MF 24/7 : les brèves

La discothèque idéale FNAC...
non stop people special MF
Photo récente L. Boutonnat
Technique : concert 2019
maxi 45 tour réedition
Album Indissociables Youtub...

Mylène Farmer - Interview - Top 50 - Canal Plus - 26 mai 1988






Marc Toesca : Le clip Ainsi soit je... de Mylène Farmer, encore une fois réalisé par Laurent Boutonnat. Est-ce que c'est un clip facile à faire ? Est-ce que c'est aussi rapide, ou plutôt plus facile à faire que les précédents, avec un casting, des tournages extérieurs ?
Mylène Farmer : Je pense pas que c'est plus facile. On a mis un peu moins de temps pour le tournage, qui s'est effectué en deux jours. La préparation est la même. Pour une petite anecdote, nous avons tourné dans le même studio que le clip Plus Grandir, qui était le studio Sets à Stains, et avec pratiquement la même équipe que ce même clip.


Marc Toesca : Avec beaucoup de changements depuis Plus Grandir, quoi...
Mylène Farmer : Oui.


Marc Toesca : Quand même pas mal d'évolution depuis. Un mot sur le choix des animaux : est-ce que le faon, la biche ont un rapport avec ton idole Bambi, ou pas ?
Mylène Farmer : Je pense que ce n'est pas par hasard ! (rires)

(...)

Marc Toesca : Le choix du noir et blanc, le choix d'avoir fait un clip finalement qui est simple...
Mylène Farmer : Qui est très sobre. Je pense que ça se mariait très bien avec la chanson, qu'il fallait cette sobriété.


Marc Toesca : Ça veut dire que c'est fini l'aventure des castings, des tournages en extérieur ?
Mylène Farmer : Je ne l'espère pas. Là, en l'occurrence, c'était ce qu'il fallait, je pense.


Marc Toesca : Dans le clip précédent (Sans contrefaçon, ndlr), on a vu Zouc. Pourquoi Zouc ? On s'est pas vus depuis, donc...
Mylène Farmer : Moi j'ai rencontré Zouc sur une émission, enfin j'avais demandé sa participation lors d'une émission qui était sur Canal + aussi, qui s'appelait "Mon zénith à moi" (diffusée en octobre 1987, ndlr) et elle est venue. Et après, nous avons lié évidemment connaissance et amitié, et quand nous avons fait le projet donc du tournage de Sans contrefaçon, il y avait un personnage et c'était évident que ce fût Zouc.


Marc Toesca : Chaque fois, on t'a demandé de jouer un rôle dans tes vidéos. Y a aucun réalisateur qui est venu te voir pour te proposer quelque chose ?
Mylène Farmer : Si. J'ai eu beaucoup de propositions, mais pas encore acceptées !


Marc Toesca : Et pourquoi ? C'est un univers que...
Mylène Farmer : Parce que ce n'était sans doute, là encore, pas le bon réalisateur. En tout cas, celui que je souhaitais. Et puis...


Marc Toesca : C'est qui, que tu souhaites ? Dis-le ! (rires)
Mylène Farmer : Non ! Je préfère préserver ça aussi. Je vais attendre.


Marc Toesca : Alors bon, depuis Libertine ça marche bien pour Mylène Farmer. L'album (Ainsi soit je..., ndlr) a été très bien classé, c'était arrivé directement n°6 du Top 30 : ça veut dire qu'il y a un public, ça veut dire qu'il y a des gens qui sont attentifs à tout ce que tu fais. Y a peut-être des gens qui ont envie de te voir sur scène ?
Mylène Farmer : J'en ai envie aussi !


Marc Toesca : Et alors, et alors, et alors ?
Mylène Farmer : Et je le ferai ! (grand sourire)


Marc Toesca : Oui ? T'as pas de dates ?
Mylène Farmer : J'ai pas de dates.


Marc Toesca : Y a une salle mythique pour toi ? Y a une salle où tu aimerais te produire ?
Mylène Farmer : Peut-être le Palais des Sports...


Marc Toesca : Oui, mais c'est grand, déjà !
Mylène Farmer : C'est très grand, mais y a une grande scène et j'ai envie d'évoluer sur une grande scène.


Marc Toesca : En tout les cas, je te remercie d'être passée nous voir, de nous avoir présenté ton clip Ainsi soit je....
Mylène Farmer : Merci !


Marc Toesca : Et puis t'aimes bien Mory Kanté ?
Mylène Farmer : Beaucoup. J'aime beaucoup Mory Kanté, j'aime bien Maxime Le Forestier, qui est passé précédemment.


Diffusion du clip de Mory Kanté, Yéké, yéké.


Source retranscription Référentiel des TV - Editions Why Not

Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer