MF 24/7 : les brèves

Soiree spéciales Clip MF
Symboles : le feu et le chi...
Désenchantée - Amir & Offer...
amir desenchantée
L'ultime concert !
pages consacrée concerts

Portrait : Egon Schiele




Biographie

Egon Schiele est né à Tulln près de Vienne en Basse-Autriche le 12 juin 1890.

Dès son enfance, il démontre un talent rare pour le dessin. La mort de son père en 1905 - probablement atteint de la syphilis - chef de gare, qui l'encourageait à développer ce don le place sous la tutelle de son oncle qui l'incite alors à s'engager dans une carrière dans les chemins de fer. Egon Schiele gardera une image sombre de cette jeunesse qui rejaillira dans ses créations futures avec notamment une place centrale de la mort. C'est à cette époque qu'apparaissent ses premiers autoportraits.

En 1906, il rejoint l'Académie des Beaux Arts de Vienne -il est alors le plus jeune élève de sa classe - mais son indépendance d'esprit s'accommode fort mal de l'enseignement académique qui y est proposé.

En 1907, il découvre une exposition d'artistes issus du deuxième mouvement de Sezession plus proche de l'Art Nouveau. C'est aussi l'époque d'une rencontre fondamentale, celle de Gustav Klimt qui deviendra Le "Maître" pour Egon Schiele. Tous deux deviendront des figures incontournables du mouvement expressionniste autrichien.

En 1909, il propose le "Portrait de Gerti Schiele", un portrait de sa soeur dans lequel on retrouve déjà des caracteristiques propres à ses créations avec une mise en avant de l'être sur un fond sobre ou sombre.

Portrait de Gerti Schiele Egon Schiele 1909
Portrait de Gerti Schiele (1909)


L'oeuvre d'Egon Schiele est composée de portraits, d'autoportraits et de paysages.
Les portraits de femmes ou d' hommes souvent nus représentent des corps décharnés, cadavériques dans des poses insolites leur configurant parfois un aspect de pantins désarticulés. Egon Schiele s'est inspiré pour certains de ses portraits de malades qu'il avait pu étudier dans des asiles psychiatriques. Les limites entre l'art et la pornographie, les limites entre la sexualité et la mort semblent parfois bien ténues.

Jeune Femmes demie nue allongée Egon Schiele 1911 Nu féminin assis aux bas bleus Egon Schiele 1914 Nu masculin Egon Schiele 1912
Jeune femme demie-nue allongée (1911) / Nu féminin assis aux bas bleus (1914 )Nu masculin (1912)

"Egon Schiele enferme ses sujets dans des contours soulignés et bien visibles. Ses coloris sont les tons bruns, rouges, noirs et verts qui amplifient l'aspect dérangeant et inquiétant de ses peintures. La pâleur des chairs invoque la mort. Cette manière d'utiliser les couleurs accentue la force expressive et froide des compositions." (Le monde des arts)

Egon Schiele propose aussi une centaine d'autoportraits sur lesquels "la position des mains et des corps suscite interrogation et malaise et sont le reflet de son propre malaise et de ses angoisses". Sur certains de ces autoportraits un strabisme est la marque d'une auto-dérision de l'artiste et la réponse indirecte envers ses détracteurs qui n'hésitaient pas à moquer ses créations en usant du terme "schilem" proche de son nom et signifiant "loucher".

Autoportrait Egon Schiele 1911  Autoportrait avec les mains posées sur la poitrine Egon Schiele 1912
Autoportrait (1911) /Autoportrait avec les mains posées sur la poitrine (1912)


En 1911, il rencontre Wally Neuzil qui deviendra son modèle et partagera sa vie.

En 1912, il est arrêté pour des dessins érotiques jugés "immoraux" qui seront confisqués et il est placé trois jours en prison pendant lesquels il écrira ces mots : "Faire obstacle à l'artiste est un crime".
En rebelle inaltérable, il proposera des dessins encore plus provocants.
Suite à cet épisode, il se pose dans "Le cardinal et la Nonne" en victime incomprise.

Le cardinal et la nonne Egon Schiele 1912
Le cardinal et la nonne (1912)

En 1913, il participe à l'exposition internationale.

En 1915, il épouse Edith Harms. C'est à partir de cette époque que son oeuvre s'apaise montrant des corps moins torturés. "La Famille" peint en 1918 est particulièrement symbolique de cette évolution.

La Famille Egon Schiele 1918
La Famille (1918)

En 1918, il rencontre un grand succés à l'Exposition de la Sécession Viennoise.

Le 28 octobre 1918, sa femme meurt de la grippe espagnole.

Le 31 octobre 1918, Egon Schiele succombe à son tour de cette même maladie.
Egon Schiele

sources: Le Monde des Arts - lesartistescontemporains.com - chez.egon.chez.alice.fr



Mylène Farmer et Egon Schiele

En novembre 1991, Mylène confie déjà à "Madame Figaro":
"J'aime passionnément la peinture d'Egon Schiele. J'aurais pu être son modèle. Lorsque je me regarde dans un miroir, j'ai l’impression d'être une de ses rousses écorchées. Il a tout compris, jusque dans la manière de signer ses toiles. Il y a sans cesse en lui un mélange de vie et de mort, comme s'il avait été conscient qu’il disparaîtrait à vingt-huit ans."


Mylène Farmer et Egon Schiele ont choisi d'exprimer à travers leur Art et leurs créations leurs angoisses peut-être pour mieux les exorciser.

Les deux ont su susciter à la fois fascination ou rejet.



Le texte de Je te rends ton amour utilise une sémantique riche en termes issus de la peinture. Egon Schiele est directement cité par Mylène qui fait également référence à "La Femme nue debout" (qui n'est d'ailleurs pas une oeuvre d'Egon Schiele mais en évoque certaines).
Nu à la chevelure noire (debout) Egon Schiele 1911
Nu à la chevelure noire (debout) (1911)


Le 'logo' Je te rends ton amour est inspiré de la signature d'Egon Schiele.
Mylène Farmer Je te rends ton amour Egon Schiele Signature

"Que la signature d’Egon Schiele soit au bas de la chanson sur le livret du CD est tout à fait voulu. Je me retrouve totalement dans son univers écorché. C'est un peintre peu connu et je sais que pratiquement personne dans mon public ne comprendra cette référence. Le découvrir n'est pas nécessaire, mais j'ai envie de susciter une curiosité, exactement comme pour moi, un livre m'emmène vers un autre écrivain."  (Mylène Farmer - "Télé Moustique" - 13 octobre 1999)


Importance de la signature chez Egon Schiele :
"La signature elle même de l'artiste prend un sens dans ses tableaux. Il accorde beaucoup d'importance à la composition de celle ci où il indique son prénom, son nom et la date sous une forme close, comme un cachet d'authentification. Selon les toiles, il appose parfois une ou plusieurs signatures, signifiant en cela celles qui étaient plus importantes pour lui. D'autres ne sont pas signées, sans doute pour mettre en évidence leur côté inachevé qu'il leur accorde.Sur certains dessins, la signature est placée à l'inverse du sens du dessin pour la lire, pour créer la distance par rapport à ce que l'on voit." (Le monde des arts)


On retrouve dans le clip de cette chanson des couleurs rouge et noire dominantes rappelant les teintes de beaucoup de créations du peintre, notamment de ses nus.



Dans le collector "Carnet de voyages" de l'album Innamoramento, sur une page on retrouve des détails d'une peinture d'Egon Schiele : "Autoportrait nu, grimaçant" (1910)
 Egon Schiele - Autoportrait nu, grimaçant



Le thème de la dualité présent chez un même être dans "Double autoportrait' (1915) chez Egon Schiele est également mis en avant dans plusieurs clips de Mylène (California (1996), L'Âme-Stram-Gram (1999), Fuck them all (2005)).
Egon Schiele - Double autoportrait



Même les paysages peints par Egon Schiele se rapprochent de certains aspects de l'univers de Mylène. Ainsi, ces peintures d'arbres, sombres, tristes semblant être l'allégorie de la destinée éphémère de l'Homme.
Egon Schiele - Quatre arbres  Egon Schiele - Arbre d'automne dans le vent 
"Un arbre calciné peut être aussi émouvant qu'un arbre en fleur." (Mylène Farmer - "Paris Match" - 06 décembre 2001)



En 2013, lorsque le journaliste Laurent Delahousse lui demande dans "Paris Match" quel peintre ou quel artiste peut nous permettre de nous rapprocher d'elle, Mylène répond :
"Les autoportraits d'Egon Schiele. Aussi effrayants que lucides.



MF 24/7

Soiree spéciales Clip MF
Symboles : le feu et le chi...
Désenchantée - Amir & Offer...
amir desenchantée

Duel albums

Voter
2010
Bleu Noir
Voter
2018
Désobéissance

Résultat du vote

28%
72%

Vidéos

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

L'Instant Culture - LCI - L'événement Mylène Farmer

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Concerts événements

07/06/2019

Teaser concerts 2019 J-1

07/06/2019

La chronique culture - France Info TV

04/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018Mylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos