Mylène Farmer - Je te rends ton amour - Histoire du single


Quel titre serait élu pour succéder à L'Âme-Stram-Gram et devenir le nouveau single extrait de l'album Innamoramento?

Dès Avril 1999, beaucoup de spéculations. La plupart attendent un tube évident qui permettrait non seulement d'oublier la petite déception suscitée par L'Âme-Stram-Gram qui n'a pas atteint les ventes que l'on pouvait espérer mais aussi de maintenir au sommet des charts l'album Innamoramento qui, lui, démarre vraiment très fort.


Certains annoncent alors comme rumeur la sortie de Dessine-moi un mouton qui serait accompagné d'un clip inspiré évidemment, du conte d'Antoine de Saint Exupéry, "Le Petit Prince".

Bien trop simple pour Mylène qui aurait alors décidé d'imposer son titre coup de coeur Je te rends ton amour.


Lors d'une interview à NRJ le 06 avril 1999, Mylène confiait alors:
"Si on me pose l'idiote question: Que voudriez-vous emmener si vous alliez sur une île déserte, je crois que c'est cette chanson, je crois que c'est celle que je préfère depuis que je fais ce métier."


Il s'est toujours murmuré autour de cette chanson que la musique avait été initialement composée par Laurent Boutonnat pour l'album de Nathalie Cardo
ne paru en 1997 et qui n'avait d'ailleurs par rencontré le succès escompté.


Mais que serait cette musique sans le texte associé écrit par Mylène?
L'un des textes les plus complexes ou obscurs de sa carrière. Les tentatives d'interprétations de nombreux fans souvent très intéressantes retrouvent des significations bien différentes.

Beaucoup entrevoient à travers ce texte l'histoire d'un amour qui se meurt.

Certains y voient un clin d'oeil à Laurent Boutonnat. Mylène se comparerait-elle à une oeuvre devenant prisonnière de son créateur et peut-être de son public ("L'Unique pour des milliers d'yeux")?
Une référence autobiographique séduisante mais probablement insuffisante face à la dimension de ce texte.

Mais d'ailleurs à qui s'adresse Mylène? A Dieu, à sa mère, à Laurent Boutonnat, à l'Autre?

Mylène deviendrait-elle le temps de cette chanson une toile, la création de l'Autre (mais qui est l'Autre?) qui passive, regarde passer ces inconnus qui la contemplent et parmi lesquels se trouve peut-être celui qui lui a donné naissance et dont elle se sent parfois prisonnière, son âme recluse cherchant alors à "s'extraire du cadre".
Le désir d'acquérir une  indépendance nouvelle est marqué, une volonté d'échapper à une condition qui ne convient plus ("m'extraire", "ma vie suspendue", "étriquée").

Le titre est lui-même empreint d'une grande ambiguité. "Je te rends ton amour" doit-il être compris dans le sens "donner un amour en retour" ou dans le sens de l'abandon et de la séparation de cet amour qui n'est plus partagé.

Les mots choisis proviennent pour certains du monde de la peinture alors que d'autres sont plus associés au temps qui passe inexorablement avec une certaine noirceur ou mélancolie.

Evidemment les références à Egon Schiele et son oeuvre mais aussi à Gauguin qui on le sait aimait dessiner des femmes rondes, sensuelles dans des couleurs vives, chaleureuses ce qui est diamétralement opposé aux portraits ou aux nus d'Egon Schiele.


"Moi je sais ce que signifie la chanson, très précisément. Mais ce n'est pas à moi d'imposer une interprétation. Cela peut être une histoire d'amour ou l'histoire d'un détournement de Dieu."
(Mylène Farmer - Télé Moustique (Belgique) - 13 octobre 1999)



Au final un choix fort audacieux. En décidant de sortir un titre 'non évident' mais qui lui semble alors probablement essentiel et de ne céder ainsi ni à la facilité ni au diktat du marketing, Mylène démontre à nouveau sa parfaite intégrité artistique.


Les promos sont envoyés aux radios le 06 mai 1999.
Outre le classique CD promo monotitre, certains reçoivent un second sublime promo devenu l'un des objets les plus convoités par les fans. Il s'agit d'une enveloppe en papier calque cachetée à la cire et renfermant une pochette en velour rouge contenant un CD promo découpé en forme de crucifix.




Photographe: Marino Parisotto Vay
Photo: Marino Parisotto Vay
Je te rends ton amour est commercialisé dès le 08 Juin 1999.
Sont proposés un CD 2 titres, un Maxi CD Digipak, un Maxi 33 Tours et un Maxi 33 Tours Picture Disc en édition limitée (le troisième de la carrière de Mylène après Plus Grandir Live et Beyond my control).

Il entre à la 10ème place du top singles qui restera son meilleur classement et s'écoulera à environ 100 000 exemplaires ce qui en fera le deuxième single le moins vendu parmi les extraits d'Innamoramento.
Cependant, ce score reste très satisfaisant étant donné le caractère non commercial du titre.
Par ailleurs, ce single permettra à l'album de rester parmi les premières places du top albums durant tout l'été 1999.

Un choix risqué donc pour Mylène mais une réussite commerciale totale: mettre en avant cette chanson aura permis de démontrer la richesse et la diversité de l'album et ainsi de donner à beaucoup l'envie de le découvrir.

Sur les différents supports sont proposés deux remixes de ce titre par Perky Park mais également sur les supports CD un titre inédit: Effets secondaires.


Le clip, réalisé par François Hanss et diffusé dès le 06 juin sur M6 va créer une polémique.
REGARDER LE CLIP
et TOUTES LES INFOS SUR LE CLIP ICI

Photo: Claude Gassian
Photo: Claude Gassian


Photo: Andra
Photo: Andra ("La Fureur du Parc")
Mylène apparaitra lors de deux émissions en télévision pour la promotion de ce titre:
"La Fureur du Parc des Princes" sur TF1 le 19 Juin 1999 et
"50 ans de tubes" le 30 Juillet 1999 sur TF1 également.


Le titre est interprété durant la tournée Mylenium Tour en 1999-2000.
Mylène terminait souvent la chanson par une reprise finale acapella avec le public qui n'a malheureusement pas été conservée sur les supports CD ou DVD du live.

Il avait été choisi pour figurer dans la setlist des concerts Avant que l'ombre...à Bercy en 2006 et avait même été répété avant d'être écarté.

Mylène le propose à nouveau lors du Mylene Farmer Tour 2009 uniquement pour les concerts indoor.
Photo: Claude Gassian
Photo: Claude Gassian (Mylenium Tour)




 

restez
connecté

MF 24/7

TMC ce soir
DVD - QUÉBEC
Tal
Nomination: Partie 2

rechercher

Dernières photos

Mylène Farmer - Clip Tristana - Photographe : Christophe Mourthé - Avril 1987Mylène Farmer - NRJ Music Awards  - 28 janvier 2012  - Palais des Festivals à Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - Photographe Bernard Mouillon - 1986 Laurent Boutonnat (de dos), Frédéric Lagache, Zouc et Mylène Farmer - Tournage du clip "Sans contrefaçon" - Décembre 1987 - Photographe : Joel CasanoMylène Farmer - C'est encore mieux l'après-midi - Antenne 2 - 19 juin 1987

Dernières vidéos

Clipologie XXL - Arte

ajouté le 06/04/2014

Timeless au cinéma vu de l'intérieur

ajouté le 04/04/2014

Reportage Russie

ajouté le 04/04/2014

Timeless Film - Teaser #3

ajouté le 13/03/2014

Timeless Film - Teaser#2

ajouté le 06/03/2014

Timeless Film - Teaser #1

ajouté le 27/02/2014

Dernière presse

Le Figaro - 29 mars 2014
Le Parisien - 29 mars 2014
Vidici - Mars 2014
Libération - 29 mars 2014

memento