MF 24/7 : les brèves

Sting en concert à Paris
Live 2019, déjà en route......
Film du concert à Vancouver...
Mylène plus forte qu'Astéri...
DVD/Blu Ray 8 Novembre
Soirée spéciale

Mylène Farmer - Influences - Pas le temps de vivre (Texte)




Pierre Reverdy
Poème Epine
Mylène Farmer - Pas le temps de vivre (1999)
"De quoi te sert l'anneau de ce monde incertain
La roue voilée qui tourne en sens inverse
À quoi te sert la nuit
Dans ce visage dur
Et le mystère entier que rien n'entame bien
Mon mouvement à moi s'étend sans aucun lien
Cette pensée sculptée dans le marbre sans veines
Les frissons bleus de l'eau dans l'âme de la fièvre
Quand le soleil s'enchaîne aux jours désenchantés
Lumière sans reflets
Au bord des plats d'étain
Membres las de leur corps
Arrêtes du chemin
La roue tourne sous l'eau
Les chutes de rayons
Et les têtes poudrées
qui sortent des cartons
Misère du sort
Misère des mains
Les mouvements sont pris dans le froid du matin
Toutes les feuilles du jardin
Cassent sous la gelée comme les bords d'un verre
Et les pas sur mon cœur au moment où le tien
Le regarde d'un œil sévère."

Plus d'infos sur Pierre Reverdy
"Il est des heures, où
Mes pensées sont si faibles
Un marbre sans veines
Il est des heures, où
L'on est plus de ce monde
L'ombre de son ombre
Dis
De quelle clef ai-je besoin
Pour rencontrer ton astre
Il me faudrait là, ta main,
Pour étreindre une à une
Mes peurs de n'être plus qu'une..."



Boris Vian - Le Temps de vivre (1954) Mylène Farmer - Pas le temps de vivre (1999)
"Il a dévalé la colline
Ses pas faisaient rouler les pierres
Là-haut entre les quatre murs
La sirène chantait sans joie

Il respirait l'odeur des arbres
Il respirait de tout son corps
La lumière l'accompagnait
Et lui faisait danser son ombre

Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il sautait à travers les herbes
Il a cueilli deux feuilles jaunes
Gorgées de sève et de soleil

Les canons d'acier bleu crachaient
De courtes flammes de feu sec
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il est arrivé près de l'eau

Il a plongé son visage
Il riait de joie il a bu
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il s'est relevé pour sauter

Pourvu qu'ils me laissent le temps
Une abeille de cuivre jaune
L'a foudroyé sur l'autre rive
Le sang et l'eau se sont mêlés

Il avait eu le temps de voir
Le temps de boire au ruisseau
Le temps de porter à sa bouche
Deux feuilles gorgées de soleil

Il avait eu le temps de rire aux assassins
Le temps d'atteindre l'autre rive
Le temps de courir vers la femme
Il avait eu le temps de vivre. "
Mylène a écrit cette chanson en pensant à Jean-Loup son frère disparu dans un accident le 26 octobre 1996.

A-t-elle été influencée dans le choix du titre par ce poème de Boris Vian "allégorie de la vie humaine : brièveté, inachèvement et pourtant avide besoin de vivre, désir absolu de liberté" écrit par l'auteur alors que celui-ci se savait malade et condamné et exprimait son désir de continuer à vivre avec liberté et passion.



MF 24/7

Sting en concert à Paris
Live 2019, déjà en route......
Film du concert à Vancouver...
Mylène plus forte qu'Astéri...

Duel pochettes

Voter
2000
Album Mylenium Tour
Voter
2019
Album Live 2019

Résultat du vote

56%
44%

Vidéos

Basique - France 2 - Annonce l'album "Live 2019"

10/10/2019

Clip "M'effondre" (Live 2019)

10/10/2019

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer et Ian Babilee - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer et Jeff Dahlgren - Tournage du film Giorgino - Photographe Etienne George - 1993Mylène Farmer - Clip Que mon cœur lâche - Photographe : Marianne Rosenstiehl - 1992Mylène Farmer - Photographe Claude Gassian - Août 1995 - Californie - Photo publiée pour la première fois dans le fanzine "Styx Magazine" en 2015.Mylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos