MF 24/7 : les brèves

Scène de côté
Reprise Amel bent catastrop...
Confidences Magazine
Retour de la cassette audio...
Vidéo inédite ????
Titre archive avant concert

Avant que l'ombre Bilan

Lu 4 125 fois
Avant que l'ombre... est le sixième album studio de Mylène Farmer, sorti le 04 avril 2005.

Il reste l'album de la scission et de la polémique entre de nombreux fans.

Cinq ans après, les débats persistent autour de deux thématiques un peu redondantes:

Avant que l'ombre... doit-il être considéré comme un succés ou un échec?

Avant que l'ombre... est-il sous-estimé par beaucoup ou représente-t-il le premier faux-pas musical du tandem Farmer-Boutonnat.

VOS COMMENTAIRES, VOTRE AVIS SUR L'ALBUM
EN BAS DE PAGE

Un succés? oui!

L'album Avant que l'ombre... s'est vendu en France selon les chiffres IFOP-SNEP à environ 435 000 exemplaires ce qui  fait estimer les ventes totales dans l'Hexagone à environ 470 000 exemplaires.

Si l'on prend en considération l'absence quasi totale de promotion pour cet album de la part de Mylène et les diffusions radios faibles des différents singles, ce résultat apparaît dès lors très satisfaisant.

Les médias, notamment une certaine presse aigrie de voir Mylène leur refuser toute interview depuis plusieurs années, ont cherché à faire passer pour un échec ce qui ne l'est pas, en comparant ces ventes à celles des précédents albums de Mylène Farmer mais, sans prendre en considération l'évolution du marché du disque pourtant essentielle à l'analyse de ces chiffres (entre 1999, date de sortie d'Innamoramento et 2005 le marché des albums en France a chuté de plus de 45% (en unités vendues) d'après les chiffres officiels du SNEP).

Enfin, autre paramètre peu évoqué et pourtant déterminant: Mylène a délibérément choisi de ne pas offrir de réédition de l'album soit en version slide-pack (sans livret et à prix réduit) soit lors d'opérations mid-price ou avec de nouvelles versions incluant des bonus.
Avant que l'ombre...
est l'un des seuls albums parus ces dernières années n'ayant bénéficié d'aucune de ces opérations. Imaginez une réédition de l'album  incluant le duo tubesque avec Moby, alors que celui-ci était numéro 1 des ventes de singles en 2006, cela aurait alors dopé fortement les ventes d'Avant que l'ombre...
Ce choix démontre à la fois que Mylène privilégie toujours l'artistique au marketing pur mais aussi qu'Universal était probablement tout à fait satisfait des ventes d'Avant que l'ombre...


Un succés? oui, mais...

Même si Avant que l'ombre... est  bien un succés, on peut néanmoins pour la première fois émettre quelques réserves.

De très nombreux fans se sont rués sur l'album et ses différents supports dès la sortie. En témoignent ces chiffres: 30 % des ventes totales auront été effectuées la première semaine et 50% le premier mois.
En découle un constat: cet album n'a pas su séduire un large public notamment de non fans.
Des nouveaux fans, conquis par l'univers de Mylène Farmer grâce à cet album, il en existe, mais, ils sont moins nombreux qu'avec les précédents opus de la chanteuse.

Il faut aussi souligner l'absence de tube ou de gros succés single, locomotives souvent essentielles afin qu'un album puisse atteindre le plus grand nombre.
Un petit doute donc, qui sera même monté à la tête de beaucoup de fans au point de leur faire inventer des chiffres de vente assez "abracabrantesques". Ça va de 700 000 à 900 000 exemplaires, un petit miracle donc, Mylène ayant vendu selon ces chiffres plus de disques que de supports fabriqués! Ecrire de tels chiffres est en fait un cadeau empoisonné pour Mylène, car c'est placer bien haut la barre pour le prochain album alors que le marché du disque en France continue de connaître une baisse inquiétante.

Album incompris ou premier faux-pas?

Il est déja difficile de tirer une conclusion simple à partir de données aussi objectives que des chiffres de vente, alors émettre un jugement qui se voudrait qualitatif  sur l'album est presque impossible.
Aimer ou non cet album est évidemment un avis très personnel, et, au final, ce qui importe est ce qu'a ressenti ou ressent encore chacun d'entre nous à l'écoute d' Avant que l'ombre...
Peu importent alors l'avis des autres ou les classements.
Ces quelques lignes essaieront simplement de retranscrire l'avis de la "majorité".


"Textuellement", Mylène aura su évoluer.
Les thématiques sont nombreuses: le côté obscur de l'artiste reste présent avec certains titres évoquant la mort ou la religion (Avant que l'ombre, Ange, parle-moi) mais cet album est empreint d'un optimisme nouveau et inhabituel. Se côtoient au sein de cet opus  le sexe avec un texte délicieusement coquin et riche en jeux de mots (Q.I.) ou un texte érotico-provocateur (Porno...Graphique) et l'amour traité à de multiples reprises et sous des angles plutôt optimistes.
Les références littéraires se font moins nombreuses et moins lourdes.
Mylène retrouve également sa verve féministe au détour d'un de ses textes les plus complexes et les plus aboutis (Fuck them all).
Certains textes de l'album Avant que l'ombre... , notamment ceux considérés comme les plus "crus", rappellent beaucoup plus certains titres de  l'album Anamorphosée tels L'Instant X ou Mylène s'en fout que ceux de l'album précédent Innamoramento.
L'optimisme rayonne donc sur l'album Avant que l'ombre... A présent, même lorsqu'elle évoque la mort dans le titre éponyme, Mylène semble vouloir transmettre une plus grande quiétude car, à présent, elle sait qu'elle a aimé (Avant que l'ombre).
Enfin, à travers certains titres, Mylène, non seulement offre un peu plus de son intimité (Redonne-moi, L'Amour n'est rien...) mais laisse aussi de côté l'artiste pour mettre en avant la femme, qui pourrait presque au détour de certaines phrases devenir une femme comme les autres (Q.I.).

La musique est plus sujet à discussion. Difficile de se permettre d'émettre une critique concernant le travail de Laurent Boutonnat, vrai prodige comme un siècle en offre peu. Cependant, à l'écoute de certains titres de l'album Avant que l'ombre..., on pourrait se demander si la créativité de Sieur Boutonnat n'est pas épuissée, si ceux-ci, ne cotoyaient pas de purs joyaux, preuves d'un talent inaltéré toujours apte à nous surprendre et nous envoûter en quelques secondes.
Etonnant donc, de voir coexister au sein de cet album  le plus audacieux et le plus convenu, le meilleur et peut-être le pire.
A travers les titres Avant que l'ombre, Porno...Graphique ou Nobody knows, Laurent Boutonnat livre parmi ses plus belles partitions.
Certains titres démontrent d'une volonté de s'ouvrir ou plutôt s'entrouvrir vers d'autres univers musicaux (Fuck them all et son pont "rap", le très électro Peut-être toi)
D'autres titres, aux tonalités très "Boutonnesques" n'en demeurent pas moins réussis et efficaces (L'Amour n'est rien...).
Et il y a des faiblesses. Aime considéré par beaucoup comme une resucée de chansons d'Alizée et surtout, trop de ballades soporifiques au goût de déja entendu.

A la première écoute de l'album, beaucoup affirmèrent qu'aucun titre ne surpassait les autres. Les plus opitmistes y voyaient alors chaque titre comme un single et un succés potentiels. Les plus pessimistes concluaient qu'il n'y avait aucun tube potentiel sur cet album. Quelques années après, nous savons qui avait raison...



Avant que l'ombre... n'aura en tout cas laissé personne indifférent. Ceux qui l'aiment n'ont de cesse de le défendre. Plus surpenant, ceux qui ne l'aiment pas ne se lassent pas de vouloir démontrer les failles de l'album.

Preuve qu' Avant que l'ombre..., même lorsqu'il ne séduit pas parvient à fasciner...en adéquation parfaite avec son interprète!

Parmi les albums de Mylène Farmer, Avant que l'ombre... reste à ce jour le mal-aimé.

Peut-être serait-il plus juste de le considérer comme le mal-compris.


Un anonyme

le 16/04/19 à 14:34
1
Je penses que cet album a été un des plus recherchés et creatifs de Mylène et on sent qu?avant que l?ombre a été une période de transition après inamoramento et la suite point de suture et les autres albums d?aprez Qui parfois étaient moins aboutis artistiquement. C?est vrai que cette album était particulièrement long à l?écoute et pas facile d?acces Aux premiers abords mais à force de réécoute et d?etude Des textes c?est sur l?une de ses ?uvres les plus cohérentes de sa carrière bien qu?il manque de véritable tubes ou chansons uptempo mais on sera servie après avec point de suture niveau uptempo. Personnellement ma chanson préférée de l?album est Et pourtant je l?ai même choisi pour mes obsèques
Répondre 
Un membre du site le 06/04/19 à 01:25
1
Moi j adore cet album toutes les chansons sont agréable a écouter ..c est un album tres doux et calme presque serein
Répondre 
Un membre du site le 04/04/19 à 18:31
0
Je ne l'ai pas aimé lors de sa sortie, mais j'ai ensuite appris a l'aimer ; en prenant de l'age et de la maturité, je découvre des mélodies magnifiques, des paroles, de la douceur, des morceaux de bohneur. Là ou autrefois je n'entendais que du trop mou et du mièvre. Aujourd'hui c'est un de mes albums préférés. Je le trouve magnifique.
Répondre 

Un anonyme

le 01/03/16 à 08:57
1
J'ai commencé à suivre la carrière de Mylène à partir de l'instant X mais il m'aura fallu la sortie d'AQL pour adhérer totalement à l'univers Farmer. C'est, pour moi, encore à l'heure actuelle mon album préféré. Ceci dit, l'homogénité de l'album ne joue pas en sa faveur et il comporte beaucoup trop de titres lents. S'en dégagent donc d'office la majorité des titres up-tempo où ma préférence va à l'amour n'est rien et QI. Le chef d'oeuvre absolu de l'opus est sans conteste Avant que l'ombre (que Mylène devrait intégrer de nouveau dans ses concerts). Le gros bémol de cette ère AVQL: l'absence totale de promotion, qui aurait permis à celui-ci de drainer un public plus large peut-être et également le choix du lead single qui pour moi n'aurait pas du être Fuck Then all mais plus "L'amour n'est rien" ou "Peut-être toi".
Répondre 

Un anonyme

le 01/02/16 à 04:59
2
Il est magnifique. Fan depuis 20 ans j'adore tous ces albums mais avant que l'ombre à un truc en plus il est émouvant et tellement beau. Je l'aime cet album.
Répondre 
Un membre du site le 30/10/15 à 18:59
0
J'ajoute aussi qu'après un album aussi fort qu' Innamoramento, on attendait un album au moins aussi fort ! Mais on ne l'a pas eu... Dommage ! Cela dit je trouve qu'elle se rattrapera avec "Point de suture" qui fait partie de mes albums préférés de sa carrière :)
Répondre 
Un membre du site le 30/10/15 à 18:57
0
C'est certainement l'album que j'aime le moins de Mylène, car trop homogène, trop lancinant, manque de chansons fortes... Je l'apprécie quand même mais pour moi il est en dessous de tous les autres. On verra après la sortie d' Interstellaires si je change d'avis ;)
Mais j'aime beaucoup "Fuck them all", "Peut-être toi", "Derrière les fenêtres" et "Avant que l'ombre..."
Répondre 

Un anonyme

le 27/10/15 à 21:19
0
Tu Es sexy mylene farmer
Répondre 

MF 24/7

Scène de côté
Reprise Amel bent catastrop...
Confidences Magazine
Retour de la cassette audio...

Duel chansons

Voter
1984
Maman a tort
Voter
2015
Insondables

Résultat du vote

57%
43%

Souviens-toi du jour

le 18/08/2008

il y a 11 ans

Sortie du single "Dégénération" (supports physiques)

Vidéos

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

L'Instant Culture - LCI - L'événement Mylène Farmer

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Concerts événements

07/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos