MF 24/7 : les brèves

Vinyle BOF INXS MYSTIFY
Affiche russe UHQ
Vente du tele7jours couv 4
1,2,3 et de 4!!
news exclusive tele 7 jours
FNAC Nouvel Ouvrage 30 ans

Mylène Farmer - À l'ombre - Analyse du texte

Lu 53 164 fois

Analyses de textes



Analyse du texte de la chanson
À l'ombre proposée par Lionel le 01er novembre 2012.


Le texte officiel n'était alors pas encore connu, l'analyse reposait donc sur les paroles retranscrites après écoute du titre.

Et si Mylène nous annonçait son départ à mots couverts ?

Je sais, je sais, certains vont dire : « encore ? 

Dans chaque tournée, chaque album, chaque chanson presque, depuis bientôt trente ans, on a voulu voir ce serpent de mer qui revient toujours : et si c'était la dernière fois ? » 

Preuve d'une affection sans borne de son public pour une artiste dont il a trop peur d'être privé un jour, sans qui, disons-le, certains craindraient presque d'avoir à vivre... et bénéfice d'un leitmotiv répété de longue date par la star elle-même

Malgré tout, n'est-ce pas plus crédible que jamais, n'est-ce pas pour une fois vraiment possible ?

Le nouveau titre de Mylène a bizarrement fait réagir plus sur ses arrangements que sur ses paroles.Si Mylène voulait lancer un pavé dans la mare, il a coulé, et profondément... 

On s'est contenté de dire : « tiens c'est curieux, après Avant que l'ombre..., A l'ombre maintenant ?! » Oui... justement, cela peut-il être totalement involontaire ? 

Avec le recul, on pourrait affirmer que, tel le petit Poucet et sans trop savoir ou cela allait la conduire, Mylène a semé depuis son retour en 2006 quelques cailloux comme pour préparer le public à cette idée : Avant que l'ombre... (avant ma disparition en tant qu'artiste?) ; la reprise inattendue de Nous souviendrons-nous en 2009, alors que ce titre semblait avoir été soigneusement gardé de côté presque 20 ans parce qu'il évoque la fin (« aux vies qui s'abaissent à voir la mienne, je sais qu'il me faudra prendre congé d'elles un jour ou l'autre » et tout le reste est du même registre...).

Et aujourd'hui, alors que les textes des précédents albums, sans être mauvais, étaient plutôt inégaux en qualité, Mylène revient avec quelque chose de plus ciselé, travaillé et à nouveau peuplé de double sens, comme... il y a bien longtemps !

Pourquoi cet effort soudain et cette attention portée particulièrement à ce single qui marque son retour ?

Penchons-nous un peu sur le texte, juste pour voir...

 

L'onde est si calme

L'onde, référence aux fréquences, aux signaux envoyés par l'artiste à son public mais aussi au principal vecteur de son art : la radio. La voix de Mylène va-t-elle s'absenter des ondes ?

Un présage d'automne

Une prédiction, un signe annonciateur de l'automne, saison où les feuilles tombent, où la vie meurt

Là, la peur s'engage

Sur mon visage

Les années passent, l'artiste se voit vieillir – a déjà cherché à tromper le temps - et prend peur :

Le doute frissonne

Faut-il poursuivre ce chemin, dois-je continuer, ai-je raison de le faire ?

Ce qui renvoie aussi à l'évocation du doute « à chacun de nos pas » dans Nous souviendrons nous

Suis je faite pour les rêves

Ai-je les moyens d'être éternelle ? Puis-je durer si longtemps ?

D'une voix faible, dis moi

Supplique de l'artiste à son autre moi, sa véritable personne : Mylène Gautier, qui lui demande...

De ne plus être

De mettre un terme à la vie de son personnage : Farmer

 

À l'ombre

Par opposition à la lumière, le métier d'artiste, l'ombre est la retraite, la fin de sa carrière

Risquer de n'être personne

Perdre son identité de star mythique, devenir un être humain banal, peut-on exister sans ce statut ?

L'on se cache et l'on cogne

Telle Greta Garbo, Mylène a toujours évoqué son intention de disparaître totalement un jour, et définitivement. « On se cogne » : du manque procuré par le vide ? Parce que l'on a des regrets ?On se reproche d’être parti ?

À l'ombre

On se coupe de soi-même

Cette rupture prive de ce que l'on est devenu en tant qu'artiste.

Plus basiquement : se couper / de soi-même, mettre un terme à sa propre existence

 

On s'arrache ainsi au ciel

Polysémie encore : on se coupe du paradis où l'on vivait OU on s'en va pour un au-delà intime

À l'ombre

Et sentir que l'on se lâche

On s'abandonne, on se laisse partir, on ne résiste pas à sa fin

Que rien ni personne ne sache

Quand la nuit tombe

Évoquée plusieurs fois, la volonté de Mylène de ne jamais annoncer son départ s'il se produisait

(« ce jour-là, moi seule le saurai mais je ne le dirai pas, non ! »)

Las de cette vie trop brève

Fatiguée malgré tout le bonheur procurée par sa carrière, dont elle n'aurait de toute manière jamais assez profité

On devient l'ombre de soi-même

Sans son statut d'idole, la femme ne devient plus qu'une enveloppe qui survit tant bien que mal

 

L'homme est la lumière

Mystère...

-        le couple ? Un compagnon qui l'appelle ? Son seul et unique repère et horizon d'avenir ?

-        détachement entre son être humain, sa personne physique et son âme…

Mais l’âme erre

Sur tous les chemins

L’âme de Farmer, le personnage, abandonné, ne sait que devenir, quoi faire de sa vie...

Mon cœur se ferme

Evocation du décès, de la mort, mais aussi d'un cœur rempli de beaux souvenirs qu'il conserve jalousement

Le diable harcèle

Mes lendemains

Que faire de cette nouvelle vie, comment la remplir, comment faire en sorte qu'elle ne soit pas un enfer sans public ?

Et là sous les érables

Dans la littérature, on est généralement enterré sous les arbres…

Évocation du Canada, du lieu de naissance, toujours raccroché à de rares souvenirs dont le sirop d'érable et...

Le froid se cabre

La véritable identité de la personne prend le dessus (« se cabre ») sur la star,  lui rappelle qu'elle existe pour elle-même et que rien n’est fini !

Mais toi, dis-moi

De ne pas être

Subite inversion (« mais toi » et « pas » au lieu de « plus ») tel un conflit intérieur, un problème de définition de son identité et une nouvelle injection à mettre un terme à cette schizophrénie pour trouver un apaisement, une vie sereine.




Bien sûr... ce n'est qu'une interprétation, sans aucune prétention, on en pense ce qu'on veut mais...c'est troublant quand même, non ?

Enfin, la prochaine tournée a un nom: Timeless, ce qui peut signifier "intemporelle" ou "éternelle".

N'est-ce pas justement par la mort que l'on devient éternelle ou du moins que l'on gagne la vie éternelle ?

Si cette idée n'avait pas traversé son esprit, pourquoi Mylène aurait-elle ressenti le besoin de donner ce nom à cette tournée ?



D'autres analyses de paroles de chansons :
Appelle mon numéroBeyond my controlComme j'ai malDégénérationJe m'ennuieJe t'aime mélancolieParadis InaniméPoint de sutureSans contrefaçon



Que pensez-vous de cette analyse de
À l'ombre ?

   
           



Un anonyme

le 08/07/18 à 00:32
0
Je pense que à l ombre avec le recul parle de l arrêt de Laurent boutonnat avec farmer ! Ce duo d ami amant. Son autre son soi ! Et à présent vit plus mylene ! Voilà
Répondre 
Un membre du site le 13/09/16 à 12:25
0
Je suis Mylene Sancho,28ans dans un chemin spirituel et d elevation dans la Lumière.
Je decouvre Mylene moi et la chanteuse et je m apercois qu elle resonne fortement en moi des similitudes tres profondes avec mon ame emotions ressentis,mots doubler,amour,sensibilite presque tout un parcours un peu different,une recherche
Répondre 

MF 24/7

Vinyle BOF INXS MYSTIFY
Affiche russe UHQ
Vente du tele7jours couv 4
1,2,3 et de 4!!

Duel chansons

Voter
2012
Quand
Voter
2015
City Of Love

Résultat du vote

40%
60%

Vidéos

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos