MF 24/7 : les brèves

best of MF 2001-2011
Photo Livre de scène en scè...
prix trône
De scène en scène
Classement CIF
Pas de bonus!

Mylène Farmer - Interview - RTL - 01er décembre 2006






Interview de Mylène Farmer à RTL.
Première interview en radio de Mylène depuis 2000.
Interview diffusée le avant la sortie du film "Arthur et les minimoys", le vendredi 01er décembre 2006.
Interview enregistrée le lundi 27 novembre 2006 à 19h30, dans les bureaux de Luc Besson, avant la diffusion en avant-première du film dans un cinéma des Champs-Elysées.
Trois questions étaient intialement prévues, Mylène a accepté finalement de répondre à deux questions supplémentaires.
L'interview avait été annoncé par un communiqué par RTL dès le mercredi 29 novembre.



  
Stéphane Boudsocq: (Pourquoi elle a accepté de faire la voix d'un personnage dans le film de Luc Besson)
Mylène Farmer : C'était un souhait de ma part que de faire une voix pour un dessin animé. J'adore l'animation et, c'est Luc qui est venu à moi et qui m'a proposé de faire cette voix pour la Princesse Sélénia et, il m'a présenté les livres d'Arthur et les Minimoys mais, surtout, le décor des miniatures du village des Minimoys et, je suis tombée vraiment, vraiment amoureuse de ce village, de ce travail.


Stéphane Boudsocq: Si vous deviez présenter, justement, Sélénia, à une petite fille, un petit garçon, un spectateur qui va voir le film, qu'est-ce que vous diriez?
Mylène Farmer: C'est une princesse qui est émouvante, je crois, qui est drôle parfois, qui est espiègle. C'est une battante, une meneuse et, je crois que toute petite fille, et, même plus grande, peut s'identifier à ce personnage.


Stéphane Boudsocq: Dans l'univers de Luc, que vous connaissez bien, qui a réalisé l'un de vos clips, il y a qulques temps, qu'est-ce qui vous attire, qu'est-ce qui vous charme, qu'est-ce qui vous émeut, peut-être?
Mylène Farmer: Ecoutez, essentiellement le monde de l'enfance, je pense que je suis moi-même une grande personne qui a peu envie de grandir... essentiellement l'enfance, c'est ce qui m'a touchée en général dans les films de Luc et, tout particulièrement,
 ce dessin animé.


Stéphane Boudsocq: (Ce que Mylène aime et ce que Mylène regarde au cinéma)
Mylène Farmer: J'ai une passion pour le cinéma depuis très, très longtemps. Si je dois trouver un metteur en scène, là, ce serait avant tout David Lean, "La Fille de Ryan" en particulier, mais aussi "Oliver Twist", "Brève Rencontre", tous ses films, j'adore, j'adorais, puisque cet homme a disparu. J'aime beaucoup le cinéma coréen, j'aime le cinéma russe, parfois le cinéma américain. Il y a énormément... David Lynch, cette fois "ch" (pour préciser la similarité de sonorité du nom avec celui de David Lean, ndlr), que j'apprécie énormément... C'est toujours au moment où on vous demande de donner des noms, qu'on les oublie mais, j'adore le cinéma, c'est essentiel dans ma vie.


Stéphane Boudsocq: Est-ce qu'on vous reverra au cinéma, parce qu'on se souvient de Giorgino, vos clips qui sont également très, très mis en scène, vos spectacles, mais, à l'écran, c'est une envie que vous avez?
Mylène Farmer: C'est une envie. Quand j'ai commencé, avant même de découvrir le métier de chanteuse, j'avais pris des cours de théâtre pendant trois ans, donc, c'était vraiment quelque chose qui m'intéressait, m'attirait. J'ai fait ce premier projet qui était Giorgino et qui n'a pas rencontré malheureusement son public. Et, là, quelqu'un est venu vers moi. J'ai un projet, enfin, qui me tient vraiment à coeur. Maintenant, voilà, on sait ce que peuvent devenir les projets... malheureusement parfois s'éteignent. Mais, je serais en tout cas très, très heureuse que de faire un deuxième film.

Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer