Les brèves

Duel

MF 24/7 : les brèves

Mélanie Laurent
Quotidien
Radio Nostalgie
Nevermore 2023 prix des pla...
MF présente Dedicace N.Rhei...
Playlist instant x

Duel chansons

Voter
1988
Déshabillez-moi
Voter
2012
Elle a dit

Résultat du vote

51%
49%
X

Ghostland - Interviews


dvd bo référentiels boxoffice interviews critiques presse photos videos anecdotes crédits accueil

Interviews de Mylène Farmer

Date Média Titre & Lien
17 mai 2017 Presse Gala
19 janvier 2018 Internet Le Point
Mars 2018 Presse Première
07 mars 2018 Presse Gala
11 mars 2018 TV Le "Journal de 20 heures"- TF1




Interviews de Pascal Laugier

Le réalisateur a accordé de très nombreuses interviews pour la promotion de son film.
Sélection.

"Il s'agit d'une production franco-américaine tournée en langue anglaise.
Le budget serré - 4,2 millions d'euros - m'a garanti la même liberté artistique que sur mes films précédents. Nous avons tourné sept semaines au coeur de la province du Manitoba, région la plus froide du Canada, le tout dans une vraie maison complètement paumée au milieu de prairies désertiques. Il faisait moins 60 degrés quand nous avons fini le tournage. Ghostland est un pur thriller horrifique, tendance Stephen King. C'est mon long-métrage le plus sec, j'ai tenu à ce qu'il file "sans gras sur les os", en travaillant beaucoup sur la mise en scène et le rythme afin qu'il ne dépasse pas les 90 minutes, générique compris. Si le film n'est pas très sanglant, il est très noir, de plus en plus malaisant à mesure que l'histoire s'enfonce dans son énigme, et largement le plus effrayant de tous ceux que j'ai faits. Je le crois très imprévisible, très intense, tenu par un scénario qui réserve beaucoup de surprises. L'atmosphère de Ghostland est assez réaliste mais la direction artistique, à mesure qu'on avance, devient de plus en plus folle, de plus en plus baroque...pour finir par un climax de pure flippe, quasiment sans aucun dialogue pendant 25 minutes et qui, je l'espère, fait décoller le film vers quelque chose d'assez inédit. C'était ça le pari : jouer avec les archétypes connus du genre et les emmener ailleurs pour garantir au spectateur un ride émotionnel fort, quelque chose de très inconfortable qu'il garderait en lui après la projection. C'est bien sûr un film qui vient de mon amour pour le cinéma des années 70, époque de liberté et d'expérimentation sauvage, où une facture de cinéma classique pouvait dissimuler tout un tas d'éléments totalement inattendus." ("Mad Movies" - Janvier 2018)

Interview sur M6 en mars 2018


MF 24/7

Mélanie Laurent
Quotidien
Radio Nostalgie
Nevermore 2023 prix des pla...

Duel chansons

Voter
1988
Déshabillez-moi
Voter
2012
Elle a dit

Résultat du vote

51%
49%

Vidéos

"C'est une belle journée" Live "Avant que l'ombre... à Bercy"

10/09/2021

Publicité "Avant que l'ombre..." L'Intégrale Collector Vinyle

10/09/2021

Publicité "Avant que l'ombre..." L'Intégrale Collector CD/DVD

10/09/2021

Publicité album "Plus Grandir"

20/08/2021

Festival de Cannes - Cérémonie du palmarès

17/07/2021

Festival de Cannes - Montée des marches pour la cérémonie du palmarès

17/07/2021

Festival de Cannes - Montée des marches film "Flag Day"

10/07/2021

Festival de Cannes - Conférence de presse

06/07/2021

Dernière presse

Public - 06 août 2021 - Portraits mêlés
France Dimanche - 30 juillet 2021
Public - 23 juillet 2021 - Clap de fin

Dernière presse

Public - 06 août 2021 - Portraits mêlés
France Dimanche - 30 juillet 2021
Public - 23 juillet 2021 - Clap de fin
Gala - 22 juillet 2021 - Le loup de Mylène
Télé Poche - 19 juillet 2021 - Premières indiscrétions sur sa tournée
Télé 7 Jours - 19 juillet 2021 - Cannes, nouvelle saison

Dernières photos

Dernières photos