Ils parlent de Mylène Farmer

Mylène Farmer Interviews



NOUVEAU (mise à jour 13/02/2014)

Dominique Besnehard (producteur de cinéma)
"Le spectacle de Mylène Farmer que j'ai vu hier soir est hallucinant de beauté, d'inventions, de magie et aussi d'une émotion pure. Musicalement c'est parfait et la voix de Mylène Farmer dans les chansons au piano est très belle dans les aigus. Et puis dans cette période de cafard et de suspicions voir un public se donner tant ensemble en chantant à bout de souffle tous les tubes de cette déesse cela donne un sacre coup d'énergie. Vive Mylène Farmer." (14 septembre 2013)


Chantal Goya (chanteuse)
"La fille que je trouve formidable, c'est Mylène Farmer. On ne la voit jamais. Puis un jour, elle revient comme un coup de tonnerre. Et puis tout le monde va la voir ! Je trouve ça génial." (Pure Charts - 24 janvier 2014)


Nicole Garcia (réalisatrice, actrice)
Cyril Hanouna : Elle a failli faire tourner Mylène Farmer au cinéma. Vrai ou faux ?
Nicole Garcia : Vrai. Mon premier film. Je suis allée la voir et c'est un fait qu'elle m'intéresse beaucoup comme femme. Elle est mystérisue et elle veut le rester mais elle était très... Et puis voilà, finalement...
Un animateur : Pour Un week-end sur deux ?
Nicole Garcia : Oui. Elle m'avait accueillie dans un appartement très sombre avec encore un singe. Elle avait un singe avec elle. Mais... (Rires) Elle est très intéressante, elle est très intelligente, elle est très vive mais... voilà. Et puis après, c'est comme des rencontres qu'on fait et puis on ne s'arrête pas sur une actrice, on cherche, on en cherche une autre.
("Les pieds dans le plat" - Europe 1 - 24 janvier 2014)


Cyril Hanouna (présentateur)
"Je suis fan de Mylène Farmer. J'adore." ("Les pieds dans le plat" - Europe 1 - 24 janvier 2014)






Alizée (chanteuse)

"Non, (la fin de ma collaboration artistique avec Mylène Farmer et Laurent Boutonnat ne m'a pas blessée), c'est peut-être le fait que ce soit moi qui suis partie.Ca aurait été différent si on m'avait rendu mes contrats en me disant qu'on ne voulait plus travailler avec moi ! Si ça avait été ce cas de figure et qu'après tous ces méchants trucs s'étaient propagés, je pense que je serais six pieds sous terre et en dépression. Le fait que ce soit moi qui ai eu envie de partir et d'aller voir et découvrir de nouvelles choses m'a permis de tenir le coup ! Peut-être que les gens vont trouver ça prétentieux. J'ai en tout cas appris beaucoup de choses avec Mylène Farmer et Laurent Boutonnat. Ils m'ont beaucoup donné. Si aujourd'hui le public gay est présent, c'est grâce à eux : ils ont été les intermédiaires. Je suis extrêmement consciente de la chance que j'ai eue et que j'ai ! Tout ce que l'on apprend, on l'a pour toujours, on l'a à vie. J'avais juste envie de faire autre chose et de prendre les choses en main. On ne m'a appris qu'une seule façon de travailler : que ce soit en studio, pour les séances photos, les chorés...  J'ai vu comment on pouvait gérer tout seul et créer soi-même et j'ai voulu passer à la pratique. Avant d'appliquer ses recettes sur moi, Mylène se les étaient appliquées."
"Ils savent que je leur suis très reconnaissante. C'était la moindre des choses de leur envoyer l'album Psychédélices fini avant tout le monde et c'est ce que j'ai fait. Personnellement, je suis très fière de mon album et j'espère qu'ils en pensent de bonnes choses !"
(Tribu Move - Janvier 2008)

"On s'est quittées il y a sept, huit ans parce que j'avais envie de prendre mon envol. On ne s'est pas disputées mais c'est vrai que ça fait longtemps qu'on s'est pas vues. (...)
 J'ai eu la chance qu'elle m'ouvre ses portes, qu'elle m'apprenne le métier et, en tout cas l'image au début qu'elle a construite avec moi, c'était quand même quelque chose de très classieux. Il n'y avait rien de vulgaire, rien ne dérangeait vraiment. Mais, je crois que maintenant je fais plus des choses qui me ressemblent. Quand j'ai décidé de me séparer d'elle, j'avais plus envie d'évoluer musicalement. Et vu que c'est un package quand on travaille avec elle : c'est l'image, la musique... c'est tout ce qui va avec, c'est pour ça qu'on s'est séparées parce que changer que musicalement ce n'était pas possible. (...)
C'est elle qui m'a appris le métier, qui m'a mise en garde envers des personnes, des situations auxquelles je serais confrontée. Par exemple, de s'entourer déjà juridiquement, c'est très important parce qu'on me propose beaucoup de contrats et c'est important de faire le tri, d'être bien entourée, de faire les bons choix musicaux aussi... c'est très important. (...) Sur le plan personnel, Mylène m'a toujours conseillé de rester moi-même parce que la sincérité c'est très important."
("Lahaie, l'amour et vous" - RMC - 25 mars 2013)

 "Il y a une dizaine d’années j’avais acheté un T-shirt « j’adore Dior ». Je l’avais acheté parce que Sarah Jessica Parker en avait un dans Sex & The City. A l’époque Mylène (Farmer) me disait « Ne met pas ça, tu vas regretter ! le luxe ne doit pas se voir » Avec du recul, je me demande comment j’ai pu porter ça !" (madame-rêve.com - Mars 2013)

"Je n'ai aucun souci avec Mylène. Elle est toujours dans mon cœur et je l'admire toujours autant. On n'est plus en contact aujourd'hui." (Télé Poche - 08 avril 2013)




Anggun (chanteuse)

"Mon coup de coeur de la semaine est une chanteuse française, rousse et qui cultive le mystère comme personne. Avez-vous une idée de qui je veux parler ? Et oui, vous l'avez deviné, mon coup de coeur n'est autre que Mylène Farmer. J'ai souhaité vous faire écouter Lonely Lisa le troisième extrait de son dernier album Bleu Noir." (W9 - Septembre 2011)




Booba (rappeur)

Paroles de la chanson Foetus issue de l'album Autopsie Vol3
"Pour être au top je deviendrais mi-homme mi-hyène,
J'ai peur du noir, du croque-mitaine
J'ai la trique devant les clips de Farmer Mylène."
(...)
"Mylene Farmer ne me fait plus bander,
Mc Amer ne me fait plus danser""




Laurent Boyer (présentateur tv)

"L'idée (de l'émission Fréquenstar) m'est venue dans un avion, de retour d'un entretien en Hongrie en compagnie de Mylène Farmer. Cette fille un peu timide s'était mise à parler au bout de deux jours, l'ambiance était favorable à la discussion. En rentrant, je me suis dit que les gens étaient beaucoup plus à l'aise en dehors d'un studio, lorsqu'ils ont le temps de s'acclimater." (Musique Info Hebdo - 04 septembre 1998 - N°44)

"L’idée de cette émission est née au lendemain d’un entretien réalisé en 1991 avec Mylène Farmer sur le tournage de son clip, Désenchantée. Alors, un Fréquenstar avec elle dix ans après, j’en rêve !" (France Soir - 27 août 2010)

Interview de Laurent Boyer - 2003




Buzy (chanteuse)

(à propos de la pochette son album Rebel sur laquelle elle porte un aigle sur l'épaule rappelant la pochette de l'album de Mylène L'autre...) "Mylène et Boutonnat sont de grands professionnels, très talentueux. Certes, il y a toujours eu des recoupements dans nos choix, peut-être parce que nos univers sont proches. J'ai aussi été la première à tourner mes clips comme eux en cinémascope." (Platine - Février 1999 - N°58)




Etienne Daho (chanteur)

Rockland : Outre les singeries, le catalogué mytho-chanteur ne manque pas de s'inspirer sans cesse d'angoisses existentielles et autres névroses maladives pour épancher son coeur. Le côté artiste tourmenté est une recette qui fonctionne...
Etienne Daho : Attention, je ne suis pas Mylène Farmer. Mais il est normal que les artistes soient fragiles. Il est vrai que j'ai passé une année difficile où j'étais tout le temps anxieux. C'était au moment où j'ai fait l'album. On écrit d'après des émotions fortes qui sont soit de grandes joies soit des flips. (Rockland - Mars 1989 - N°8)

Têtu : Vous pourriez travailler avec Mylène Farmer ou Madonna?
Etienne Daho : J'ai des contacts avec Mylène, on s'envoie des SMS, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup, de qui je me sens assez proche. Je pourrais travailler avec elle sans problème en effet. (Têtu - Novembre 2007)




Christophe Dechavanne (animateur tv)

"J'aime bien ce qu'elle fait. Elle susurre, elle est délicate. En tous les cas, c'est une fille intéressante." (OK ! - du 10 au 16 juin 1991 - N°804)




Disiz (rappeur)

"Pour le coup, juste avant je dis : « génération désenchantée Mylène Farmer. Je ne veux pas que mon pays devienne une vilaine femme » (dans sa chanson Extra-Lucide, ndlr). Je n'attaque pas du tout Mylène Farmer ! Je reprends ses mots et les mets en lien avec Marianne, le symbole de notre République. Je ne veux pas que mon pays devienne une nation où la jeunesse serait scindée entre ceux qui viennent des beaux quartiers et ceux qui viennent des banlieues. J'apprécie beaucoup Mylène Farmer. J'admire la manière dont elle a créé son image et bâti sa carrière. C'est plutôt bien fait, là où je trouve que Lady GaGa est très fake. Ce n'est pas raffiné du tout, c'est de la charcuterie. Ce n'est pas beau. Alors que Mylène Farmer a fait dans le raffinement. Elle a toujours été à part, dans son coin." (Pure Charts - 02/11/2012)




Giancarlo Esposito (acteur dans le clip California)

"Un clip signé par un grand réalisateur, Abel Ferrara. Nous avons tourné à Los Angeles au Château Marmont. Et aussi sur Sunset Boulevard. J'ai vraiment craqué sur Mylène. C'est un véritable talent, adulé en France. Aux Etats-Unis, on l'appelle la "French Madonna". Et c'est exactement ce qu'elle est. Intelligente, brillante, lumineuse, belle. C'était un plaisir de travailler avec elle." (allocine.fr - 13 juin 2013)




Lara Fabian (chanteuse)

"Les shows à la Mylène Farmer, c'est bien. Mais côté performance vocale, c'est un peu le désert, non ," (Entrevue - Octobre 1999 - N°87)



Ysa Ferrer (chanteuse)

"(Quand on me dit que j'ai un petit air de famille avec Mylène Farmer), je le prends bien parce que c'est quelqu'un que j'admire beaucoup. Même si je n'ai rien fait pour ressembler à quiconque, je prends ça pour un compliment... J'admire tellement ses spectacles : c'est une des rares artistes en France qui fait de vrais shows. Elle se donne et je trouve ça très bien." (Spéciale Dernière - 18 avril 1998 - N°4353)

"J'apprécie beaucoup ce que fait Mylène Farmer. Les artistes français de son niveau sont rares. Elle a su préserver son personnage en évitant de se prostituer dans des émissions débiles." (Platine - Mai 1998 - N°51)

"Je suis en constante métamorphose. Au moment de la sortie de Mes Rêves, on me reprochait de ressembler un peu trop à Mylène Farmer. Cela ne me gênait pas trop car je l'aime beaucoup." (Génération Star - Février / Mars 1999 - N°2)

"J'aime bien Mylène Farmer, mais nous ne sommes pas du même univers, nous n'avons pas la même expérience, nous ne parlons pas de la même chose. C'est vrai que l'on me trouve un petit quelque chose de Mylène Farmer. Je n'ai rien fait pour ça, c'est une coïncidence. Il y a les cheveux rouges aussi, mais bon. C'est une femme que j'apprécie mais que je n'irai certainement pas copier." (Lesbia Magazine - Novembre 1999 - N°176)




Jenifer (chanteuse)

"J'aime beaucoup Mylène Farmer. Je ne ferais pas un aussi gros show que Mylène Farmer... une show girl..." (RTLTVI - Décembre 2010)




Patricia Kaas (chanteuse)

"Ce n'est pas facile d'écrire. Je pense que si je voulais vraiment le faire, il me faudrait peut-être d'abord commencer par travailler avec quelqu'un que je connais plutôt bien. Peut-être que Jean-Jacques Goldman, par exemple, serait la bonne personne pour démarrer un tel projet. Il est vrai que de plus en plus de chanteuses écrivent : Axelles Red, Mylène Farmer..." (Musique Info Hebdo - 21/05/1999 - N°79)




Darius Keeler (chanteur - membre du groupe Archive)

"On a rencontré Mylène Farmer grâce à notre producteur. On a passé du temps ensemble et à la fin on a écrit des chansons. On s'est bien marré. Elle est assez... unique. Je suis humble devant elle, elle a une vie de dingue. Ses fans sont incroyables, ils sont fous d'elle. Pour elle, on a écrit de la musique. On l'a jouée, elle a dit, ok, j'aime bien, elle a écrit les paroles. On est partis en studio à Londres, on a bidouillé comme cela ensemble, on a bu des verres, on a passé vraiment un bon moment. (...)"
Interrogé sur les projets du groupe Archive, Darius Keeler répond : "Nous avons deux enregistrements pour l'année prochaine, mais je ne peux pas vous en dire plus. C'est secret ! (Orange Musique - 23/10/2013)




Nolwenn Leroy (chanteuse)

"Mylène a toujours été une de mes références en France, notamment pour sa manière de gérer sa carrière. J'aime aussi sa façon de communiquer en tant que femme et artiste." (Platine - Février 2011)




Hervé Lewis (préparateur physique - photographe)

"J'ai d'abord été connu comme le coach de Johnny, d'autres célébrités ont suivi son exemple. Je travaille aujourd'hui avec Jean Reno, j'ai également suivi et accompagné Carla Bruni, Mylène Farmer, Isabelle Adjani... et bien d'autres. Il s'agit d'un contrat que nous passons ensemle, il est basé sur la confiance et la motivation. Je propose une qualité de travail et j'assure les résultats. En principe, on vient me voir 4 à 6 mois avant une échéance importante, à moi de m'organiser durant ce contrat qui est à durée déterminée." (Eaux de Forme - Janvier/Février/mars 1999 - N°4)




Jeanne Mas (chanteuse)

"Le succès de Mylène Farmer et d'autres chanteuses ne me dérange pas. Je respecte leur travail. Mais je veux être la meilleure, la plus grandec: alors je travaille. A Bercy , je veux me dépasser." (Télé 7 Jours - du 30 septembre au 06 octobre 1989 - N°1531)




Moby (chanteur)

"La plupart du temps, lorsque j'ai travaillé avec Mylène, on s'envoyait de la musique par ordinateurs interposés et alors, je lui envoyais des morceaux, elle m'en renvoyait d'autres en échange. C'était une espèce de correspondance très amicale, très détendue, une façon de travailler tout à fait conviviale. Et, je me rends compte que c'est effectivement une méga-star ici en France mais, en même temps elle est très modeste, très discrète et très chaleureuse. Elle se prend pas le melon, c'est vraiment quelqu'un de très gentil. Et je crois que c'est une des personnes les plus sympas que j'ai jamais rencontrées." (Europe 1 - 06 octobre 2013)




Jean-Louis Murat (chanteur)

"C'est Mylène qui me l'a demandé (à propos de son duo avec Mylène en 1991, Regrets, ndlr). Et, j'ai toujours beaucoup aimé...
Iils ont fait ça un peu pour m'aider aussi. Avec Laurent, son ami, c'est des gens qui ont toujours été à côté de moi et, dans les moments difficiles, j'ai toujours pu compter sur eux. Et là, en l'occurence, c'était un peu pour me mettre le pied à l'étrier aussi." ("Le grand entretien" - France Inter - 26 septembre 2011)

" On dirait des jumeaux, on est de la même eau !" (Jean-Louis Murat - Chorus - N°6 - 1993)

D'autres citations de Jean-Louis Murat



Nagui (animateur tv)

"Sur scène, Mylène Farmer est à la France ce que Michael Jackson est aux USA. Certains disaient qu'elle chantait faux, ce sont eux qui parlent faux ! Allez la voir. Vivement Bercy que j'y retourne !" (Top50 - du 12 au 18 juin 1989 - N°171)




Orelsan (rappeur)

" Ecrire pour Mylène Farmer ou Johnny Hallyday ce serait un super challenge." (lexpress.fr - 26 septembre 2011)




Passe-Partout (acteur - l'un des nains du clip Tristana)

"Un très très bon souvenir ! (à propos du clip, ndlr). Ça me ferait d’ailleurs plaisir de la revoir un jour. Le temps passe à une vitesse folle mais je suis sûr que nos routes se recroiseront un jour." (20minutes.ch - 16 octobre 2013)




Michel Polnareff (chanteur)

"Paul-René (Paul-René Albertini, PDG de Sony Music France, ndlr) rêve qu'on enregistre un duo ensemble. "Farmer Polnareff" ou "Mylène Michel " sur le papier, l'idée n'était pas mauvaise. J'aime bien Mylène mais nous n'étions pas faits pour travailler ensemble. Après une première rencontre, mi-figue mi-raisin au bar du Sunset Marquis, l'hôtel rock'n'roll de LA, on a néanmoins essayé. Il ne me reste de cette expérience de travail qu'un minuscule refrain: "Vilaine Mylène / Gentille Camille / Mets ça Vanessa." ("Polnareff par Polnareff - Editions Grasset - 2004)

" C'est quelqu'un que j'aime beaucoup. On devait travailler ensemble il y a quelques années. Ça n'avait pas collé pour des raisons d'agenda. On s'est vu souvent à Los Angeles. J'aime beaucoup sa façon de se retirer et de revenir.
Ça doit se passer des deux côtés (sur le fait d'à nouveau solliciter Mylène pour une collaboration, ndlr). Personne ne sollicite personne. C'est une envie de rencontre. Ça se présente comme ça. Mais pourquoi pas." (RTL - 14 décembre 2011)




RedOne (compositeur, producteur de Oui mais... Non et Lonely Lisa)

"J'ai toujours été fan de Mylène Farmer. C'est comme une légende pour moi. Et quand Pascal Nègre m'a appelé pour savoir si je voulais travailler avec elle, j'ai dit: "Absolument ! Je suis un grand fan ! " (NRJ - 25 octobre 2010)




Line Renaud (chanteuse)

"Je la connais depuis longtemps et je vais souvent voir ses spectacles, notamment le dernier, au Stade de France. On a décidé de dîner une ou deux fois. Et elle me propose de chanter un duo. Jamais je n'aurais osé lui proposer. C'est quelqu'un de rare, dans tous les sens du terme." (La Voix du Nord - 07 novembre 2010)

"C’est tellement inattendu (à propos de son duo avec Mylène Farmer, C'est pas l'heure, ndlr), j’ai pris ça comme un cadeau du ciel. Mylène est une personne secrète. J’ai toujours aimé son travail et j’ai vu son dernier concert au Stade de France. Nous avons partagé un moment merveilleux dans sa loge, avec Laurent Boutonnat et Anthony Souchet, son meilleur ami. On s’est revu plusieurs fois ensuite. C’est au cours d’un dîner qu’est née l’idée de C’est pas l’heure. (Elle chante.) « Un doux rêve un délice », c’est vraiment ça !" (France Soir - 08 novembre 2010)




Jean Réno (acteur)

"L'autre jour, je vais manger dans un restaurant de Beverly Hills où il y a de très bons vins. Je commande, et, tout à coup, j'aperçois à une table un homme avec des cheveux blancs : c'était Kirk Douglas ! Et puis, je réalise qu'à la table d'à côté, il y a un autre Monsieur à cheveux blancs. C'était James Coburn. Et puis, un peu plus loin, Nastassja Kinski et, à une autre table, Christophe Lambert avec Mylène Farmer. C'est ça, Los Angeles." (Studio - Mai 1998 - N°134)




Jean Rochefort (acteur)

Rébecca Manzoni : Jean Rochefort accueille chez lui en haut d'une montée d'escalier où des photos sont accrochées au mur. J'ai demandé si il voulait bien en commenter quelques unes et me suis entendue dire : "Mais bien sûr ma chère !" Alors, alors... quel est donc ce gros plan sur une paire de chaussettes très colorées et soigneusement tendues jusqu'en haut du mollet ?
Jean Rochefort : Oui, alors c'est Mylène Farmer avec laquelle j'ai quelques amitiés qui m'a offert ces chaussettes. Alors, je les ai photographiées et je lui ai envoyée la photo pour qu'elle voie que je les porte. Effectivement, voilà, c'est pour ça que...
Rébecca Manzoni : Mylène Farmer ? (étonnée)
Jean Rochefort : Oui ! J'ai beaucoup d'affection pour elle. Je suis réellement admiratif devant le 'blues commercialisé' que je trouve extraordinaire. C'est une femme... la vie l'étouffe. Elle est très étonnante ! J'aime bien m'entourer de joyeux drilles comme ça (rires). ("Eclectik" - France Inter - 10 mars 2013)

"Vous avez raison, les artistes sont de gauche et ils s'arrangent toujours pour que ça se sache. Moi, je me suis plu au comportement d'une classe sociale qui n'a rien à voir avec la droite agressive. Mais j'ai fait l'expérience du pouvoir : l'autre jour, je vais voir Mylène Farmer à Bercy. Me trouvant à une place VIP, j'attire rapidement les regards. Il y avait 12.000 personnes dans la salle… Comment résister? Alors, moi, pour déconner, je m'essaie à une ola, m'élançant avec les bras. Juste pour voir. Et là, j'ai vu toute la salle se lever avec moi! Ouh là là… J'ai vu ce que c'était que d'avoir un drapeau entre les mains! Ça va vite de se dire, mais l'autre, là-bas, pourquoi il s'est pas levé?! Allez hop, au goulag !" (Le Journal du dimanche - 20 octobre 2013)

"Son répertoire de cœur renferme aussi les noms de Johnny Depp, compagnon de l’expérience traumatisante du Don Quichotte de Terry Gilliam, de Vincent Delerm, d’Edouard Baer… De Mylène Farmer aussi. Avec qui il « en est aux bisous » : « Elle est comme une petite-fille pour moi. Je la trouve passionnante. C’est un personnage si douloureux qu’on a envie d’être comme elle ». Il est rentré charmé de son spectacle à Bercy." (Le Populaire - 07/11/2013)




Michel Sardou (chanteur)

"Il n'y a personne qui m'ait vraiment fait tilter dernièrement quand j'ai ouvert mon poste ! De toute façon, je suis plus sensible aux auteurs-interprètes qu'à une simple voix... Il y a tout de même une chanteuse que je trouve très bien, c'est Mylène Farmer. C'est un vrai personnage, une personnalité ambiguë, un rien malsaine. J'ai vu son concert, c'était formidable." (14 Le Club - Septembre 1991)




Seal (chanteur)

"Mais bien sûr que oui (nous nous sommes rencontrés). Elle est venue elle-même à Londres pour enregistrer le titre. Et pour le clip, elle était là aussi. Mylène est quelqu'un de très intègre. J'ai beaucoup de respect pour elle parce que c'est une vraie artiste. Je suis persuadé qu'elle ne permettrait jamais qu'on travaille de la sorte en enregistrant un titre sans elle. Elle a toujours été là et s'est impliquée. Elle ne ferait jamais autrement." (Chartsinfrance.net - 14 novembre 2011)




Hélène Ségara (chanteuse)

OZAP: C'est pour ça que Mylène Farmer va carrément chercher RedOne...
Hélène Ségara: Exactement. Moi, il y a des chansons de Mylène Farmer que je préfère largement à la dernière, comme "Ainsi soit-je" ou même des plus récentes. C'est une artiste que j'apprécie mais ce n'est pas parce qu'il y a une grande signature derrière un titre que je vais être impressionnée. Je m'en fous complètement. Je ne veux pas du tout rentrer dans ce système-là parce qu'après, comme tu le disais ce n'est plus spontané, ça devient opportuniste et il n'y a plus de sincérité. Et moi je crois que c'est ça que vient chercher le public, de la sincérité. Parce que si on veut s'identifier à quelque chose qu'on attend, quelque chose que quelqu'un vient nous déclarer en chanson, on sent si la personne l'a dans les tripes, ce qu'elle dit. Et si elle ne l'a pas on ne va pas s'identifier dans un truc mièvre. (Ozap.com - 29/04/2011)




Shy'm (chanteuse)

"Ça peut sembler paradoxal, mais je crois que l’on peut faire ce genre d’apparition en restant pudique et timide (à propos de son apparition aux NRJ Music Awards 2011 dans une robe très transparente, ndlr). C’est une façon de s’exprimer, comme le fait Mylène Farmer, par exemple."
"J’admire les artistes qui ont réussi à durer, à traverser les époques, comme Mylène Farmer, comme Madonna. Elles ont fait des choses marquantes, ont osé, sans rester dans le moule." (L'Alsace - 27/02/2011)




Nicola Sirkis (chanteur du groupe Indochine)

Journaliste : Le Palais 12 (nouvelle salle de concert à Bruxelles, ndlr) n'est pas encore inauguré, c'est Mylène Farmer qui l'inaugure. Vous allez aller voir Mylène Farmer pour sa première date ?
Nicola Sirkis : Non, non, parce qu'on ne sera pas là, on sera en concert mais j'aurais bien aimé. (...) C'est elle qui l'inaugure. Je ne sais pas si on sera invités ou pas mais on enverra des gens à nous voir bien sûr. Tout ça, c'est étudié. (Conférence de presse à Bruxelles - 03 avril 2013 - merci à Joe (Mono sur le site)




Sharleen Spiteri (chanteuse du groupe Texas)

"J'adore Mylène Farmer. Je la connais et je l'adore depuis longtemps." (Cherie 25 - 11 octobre 2013)




Syvlie Vartan (chanteuse)

Platine : Tu es avec Mylène Farmer, l'artiste féminine à laquelle Platine a consacré le plus de couvertures : te trouves-tu des points communs avec elle ?
Sylvie Vartan : On partage peut-être le goût de la démesure et une certaine forme de spectacles, avec des danseurs comme j'en ai fait pendant trente ans avec beaucoup de plaisir, même si ils m'ont occasionné beaucoup de travail, de répétitions... On se connaît un peu toutes les deux. On s'est rencontrées à plusieurs reprises. Elle habite juste à côté d'ailleurs. (Platine - Novembre 2013)




Zazie (chanteuse)

Questions de Femmes : Lorsque j'ai entendu pour la première fois Tout le monde à la radio, je croyais que c'était Mylène Farmer...
Zazie (elle éclate de rire) : Vous voulez une gifle tout de suite ou on attend un peu ? Non, j'aime bien Mylène Farmer, mais je trouve qu'on ne fait pas forcément le même métier. Elle a démarré quelque chose qui correspond sans doute à sa personnalité, avec des shows à l'américaine. Il y a de la place pour ça. Moi, j'ai l'impression d'être un "chouilla" plus naturelle, ce qui n'est pas forcément une qualité, parce qu'être la grande soeur du public a aussi ses inconvénients.
Questions de Femmes : Lesquels ?
Zazie : On a tendance à vous taper dans le dos ou à réagir au tac au tac. Sur scène, quand j'entends "Elle est paumée !" lorsque je me trompe dans mes paroles, je me dis qu'ils n'oseraient peut-être pas le faire à un concert de Mylène Farmer. (Questions de Femmes - N°37 - Juin 1999)




 

MF 24/7

Désenchantée sur Fr 2
TPMP D8
Shy'm - MF
Contact POLYDOR

rechercher

Duel chansons

Voter
2010
Diabolique mon ange
Voter
2012
A-t-on jamais

Résultat du vote

74%
26%

Dernières photos

Mylène Farmer - Tournage du clip Libertine - Photographe : Eric Caro - 1986 Mylène Farmer - Photographe Andre Rau - 1994Mylène Farmer - Tournage du clip Libertine - Photographe : Eric Caro - 1986 Mylène Farmer - Stars 90 - TF1 - 09 septembre 1991Mylène Farmer - Clip L'Instant X - Novembre 1995 - Photographe : Claude GassianMylène Farmer et une amie - Studios photos Pin Up, Paris

Dernières vidéos

Les 30 ans du Top 50 - M6

ajouté le 28/10/2014

Dessin animé - 30 ans de carrière

ajouté le 07/09/2014

Hervé Lewis parle de Mylène Farmer - Cherie 25

ajouté le 25/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Slipping away / Crier la vie

ajouté le 21/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Oui mais... Non

ajouté le 14/08/2014

Nagui - France 2

ajouté le 10/08/2014

Dernière presse

VSD - 13 novembre 2014
Maxi - 04 août 2014
Côté France - Septembre Octobre 2014

memento