MF 24/7 : les brèves

Paris est Têtu
Et maintenant Sydney !
Ainsi soit je SACEM
Vinyle BOF INXS MYSTIFY
Affiche russe UHQ
Vente du tele7jours couv 4
Vidéo

Premières images du clip « Désobéissance »

Par mylene.net, le 10/11/18 - 21:41
Modification le 01/01/70 - 01:00

Retour à l'article

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>
Un membre du site le 10/11/18 à 21:46 top comm'
157
L'heureuse et esthétique surprise de ce soir ! Vive Mylène !
Répondre 
Un membre du site le 11/11/18 à 20:34
10
21 sur iTunes au top album, même si les ventes sont minimes, c'est mieux que rien.
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 20:23
24
Qu'elle beauté cette artiste , comme dit Yvan Cassar que des tubes de riche c'est pourtant bien vrais avec des clips extrêmement très beaux , des concerts spectaculaires imaginables ,J'adore cette femme une des artistes la plus incontournable ,la plus extraordinaire dans l'histoire du paysage Français elle fait partie des plus grandes dames de la chanson Française maintenant.
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 20:06
5
Untitled sera j'en suis sûr un instrumental de Feder que Mylène mettra en avant lors de ses concerts à l'U Arena.
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 19:55
12
Hello

Chouette un nouveau clip de Mylène ...
ça m'a l'air pas mal ... pressée de visionner la suite ...
J'aime la chanson ... ainsi que le titre ça promet un grand moment en juin prochain ...
Le look que Mylène arbore j'adore !
Bonne fin de dimanche
P.S : Les NMA nullissime cette année ... 20 ans sans un p' tit clin d' oeil à Mylène
un hommage bâclé à Johnny ... Bref à part du the voice family rien d'extra, la soirée est loin d'être spectaculaire... mais cela n'engage que moi !
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 19:48
16
16.14 Heureusement qu'il n'y a pas que les gays qui aiment Mylène Farmer, ce serait bien d'eviter de ghéttoiser Mylène. Ne vous en déplaise, j'ai un ami qui se dit bisexuel, très masculin, très sportif et qui déteste Mylène Farmer! Heureusement que tout le monde ne rentre pas dans des petites cases!
Quant à moi, je suis une femme, pour moi Mylène n'est pas une Dalida diva 2018 mais une femme moderne, ouverte sur les autres, la diversité et la différence, peu importe lesquelles; LGBT, féministes etc. Mylène n'est pas non plus une amie ou une grande soeur dont la voix douce viendrait me réconforter, dailleurs plus ça va, plus j'aime quand elle s'affirme dans les graves et nettement quand elle s'adonne aux aigus, en tous cas une femme avec toute une complexité de femme actuelle, ses différentes personnalités. Il était tant aussi que Mylène change de registre musical, Feder et LP ont fait du bon boulot!
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 19:44
9
désobéissance est 21eme au top itunes
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 19:11
10
Vivement Untitled, si c est vraiment son nom d ailleurs.
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 19:05
13
L'info, c'est qu'il y a encore des personnes qui regardent les pubs.
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 18:44
6
C'est toujours pareil
Répondre 
Un membre du site le 11/11/18 à 18:40
15
J'aime le fait que les médias présentent Désobéissance comme le petit frère de Désenchantée. Evidémment il ne lui arrive pas à la cheville mais en faire la promotion de la sorte va permettre de lui donner de la visibilité. J'ai comme l'impression que les radios attendent que Désobéissance soit officiellement le single pour le diffuser. RFM et RTL le diffusaient avant même qu'il soit annoncé. J'espère que le clip surprendra un peu, déjà l'utilisation du feu peut donner de la force et un esprit de rébellion qu'il y avait dans Désenchantée. J'aimerai tellement que Désobéissance soit un petit hymne pour les nouvelles générations. Mais cela ne dépend que de nous et du public
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 18:36
10
Il faut que ça bouge. Qu?il y ait une ou plusieurs prestations télé. Sinon désobéissance tout bon titre qu?il est passera une fois de plus inaperçu. Ce serait dommage en cette période de fêtes...
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 18:14
5
Trop bon cet album et ce titre Désobéissance un merveilleux choix et un bon titre .Elle est toujours aussi radieuse ,magnifique ,une vrais merveille notre Mylène . A LOVE YOU BAHIBAK
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 17:52
13
Et ben elle s?est pas foulée !!
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 17:14
7
Pourquoi porter toujours du noir, du blanc ou du gris ?
Les couleurs lui vont si biens pourtant.
Je saurais même pas dire le dernier clip où on la voit porter des couleurs, ça doit sûrement être Je te rends ton amour :(
Réponses (2
Un membre du site le 11/11/18 à 16:43
14
album j'adore
clip j'adore
réédition des vinyle j'adore
réédition de l'album j'adore
pour ceux a qui sa play pas ben tempi
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 16:34
9
j'aime trop cette chanson ...me rejouis de voir le clip ...
Répondre 

Un anonyme

le 11/11/18 à 16:14
9

françois o
il y a 2 jours
Je suis d'accord avec vous, sur le fait que l'aspect musical est différent : on remarque aussitôt, quand écoute la totalité de l'album "désobéissance", que la musique n'est plus du tout mélancolique, sauf, l'interprétation magnifique et en même temps grave, voire angoissant, du poème de Baudelaire (sur l'ennui en particulier). J'ai étonné agréablement surpris par ce changement de style, du fond musical. C'est toujours un fond synthétique, comme d'habitude (c'est pourquoi je pense que l'argument de l'internaute qui s'appelle "Mylène Farmer", curieusement, me paraît très faible : selon moi, au contraire, c'est justement parce que nous retrouvons un minimum souhaité depuis toujours, enfin depuis le début, que Mylène Farmer durera pour toujours, comme le style de Satie, au piano, qui, malgré les changements, par entre "gymnopédies" et "gnossiennes", reste toujours quand même, globalement le même style.... D'ailleurs entre SATIE et MYLENE FARMER on retrouve toujours la "même" chose, si je puis dire : la DOUCEUR DE LA VOIX, LA DOUCEUR DE LA MUSIQUE, la POESIE (quoi que, dans cette "chanson", je ne pense pas que le texte, toujours poétique, peut-être, je ne sais pas vraiment, je ne pense pas que ce texte soit le fruit d'un long travail). Franchement, depuis 1988 ("ainsi soit je"), l'année pendant laquelle mon ami préféré, au lycée, m'avait fait découvrir cette chanson, en particulier : "ainsi soit je", je pense vraiment à l'opposé de vous, "Mylène farmer" : nous sommes toujours dans le même style, dans une recherche poétique (bien qu'il ne s'agisse pas de "poésie classique", avec le respect de règles strictes), dans une douceur de la musique (Laurent Boutonnat, la plupart du temps, sauf pour ce nouvel album, et là, vous avez raison : cela change, évidemment!), dans la douceur de la voix (la voix d'une amie pleine de chaleur, la voix d'un c?ur qui vous aime, ou même... une voix maternelle qui vous protège, contre ce monde réel angoissant et agressif), dans la tristesse aussi qui, il faut bien le reconnaître, revient en boucle chez Mylène Farmer ("bulle de chagrin" : 1989...; "je t'aime mélancolie" : 1991 comme Joe Dassin qui chante : "seul devant ta glace, tu te vois TRISTE, SANS SAVOIR POURQUOI" : telle est la mélancolie, ou encore la dépression... "je n'ai pas le temps de vivre, quand s'enfuie mon équilibre"... en 1999, etc... etc...) Alors, chers amis, "fans" ou non, amateurs ou non, amoureux... de Mylène Farmer, reconnaissons que, lorsque nous achetons le dernier CD de Mylène Farmer, nous ne cherchons pas vraiment quelque chose de nouveau : ne tombons pas dans cette illusion, comme ceux qui s'excitent à l'idée d'assister à un nouveau tour de cartes, avec un champion de la magie que je ne nommerai pas : en réalité (et la réalité est en contradiction avec l'illusion, en ce sens), ce que nous attendons de Mylène, notre DOUCE chanteuse, si BELLE, c'est... (je me répète, intentionnellement) sa DOUCEUR et sa BEAUTE, sa beauté physique pour les "fous" de Mylène Farmer (en plus de la beauté de ses chansons bien sûr) mais aussi sa beauté PURE (comme sa voix, si douce, même dans les notes aigües) pour nous tous, en particulier pour beaucoup d'homosexuels, qui reconnaissent en elle une artiste que l'on peut aimer pour cette beauté "pure", au sens kantien du terme, c'est-à-dire un plaisir totalement désintéressé, qui n'a rien à voir avec le désir (sexuel, ou autre)... L'homosexuel a cette sensibilité et capacité particulière d'aimer Mylène Farmer pour ce qu'elle est, ou du moins ce qu'elle fait apparaître, pour sa voix, pour ses beaux textes, pour son corps (mais dans une nudité particulièrement émouvante, et non pas excitante).... Pourquoi l'homosexuel (comme pour Dalida, paraît-il) plus qu'un autre ? Mon hypothèse est la suivante : l'homosexuel va pouvoir tout aimer de cette femme, en tant qu'artiste, sauf la femme en tant qu'"objet" d'une pulsion ("objet" au sens freudien du mot, bien sûr). L'homosexuel est capable de VOIR l'artiste, la femme, sans vouloir l'AVOIR... (regarder, sans toucher, écouter sa voix sans effet physique, bref: contempler la beauté de Mylène, à la fois ses chansons et ses musiques (et les images, en clips, qui sont parfois magnifiques) et Mylène Farmer elle-même, en particulier, qui, à elle toute seule, pourrait à la rigueur être considérée, si ce n'est comme un beau cadeau de Dieu, du moins : une belle ?uvre d'art. Mais dans la contemplation esthétique, on n'a pas à désirer cette ?uvre : le beau est un plaisir désintéressé : Kant, philosophe allemand (1724-1804), auteur de CRITIQUE DE LA FACULTE DE JUGER (dans laquelle il explique d'une manière claire et précise la différence essentielle entre le beau, qui "plaît", et l'agréable, qui "fait plaisir". Enfin, pour terminer, et pour revenir sur la remarque de l'internaute "Mylène farmer", remarquons aussi que l'on ne se lasse pas de la beauté de Mylène Farmer, que ce soit son ?uvre, ses spectacles, ou que ce soit son visage, sa voix, son regard, etc.... L'amour (de l'autre) a toujours besoin d'une certaine continuité, d'une certaine stabilité. Pour le moment, en 2018, Mylène Farmer, dans ce qu'elle fait et dans ce qu'elle est (ou fait apparaître, est toujours notre Mylène des années 80. Bien sûr qu'elle évolue.... bien sûr que ses musiques changent... bien sûr que ce fond musical n'a rien à voir avec Laurent Boutonnat : cela va de soi. Mais considérez la voix : elle est toujours comme avant, heureusement... pour notre c?ur ! AMITIES A TOUS CEUX QUI AIMENT MYLENE : LA FEMME ET L'ARTISTE ! François-o.?
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 16:14
9
NMA surtout que pendant les pubs sa sert a faire pipi ou zapper...
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 15:56
6
pour ceux qui critiquent sa coupe ou sa tenue en même temps c'est celle de la pochette au cas ou vous ne vous en êtes pas aperçu (pochette pourtant quasi unanimement appréciée) sans doute que ce clip à une volonté de prolongement de l'imagerie de la pochette
Réponses (1

Un anonyme

le 11/11/18 à 15:29
29
Je n'aime pas du tout cette coupe dans son nouveau clip :( lz clip a l'air juste très simpliste. Un clip qu'on oubliera encore comme tout ses précédent et celui dont on se rappelle encore comme le grand public est The Farmer Project!
Réponses (7
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 >>

MF 24/7

Paris est Têtu
Et maintenant Sydney !
Ainsi soit je SACEM
Vinyle BOF INXS MYSTIFY

Duel chansons

Voter
1995
Et tournoie...
Voter
2018
Get up Girl

Résultat du vote

65%
35%

Vidéos

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos