MF 24/7 : les brèves

"L'âme dans l'eau" sur Qobu...
RADIO CHERIE FM 1ERE DIFFUS...
RADIO NOSTALGIE 1ERE DIFFUS...
tv absolument stars M6
Ultime Création France Inte...
Teaser Ultime création
Cinéma

Double succès pour le retour de Mylène Farmer au cinéma dans Ghostland

Par mylene.net, le 21/03/18 - 15:57
Modifié le 21/03/18 - 17:34
lu 66 524 fois
Pages : 212 213 214   [215]   216 217 218
> Toutes les News





Bilan et box-office en France pour la première semaine du film Ghostland qui marque le retour au cinéma de Mylène Farmer avec un double succès : critique et public...




Les chiffres de la première semaine de Ghostland

Pour sa première semaine d'exploitation sur les écrans en France (semaine du 14 au 20 mars 2018), le film de Pascal Laugier, Ghostland a réuni 135 274 spectateurs. Le chiffre a été annoncé par Stéphane Célérier le PDG de Mars Films sur twitter (avec un petit smiley ? )

Comparatif avec les précédents films de Pascal Laugier (1ère semaine France)
Saint Ange (2004 / Interdit aux moins de 12 ans) - 186 799 spectateurs / 180 salles (total final : 232 767)
Martyrs (2008 / Interdit aux moins de 16 ans avec avertissement ) - 38 236 spectateurs / 69 salles (total final : 91 236)
The Secret (The Tall Man) (2012 / Interdit aux moins de 12 ans) - 208 628 spectateurs / 214 salles (total final : 570 952)
Ghostland (2018 / Interdit aux moins de 16 ans ) 135 274 dans 190 salles
chiffres : jpboxoffice

Un score qui sera analysé par les spécialistes du cinéma mais qui semble plutôt très bon.
Autre excellent indicateur : selon boxofficefr, le nombre de salles en France reste stable (190 écrans) pour la deuxième semaine d'exploitation. Cela témoigne d'un bon bouche à oreille et d'une confiance du distributeur et des cinémas dans le film.


N'oublions pas que le film partait avec des handicaps.

Tout d'abord, le fait d'être un long-métrage catalogué "film d'horreur français" est une difficulté semble-t-il à toutes les étapes de développement d'un film, de sa production à son exploitation.
Pascal Laugier expliquait au site allocine (qui consacre un très long dossier à ce sujet) :  "Le cinéma français a une idée de lui-même avec des limites sur ce qu'on peut faire et ce qu'on ne peut pas faire. J'essaie de le faire quand même, c'est très difficile, à base de coproduction, en tournant en anglais."

L'interdiction aux moins de seize ans (très discutable si l'on se réfère aux critiques des spectateurs) a été un petit coup de massue pour le film le privant d'un potentiel large public amateur de films de genre, et en particulier en cette semaine de Printemps du cinéma (avec trois jours à 4 euros la séance pour tous les films).
Pascal Laugier avait indiqué au magazine "Troiscouleurs" avoir "mal" accueilli cette interdiction, précisant : "Ghostland s'adresse aux ados. Il raconte comment une jeune femme de 14 ans passe à l'âge adulte en faisant l'expérience du mal. On doit tout vivre avec elle pour comprendre qui elle va devenir. Frapper le genre à grands coups d'interdictions absurdes confirme surtout à quel point le climat est tendu en France."




Double succès pour Mylène : critique et public

Pour Mylène, son grand come-back au cinéma est réussi.
Le score de Ghostland est déjà supérieur à celui de Giorgino qui, en 1994 pour sa première semaine en France avait réuni 23 344 spectateurs dans seulement 36 salles. Le premier long-métrage de Laurent Boutonat avait réuni en fin de parcours environ 60 000 adeptes.
Et surtout, les critiques quasi unanimement élogieuses (y compris de journaux ou sites habituellement pas vraiment tendres avec Mylène) sur sa prestation permettront, on l'espère, de ne pas devoir attendre à nouveau plus de vingt ans pour la revoir au cinéma.



Ghostland est un film qui a bénéficié d'un budget assez réduit (environ 4 millions d'euros). On peut donc espérer que les entrées en France et à l'international permettront de rentabiliser le film.
Tout ce qui suivra (dvd/bluray, vod) y contribuera aussi.
À ce sujet, le site allemand d'amazon annonce la sortie le 10 août du film en Allemagne en Blu-Ray (avec trois versions : 1-Disc / 1-Disc édition limitée Steelbook / 2-Disc (Blu-Ray + DVD) Collector édition limitée Mediabook) et en DVD.


merci à tous ceux ayant partagé des infos à ce sujet dans les Brèves


Pages : 208 209 210 211 212 213 214   [215]   216 217 218 219 220 221 222
Un membre du site le 21/03/18 à 16:26 top comm'
96
j'ai vu le film, c'est vrai que moins de 12 aurait suffit je pense même s'il y a des scènes dures, des séries comme Game of Thrones sont plus hard faut pas exagerer! en tout cas Très heureuse d'avoir vu notre belle Mylène qui illumine l'écran ... Merci Mylène et Pascal
Répondre 

Un anonyme

le 22/03/19 à 10:52
0
on la voit presque pas certes elle joue bien mais pour la voir si peu je crois que crier victoire est un peu exagéré
Répondre 

Un anonyme

le 20/04/18 à 21:35
0
Désolé Mylene.net...Je me réjouis de voir le film mais non..: 241'000 entrées en 4ème semaine ce 'est pas un succès... c'est un échec :-/ Y a un moment faut arrêter de dire n'importe quoi.
Répondre 

Un anonyme

le 16/04/18 à 01:28
1
J'ai adoré voir ce film fort, intelligent, et profond.
Répondre 

Un anonyme

le 16/04/18 à 00:56
4
Top ! Bravo pour cet Excellent film !
Répondre 

Un anonyme

le 09/04/18 à 23:42
0
vu le film en VOD
Bon, la mise en scène est bien. Mais au final c'est un film très lambda. Beaucoup de déjà vu. On se demande un peu ce que mylene fait dans ce film. Mais elle est plutôt bien. Dans un jeu simple et quotidien.Parfois un peu empruntée, à la limite du ridicule mais sans jamais y tomber. Par contre les 4 filles sont vraiment géniales, on voit la différence du professionnalisme américain. Le vrai défaut du film, c'est les deux psychopathes qui sont vraiment trop traités superficiellement, à grand renfort de clichés. Ils sont sans expression.

au final content de voir mylene dans un nouveau film,
même si la performance n'a rien d'exceptionnel.
Mais déçu du film. Juste un bon divertisement. Comme un épisode TV
Répondre 

Un anonyme

le 02/04/18 à 23:43
1
Je viens de voir le film. Intrigue intéressante. Il manque cependant de psychologie autour des personnages psychopathes. Dommage que Mylène ait aujourd?hui un visage aussi peu inexpressif. Elle n?a rien apporté au film si ce n?est un jeu d?actrice fade et moyen. Ravi du film, déçu de Mylène.
Répondre 

Un anonyme

le 02/04/18 à 01:09
0
POLAND???????
Répondre 

Un anonyme

le 30/03/18 à 23:56
23
#Ghostland #Rolling Stone
Répondre 
Un membre du site le 30/03/18 à 22:35
3
GHOSTLAND est en pré commande sur ITUNES pour 11,99 EUROS, par contre pas de date de sortie...
Répondre 

Un anonyme

le 30/03/18 à 21:24
3
Moi j'ai été voir Gostland deux fois en vo et vf... Je kiffe Mylène et le film est top... En même temps je la suis depuis 1989, fan inconditionnelle
Répondre 

MF 24/7

"L'âme dans l'eau" sur Qobu...
RADIO CHERIE FM 1ERE DIFFUS...
RADIO NOSTALGIE 1ERE DIFFUS...
tv absolument stars M6

Duel chansons

Voter
2010
Inséparables
Voter
2020
L'âme dans l'eau

Résultat du vote

18%
82%

Vidéos

Première Edition - BFMTV

18/09/2020

Clip "L'âme dans l'eau"

18/09/2020

Teaser J-9 "Mylène Farler L'Ultime Création"

16/09/2020

Teaser J-10 "Mylène Farmer L'Ultime Création"

15/09/2020

Teaser "Mylène Farmer L'Ultime Création"

12/09/2020

Le 19:45 - M6 - Julia gagne des voix

18/06/2020

The Voice - TF1

06/06/2020

Les disques de diamant préférés des Français - W9

04/06/2020

Dernière presse

Télé 7 Jours - 23 décembre 2019
Ici Paris - 18 décembre 2019
Public - 13 décembre 2019

Dernière presse

Télé 7 Jours - 23 décembre 2019
Ici Paris - 18 décembre 2019
Public - 13 décembre 2019
Garçon Magazine - Novembre Décembre 2019
Paris Match - 24 octobre 2019
Télé 7 Jours - Hors-Série Collector - 20 septembre 2019
Télé 7 Jours - Hors-Série Collector - 12 septembre 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Paris La Défense Arena - Juin 2019 - Photographe : Nathalie DelépineMylène Farmer - Paris La Défense Arena - Juin 2019 - Photographe : Nathalie DelépineMylène Farmer - Paris La Défense Arena - Juin 2019 - Photographe : Nathalie DelépineMylène Farmer - Paris La Défense Arena - Juin 2019 - Photographe : Nathalie Delépine

Dernières photos