MF 24/7 : les brèves

DECRYPTAGE GENERIQUE
Collector Lyon Bellecour
Classements Amazon
Vents contraires. J-R Lemoi...
Soirée spéciale sur NRJ Hit...
Nagui

Mylène Farmer - Interview - Un DB de plus - Antenne 2 - 22 septembre 1987



  • Date
    22 septembre 1987
  • Média / TV
    Un DB de plus - Antenne 2
  • Interview par
    Didier Barbelivien
  • Fichier
  • Catégories interviews



Didier Barbelivien : Bonjour Mylène !
Mylène Farmer : Bonjour !


Didier Barbelivien : Je suis bien content que tu sois venue ! Dis-moi, quand tu étais petite, enfin adolescente, et que tu imaginais ta carrière de chanteuse, tu l'imaginais comme ça ?
Mylène Farmer : Quand j'étais petite je voulais être agent de police !


Didier Barbelivien : Tu voulais être agent de police ? Mon fils aussi, dis donc !
Mylène Farmer : C'est vrai ?


Didier Barbelivien : Un jour, c'est agent de police, un jour c'est pompier...
Mylène Farmer : Après vétérinaire, et c'est bien plus tard que j'ai…...


Didier Barbelivien : Vers quel âge ?
Mylène Farmer : Agent de police ?


Didier Barbelivien : Non, chanteuse !
Mylène Farmer : (rires) Chanteuse... ça c'est concrétisé à 22 ans.


Didier Barbelivien : A 22 ans ? Mais tu imaginais déjà faire des clips, des choses comme ça ?
Mylène Farmer : Non, j'ai toujours eu une passion qui est le cinéma, donc l'image et pourquoi pas la chanson et les clips.


Didier Barbelivien : Oui, mais tu imaginais l'ensemble, déjà, tu imaginais tes chansons avec des images en même temps, des choses comme ça ?
Mylène Farmer : Ah oui tout à fait. Quand j'écris, c'est vrai que ça provoque toujours des images.


Didier Barbelivien : Et le dessin, c'est une nouvelle passion ? J'ai vu que tu t'étais lancé dans le dessin, j'en ai vu de toi, de très belles dans Match cet été...
Mylène Farmer : Oui j'ai toujours aimé dessiner, et c'est vrai que là je le fais de plus en plus et spécifiquement avec du fusain.


Didier Barbelivien : Et tu vas t'en servir pour une pochette ou quelque chose ? Tu sais pas ?
Mylène Farmer : Non, non je ne crois pas.


Didier Barbelivien : Tu les gardes pour toi ?
Mylène Farmer : C'est très pudique... (sourire)


Didier Barbelivien : Bon, il y a un truc que tu ne gardes pas pour toi c'est ton coup de cœur !
Mylène Farmer : Oui alors c'est...


Didier Barbelivien : Qui c'est, ton coup de cœur ?
Mylène Farmer : C'est Depeche Mode.


Didier Barbelivien : Strange Love ?
Mylène Farmer : Oui. C'est pas leur dernière chanson


Didier Barbelivien : Non c'est pas leur dernière chanson. Leur dernière chanson, elle a disparu ! On l'avait, on l'a perdue !
Mylène Farmer : Elle a disparu ? (rires)


Diffusion du clip Strange Love de Depeche Mode.


Didier Barbelivien : Mylène, après avoir écumé tous les hits parades existants avec Tristana, qu'est ce que tu prépares maintenant ?
Mylène Farmer : Je prépare un album. Je rentre en studio demain !


Didier Barbelivien : Demain ?
Mylène Farmer : Oui, demain et le premier 45 tours issu de cet album sortira, je pense, vers fin octobre.


Didier Barbelivien : Oui alors tu viendras nous voir avec ce nouveau 45 tours !
Mylène Farmer : Bien sûr !


Didier Barbelivien : Je t'ai choisi un coup de cœur bien personnel, c'est pas sans rapport avec toi, c'est monsieur Serge Gainsbourg. Ça date un peu hein, c'est en noir et blanc, c'est il y a longtemps. Ca s'appelle Qui est in ? Qui est out ? mais le talent de Gainsbarre était déjà là.


Diffusion d'une séquence où Serge Gainsbourg chante Qui est in ? Qui est out ?


Didier Barbelivien : C'est la chanson préférée de Laurent Voulzy !
Mylène Farmer : C'est vrai ?


Didier Barbelivien : Oui.
Mylène Farmer : J'aime beaucoup Gainsbourg.


Didier Barbelivien : C'est bien Gainsbourg !
Mylène Farmer : Surtout cette période d'ailleurs, des albums formidables !


Didier Barbelivien : T'aurais aimé travailler avec lui à cette époque ?
Mylène Farmer : Je suis très heureuse de travailler avec Laurent Boutonnat (rires)


Didier Barbelivien : Oui, mais sûrement à cette époque t'aurais travaillé avec lui ! Il avait écrit une très, très belle chanson pour Françoise Hardy, je crois, qui s'appelait L'anamour. Tu te souviens ?
Mylène Farmer : Oui ! C'est aussi une de mes chansons préférées


(...) Diffusion du clip de Raft, Yaka Dansé.


Didier Barbelivien : Mylène, je t'embrasse !
Mylène Farmer : Je vous embrasse !


Didier Barbelivien : Tu reviens quand tu veux !


Source retranscription : Inside Of - Référentiel des télés - Editions Why Not.

Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer