John Frost - Interview

INTERVIEW DE JOHN FROST
Photographe
Fanzine Instant-mag (Printemps 2003)



Cigarettes
Venant d'Angleterre, j'ai tout d'abord travaillé en tant que photographe de plateau et je me suis vite installé dans un studio près de Clichy, à Paris, où j'ai commencé à faire des portraits de gens, au cours Florent. Isabelle Nanty ( l'inoubliable nurse de Tatie Danielle !, NDLR) y était à l'époque, avec Marie-Sophie L., la future femme de Lelouch, et, entres autres, Mylène Gautier ! On a fait des reportages et des photos ensemble, pour faire son book. De là, est née la première pochette de Mylène, pour Maman a tort. Je crois qu'il s'est passé un truc entre nous et elle s'est livrée à des photos assez fascinantes. Ça ne s'est d'ailleurs pas passé sans heurts! Mylène est quelqu'un d'extrêmement nerveux. Petite anecdote, je n'ai jamais vu quelqu'un pouvoir déchirer un paquet de cigarettes en si peu de temps ! Extraordinaire ! Après les prises de vue, on allait prendre un café et elle réduisait son paquet de cigarettes en poudre ! Mylène était aussi d'une extrême timidité. On a parlé de ça il n'y a pas longtemps avec Isabelle Nanty, avec qui je suis resté en contact... Mais Mylène a 'rompu' avec tous ces gens-là, dès le début de sa carrière de chanteuse, il me semble.


Maman a tort
J'avais donc fait ces photos avec Mylène, et puis, Jérôme Dahan et Laurent Boutonnat sont venus me voir. Ils voulaient utiliser les photos de ce reportage pour faire la pochette du premier 45 tours. Pourquoi Laurent n'a pas fait ces photos lui-même, ça reste un grand mystère... Mais je ne connais pas bien le lien entre Laurent et Mylène. Elle ne m'avait en tout cas pas dit, en faisant les photos, qu'elle pensait à une carrière de chanteuse. Elle voulait être comédienne, même si elle ne se sentait pas à l'aise au cours Florent. Comme beaucoup, d'ailleurs. Les cours Florent, c'est très spécial, il y a beaucoup d'enfants de riches qui y vont pour passer le temps. Mais il y a aussi, dans le tas, beaucoup de gens connus qui en sont sortis... C'est sûr que Mylène n'était pas très heureuse au cours Florent. Mylène était pudique et en même temps, elle avait envie de se montrer. Et je crois que ça se sent dans les photos que j'ai faites. Ça m'a plu de faire des photos avec elle. Il me semble qu'on a fait trois séances, qui se passaient dans mon studio. Mylène amenait un certain nombre de vêtements, et moi, je décidais ce qu'on faisait. Ça durait trois-quatre heures à chaque fois. Je me rappelle qu'à un moment, elle est partie du studio en pleurant, mais je ne me souviens plus exactement pour quelle raison ! Je l'ai rattrapée, et après, ça s'est très bien passé !


Souvenir
Je garde de Mylène un super souvenir. Tout ce que je regrette, c'est de ne jamais avoir pu refaire des photos avec elle. Ça m'a fait beaucoup de mal. Je l'ai revue récemment à la télé, aux "NRJ Music Awards". Mais ce qu'elle fait, ce n'est pas mon truc ! Ça ne me déplait pas, mais j'ai du mal avec la chanson française, de toute manière ! Ça n'empêche pas qu'à l'époque, j'adorais Mylène en tant que personne. Je crois qu'il me reste quelque part une pochette de Maman a tort. Je suis très content pour elle qu'elle en soit arrivée là. Elle portait de toute façon en elle le potentiel pour devenir une star. Le fait que je lui ai demandé de revenir faire des photos signifiait vraiment qu'il y avait un truc. Les premières photos, c'est elle qui les a payées. Mais après, c'était moi. Il fallait vraiment que je sois motivé, pour que je dépense de l'argent pour la pellicule, le développement, le tirage ! Elle a beaucoup changé depuis, il y a vraiment un décalage. J'ai beaucoup de photos où elle sourit, spontanément. Maintenant, elle ne sourit plus. Quel dommage !


Dahan et Lepage
J'ai revu Jérôme Dahan, il y a quatre ans, dans un café, rue Lepic. Lui aussi a été 'évincé' du tandem Farmer-Boutonnat. Cela n'enlève rien à ce que je pense du talent de Laurent. J'ai aussi photographié Sophie Tellier, au moment où elle faisait les chorégraphies pour Mylène... En tout cas, quand Maman a tort est sorti, et que ça a bien marché, Mylène a donné quelques interviews et elle a toujours parlé de moi. C'est un truc que j'ai énormément apprécié, car elle n'y était pas obligée. J'ai aussi côtoyé Bertrand Lepage. C'était quelqu'un de très spécial. Il a quitté un temps la musique après sa collaboration avec Mylène, et il est devenu agent de comédiens. Il m'a appelé un jour en me disant que mes photos étaient merveilleuses, qu'il n'avait jamais vu ça, etc.! (Rires). J'ai donc fait une séance avec une fille qu'il m'avait envoyée et avec laquelle j'ai testé une nouvelle pellicule. C'était horrible, mais la fille trouvait ça joli, alors je lui ai donné les photos. Deux jours plus tard, j'ai reçu un appel de Lepage, qui m'a hurlé dessus !


Laurent...
J'ai croisé Laurent à l'époque de Maman a tort. Mais je ne vous en dirai pas plus, pas devant un magnétophone ! Je n'en garde pas un bon souvenir, pour des raisons ridicules que je n'ai pas à évoquer ici. Je sais qu'il habite maintenant la plupart du temps aux États-Unis, mais pas du tout au même endroit que Mylène. Selon un ami commun, le but de Laurent était depuis toujours de faire des films. Toute l'histoire de Mylène, c'était secondaire à son film. Le premier souvenir que j'ai de Laurent est celui d'un grand garçon, qui avait l'air d'avoir 14 ans, avec une pipe ! Ils sont venus tous les deux, avec Jérôme, et m'ont parlé de Maman a tort. À partir de ce moment-là, je n'ai plus jamais revu Mylène. Plus jamais. J'avais son téléphone chez ses parents, mais c'était impossible de la joindre. Je ne sais pas pour quelle raison. À partir de Maman a tort, Laurent a tout contrôlé.

 

MF 24/7

livre top 50
MF INFO Fnac vinyles
Reedition 33T
Mylène top 50 M6

rechercher

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe : Andre Rau - 1999Mylène Farmer - Photographe Claude Gassian -  Août 1995 - CalifornieMylène Farmer - Photographe : Marianne Rosenstiehl - 1991Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2003 - 18 janvier 2003 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - NRJ Music Awards 2000 - 22 janvier 2000 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - NRJ Music Awards 2000 - 22 janvier 2000 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marches

Dernières vidéos

Hervé Lewis parle de Mylène Farmer - Cherie 25

ajouté le 25/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Slipping away / Crier la vie

ajouté le 21/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Oui mais... Non

ajouté le 14/08/2014

Nagui - France 2

ajouté le 10/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - À l'ombre

ajouté le 08/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Désenchantée

ajouté le 01/08/2014

Dernière presse

Voici - 15 août 2014
Gala - 23 juillet 2014
Le Parisien - 22 juillet 2014

memento