MF 24/7 : les brèves

Ainsi soit je SACEM
Vinyle BOF INXS MYSTIFY
Affiche russe UHQ
Vente du tele7jours couv 4
1,2,3 et de 4!!
news exclusive tele 7 jours

Critique de l'album Désobéissance par Fabien (29 septembre 2018)





Merci aux lectrices et lecteurs, à Mylene.net.


A 9 ans, je découvre Mylène Farmer avec Sans logique et sa face B Dernier sourire. Dès lors elle m'accompagnera dans ma construction d'adolescent. Mon idole. Ma ferveur atteindra son paroxysme avec Innamoramento. Avant que l'ombre, le Farmer-scepticisme me gagne. Bleu Noir, un espoir vite déchu. Monkey me, quelques pas en arrière, on recule. Stop les synthétiseurs. Plaisant ovni Interstellaire. Mon rapport aux albums de Mylène fluctue, connaît ses hauts, ses bas, mais le respect envers l'artiste, la femme, l'œuvre demeure intact. Les concerts rattrapent tout quoi qu'il arrive.


Grosse frayeur pour Désobéissance... Bleu Noir, Mylène tente une nouvelle approche avec, selon moi quelques vraies réussites. Puis, paf, retour des synthés. Alors, après Interstellaire que va-t-il arriver ? Ben Mylène enfonce le clou et transforme l'essai. Me voilà rassuré ! Un très bel album.


Au lecteur et Retenir l'eau pour commencer. Oui, à ma première écoute, j'ai été séduit par l'ensemble. Mais fatalement ces deux chansons se remarquent, elles sortent du lot de par leur rythme, beaucoup plus lent. « Respiration au milieu de l'album », « conclusion farmerienne », OK, Mylène respecte la forme. Sentiments mitigés, quand même, ça plombe un peu le tempo à mi-album. « Une intro de concert » ai-je lu par ici ? Why not ?


Épaté par les ambiances et les tonalités que Feder a été capable d'introduire dans chacune de ses compositions. Je n'y aurais pas cru si je ne l'avais pas entendu. Tantôt comptine, tantôt suave, langoureuse ou insolite son électro s'adapte, enrobe la voix, la sublime parfois, la met en avant, toujours. J'aime. J'y retrouve ici Stromae, là Moby aussi. Ça m'va. Mylène aussi s'adapte. Adapte sa voix, l'aggrave et l'aiguise, la module. Elle s'amuse. Bravo. Sentimentale, je souri tendrement. Histoires de fesses, les pâtes au sel, j'aime, je ri. Prière, m'ensorcelle. Merci Mylène.


De la fraîcheur avec LP. N'oublie pas et Des larmes. Deux chansons, deux pincées de sel, deux bouffées d'air. La première consensuelle, les deux artistes se complètent et s'équilibrent. Pas mal. Des larmes, de joie évidemment pour moi. Musicalement elle sort du lot, contient son lot de bizarreries, dispose de son refrain entêtant. Très sympa.


Restent les trois du « jeune compositeur ». Ça ressemble vachement à ce que faisait Laurent Boutonnat. Oui, mais... le bon Boutonnat. Celui qui n'mettait pas des synthés à fond partout. Alors c'est cohérent. Désobéissance, un hymne ? J'ai comme un doute. Elle est jolie mais il lui manque une petit je ne sais quoi. Pas de quoi crier au génie. Ne mérite pas l'opprobre non plus. Du Farmer « pur et doux » conclurai-je.


Si Interstellaire m'attisait, Désobéissance m'embrase à nouveau. Mon lien avec Mylène renaît. J'ai envie de le partager. Un album bien produit, encore une fois cohérent, farmerien à souhait, contemporain, positivement surprenant à plus d'un titre. Très bien.


Mylène fait ce qu'elle veut. Mylène propose et je dispose, j'aime, je n'aime pas... Mylène s'en fout et c'est tant mieux. Chapeau bas l'artiste pour ce nouvel album. Vivement les concerts. Merci Mylène.

Fabien

MF 24/7

Ainsi soit je SACEM
Vinyle BOF INXS MYSTIFY
Affiche russe UHQ
Vente du tele7jours couv 4

Duel chansons

Voter
1988
Déshabillez-moi
Voter
2010
Bleu Noir

Résultat du vote

53%
47%

Souviens-toi du jour

le 21/09/1999

il y a 20 ans

Première date du "Mylenium Tour" à Marseille

Vidéos

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos