> Toutes les News
Pages : 449 450 451 452 453   [454]   455 456 457 458 459

[Débat] Mylène & Claude François : étranges ressemblances ?

Par mylene.net, le 13/03/12 - 19:32
Dernière modification le 20/03/12 - 13:43 , lu 24 414 fois.
L'actu de Mylène se faisant toujours rare, profitons en pour rebondir sur le principal sujet de l'actu culturelle (au sens large) de ces derniers jours : Claude François.

Le film biopic "Cloclo" sort sur les écrans mercredi.

Et, lorque l'on se penche sur sa carrière, difficile de ne pas trouver de troublantes ressemblances avec celle de Mylène.


Les DIX ressemblances :

1. Des records à la pelle

Evidemment, Mylène comme Claude François ont en commun des chiffres de ventes colossaux et une ribambelle de tubes ou de numéros 1.

Claude François a vendu de son vivant près de 35 millions de disques et un chiffre similaire depuis sa disparition.



2. Transgénérationnels

Du fait de sa disparition prématurée, Claude François n'aura connu qu'une carrière brève, d'une durée de seize ans.
Passée depuis à la postérité, son oeuvre touche à présent plusieurs générations de fans et la sortie du film "Cloclo" devrait permettre aux plus jeunes de le découvrir et peut-être l'apprécier.

Mylène, de son côté, depuis déjà vingt-cinq ans a réussi à fidéliser beaucoup de fans de la première heure mais aussi à conquérir au fil des années de nouvelles générations de fans. Le public des concerts du Tour 2009 réunissait vraiment tous les âges, presque de 7 à 77 ans.



3. Bêtes de scène

1188 concerts pour Claude François entre 1962 et 1978.

Comme pour Mylène cette même communion avec le public.

Pour l'anecdote, Claude François perdait deux kilos par concert. Personne n'ayant pensé à peser Mylène en sortie de scène, nous ne pourrons établir de comparaison sur ce sujet.



4. Chanteurs populaires

"Chanson populaire" est d'ailleurs le titre de l'une des chansons de Claude François.

"Populaire", un terme qui fait frissonner d'horreur cette presse dite branchée ou culturelle.

Et pourtant, rares sont ceux qui parviennent à réunir un public composé de tous les âges, toutes les catégories sociales...

Les chanteurs populaires au delà de leur succès purement commercial parviennent à réunir ceux que rien ne prédisposait à être réunis.

Et, finalement, le temps démontre que les chanteurs populaires sont souvent les seuls à laisser une réelle empreinte et ne pas tomber dans l'oubli.


Claude Francois


5. L'obsession de l'image et le contrôle

Claude François accordait une très haute importance à son image.

Selon des anecdotes il passait plus d'une heure chaque jour à se maquiller et chercher à estomper défauts ou marques du temps.

Il sélectionnait les photos publiées et ses prestations télévisées étaient de véritables shows avec une image particulièrement soignée pour l'époque le mettant toujours en valeur.

Comment ne pas penser à Mylène ?

Similitude aussi dans le désir de pouvoir tout contrôler au delà de l'image, garder une totale indépendance dans les choix et décisions.



6. Perfectionnisme

On ne devient pas des légendes par hasard.

Travail, rigueur et perfectionnisme poussé parfois à l'extrême semblent aussi bien définir Mylène Farmer que Claude François.
 
Ces adjectifs s'appliquant à tous les domaines de la création : les disques, les concerts et jusqu'aux prestations télévisées s'apparentant parfois à de vrais shows.

Des adjectifs s'appliquant à l'artiste mais aussi son entourage. Tirer le meilleur des meilleurs.

Une différence notable cependant. Claude François a souvent été décrit comme tyrannique avec ses collaborateurs, là où Mylène a toujours été décrite comme exigeante mais douce et attentionnée.



7. Une relation étroite et complexe avec les médias

Mylène a rarement été épargnée par la presse avec des critiques souvent excessivement sévères en particulier sur ses albums. Elle paie sa popularité mais aussi son silence envers les médias.

Claude François a lui aussi été souvent critiqué ou méprisé par une certaine presse. Comment ne pas penser au titre du quotidien "Libération" le jour de sa disparition : "Claude François a volté".

Les deux ont cependant su en parallèle et d'une certaine façon utliser au mieux les médias, chacun en fonction de son époque respective.

Claude François va par exemple très vite comprendre l'importance que va acquérir la presse jeune et racheter le magazine "Podium" qui deviendra numéro 1 dans son secteur.

Mylène a su aussi gérer de façon indépendante et unique sa relation avec les médias. De prestations télévisées nombreuses dans les années 80 lui permettant de s'imposer, elles sont devenues de plus en plus rares rendant chacune exceptionnelle et événementielle.

Claude François et Mylène ont en commun un lien parfois complexe ou orageux avec les médias mais les deux artistes ont su acquérir une forme de liberté à leur égard, liberté que peu de chanteurs peuvent revendiquer.



8. Des fans très présents

Des fans nombreux, très nombreux.

Une adoration parfois poussée à l'extrême.

Comment ne pas établir un parallèle entre ces fans qui ont attendu Mylène pendant des mois sur un banc face à son ancien domicile et les fans de Claude François qui, dans les années 70, faisaient le pied de grue devant son domicile parisien Boulevard Exelmans.



9. Des hauts et des bas

A la fin des années 60 et au début des années 70 Claude François a connu des bas dans sa carrière mais a su ensuite rebondir et trouver un second souffle.

On ne peut que penser à Mylène et l'échec commercial du film "Giorgino". Nombreux étaient ceux qui la disaient finie. Mais, elle a su alors se réinventer et quelques mois plus tard vendait plus d'un million de son nouvel album et remplissait les salles de concerts.

Une différence notable : Mylène n'a jamais utilisé sa vie privée pour exister médiatiquement. Claude François a eu parfois recours à certains stratagèmes afin de retrouver la une des magazines : faux malaise lors d'un concert, un  fils caché.



10. Fascination


Mylène Farmer et Claude François fascinent.

Et d'ailleurs, aussi bien ceux qui les aiment que ceux qui les détestent.

Pourquoi cette fascination ? Beaucoup parlent alors d'artistes précurseurs (aussi bien muscalement que visuellement - cf les clips pour Mylène), uniques, hors des modes ou hors normes.

Cette fascination reste probablement difficilement déchiffrable et doit-on obligatoirement chercher à la comprendre ?




Evidemment, également des différences ou spécificités tout aussi notables (en particulier dans l'écriture des textes) mais là n'était pas l'objet de ce petit article.

Qu'en pensez-vous ?
Pages : 449 450 451 452 453   [454]   455 456 457 458 459

Un anonyme

le 10/07/14 à 21:14
0
claude françois était égocentrique qui recherché la popularité, pour mf , elle voit son image comme une entreprise, la façonne, l'embellie, la nourri avec des textes dignes des meilleurs poetes, je pense qu'elle en tire une satisfaction professionnelle et surement personelle, je trouve qu'elle est plus zen avec sa starisation que cloclo.

Un anonyme

le 06/01/14 à 14:05
0
vos réactions sont à pisser de rire !
Un membre du site le 29/12/13 à 01:24
0
Je pense aussi que nous ne pouvons pas les comparer
Un membre du site le 25/09/13 à 00:47
0
Moi aussi je ne trouve pas les deux artiste comparable du tout...:( sondage pas du tout intéressant !!
Un membre du site le 23/08/13 à 21:02
3
c'est pas du tout comparable entre une artiste et un ...chanteur relou
chaque fois qu'on vous dis cloclo vous vous dites soirée bof et péruque blonde
alors que si on vous dit mymy c'est gothique ou romantique (moi je l'appelle plutot déesse)
 

MF 24/7

Nouvelle couleur de cheveux...
envoi des 2 STYX MAGAZINES
Classement timeless
envoi des 2 STYX MAGAZINES

rechercher

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe Claude Gassian -  Août 1995 - CalifornieMylène Farmer - Photographe : Marianne Rosenstiehl - 1991Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2003 - 18 janvier 2003 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - NRJ Music Awards 2000 - 22 janvier 2000 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - NRJ Music Awards 2000 - 22 janvier 2000 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marchesMylène Farmer - NRJ Music Awards 2003 - 18 janvier 2003 - Palais des Festivals, Cannes - Montée des marches

Dernières vidéos

Hervé Lewis parle de Mylène Farmer - Cherie 25

ajouté le 25/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Slipping away / Crier la vie

ajouté le 21/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Oui mais... Non

ajouté le 14/08/2014

Nagui - France 2

ajouté le 10/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - À l'ombre

ajouté le 08/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Désenchantée

ajouté le 01/08/2014

Dernière presse

Voici - 15 août 2014
Gala - 23 juillet 2014
Le Parisien - 22 juillet 2014

memento