Newsletter

Les brèves

Fin de tournage
Jislain Adams - Mine De Rin
Petit indice...
Dessin de MF
Crystal Reed et Emilia Jone...
Timeless2013 Nice 6 décemb...

Paco Rabanne - Interview



    INTERVIEW DE PACO RABANNE
    Créateur des costumes sur le Tour 1996
    Décembre 1998
    Fanzine MFIFC



Monsieur Paco Rabanne, vous sentez-vous plus créateur dans la mode ou dans les parfums ?
Ayant commencé par la mode, celle-ci est pour moi essentielle. Mais, le complément indispensable à tous les couturiers est d'envahir l'élément olfactif et donc avoir un parfum qui corresponde au style de sa mode, et c'est ce que j'ai essayé de faire depuis près d'une trentaine d'années.


Vous imposez-vous des limites ?
C'est très simple. Ma mère, qui adorait la mode, me disait toujours : "Mon fils, tu as toutes les libertés sauf une : tu n'as pas le droit d'attenter à la beauté d'une femme". C'est très important. La femme est Merveille, la femme est Séduction; un couturier n'a pas le droit de la ridiculiser. C'est un crime. Moi, j'ai toujours fait en sorte que, même en employant des métaux et des choses un peu bizarres, la femme soit belle, qu'elle soit une déesse, comme une extraterrestre, comme un rêve. C'est la seule limitation que je m'impose.


Comment s'est faite votre rencontre avec Mylène Farmer ?
Ah ! C'était formidable ! C'est une fille que j'adore parce que j'aime bien ses chansons, sa novation, sa modernité. Nous lui avons présenté plusieurs possibilités, elle a choisi. Ce sont ses chansons dans un crescendo d'apparitions sur scène qui m'ont inspiré. Il y a quand même une mise en scène importante, il fallait que le vêtement corresponde à cette espèce d'augmentation d'intérêt à chaque tableau. C'était une chose un peu difficile, mais très agréable…


Comment s'est passée la création ? Vous a-t-elle donné les grandes lignes de ses attentes ou est-ce qu'elle vous a laissé une entière liberté ?
Elle nous a laissé une entière liberté quant au style, puisqu'elle voulait que ce soit du Rabanne. Donc on lui a présenté des choses, soit textile pour des chansons très simples, soit entièrement métalliques pour d'autres chansons plus "violentes". C'est comme ça que le travail s'est fait, on a fait à peu près 45 costumes !


Vous lui avez créé une robe tout en métal, une matière que l'on retrouve souvent dans vos collections. Pourquoi ce choix de matières ? Qu'est-ce que vous aimez dans son contact, son renvoi de lumière ?
Moi, j'aime la lumière, le reflet sur le vêtement. L'ère du Verseau qui arrive maintenant, et qui va remplacer l'ère du Poisson, va être une ère de lumière. Pour moi, le métal c'est aussi le symbole de cet âge de fer dont les indiens nous parlent, avant l'arrivée du "Mylènium" de l'ère du Verseau, c'est à dire l'âge d'or. Nous sommes dans l'âge de fer, donc il fallait mettre du fer sur les femmes, surtout que dans les années 70, le MLF allait faire des femmes, des combattantes, elles revendiquaient leurs droits et c'est donc des guerrières que j'ai habillées… C'était, pour moi, une correspondance avec l'époque !


Est-ce que vous avez assisté au concert de Mylène Farmer ?
Oui, pour la première à Paris, c'était GENIAL ! La réaction des gens dans la salle m'a vraiment rendu heureux.


En bon créateur, vous avez pensé à un 'kit de la nuit' qui comprend bien sûr des échantillons de vos parfums, un guide 'XS by night', un éthylotest et un préservatif. C'est une excellente idée... Comment vous est-elle venue ?
Ecoutez, nous faisons beaucoup de soirées actuellement à Paris, des soirées 'XS', et il nous a semblé très drôle de créer un "kit de la nuit". Nous l'avons donc lancé le 30 octobre à Lyon, à la Station.


Vous êtes présent avec un oeil toujours tourné vers le futur. Vous sentez-vous plus actuel ou futuriste ?
Si je regarde les matières d'aujourd'hui, je ne peux pas être futuriste. Je suis vraiment un homme d'aujourd'hui, mais je ne suis pas un passéiste. J'essaie d'être de mon époque et être de ce temps, c'est déjà assez difficile ! Ce n'est pas de ma faute si les gens ou certains créateurs ont cinquante ans de retard...


MF 24/7

Fin de tournage
Jislain Adams - Mine De Rin
Petit indice...
Dessin de MF

Duel singles

Voter
1988
Pourvu qu'elles soient douces
Voter
2008
Dégénération

Résultat du vote

76%
24%

Vidéos

Stars d'une génération - Années 80

09/11/2016

Le Journal du Cinéma

28/10/2016

Interview de Sting (JT)

09/10/2016

Tubes & Co

07/10/2016

La folie des années 80 (rediffusion)

23/09/2016

Rushes inédits making of clip City Of Love

18/09/2016

Alcaline

05/09/2016

Souvenirs de Sting 1 an après "Stolen Car"

02/09/2016

Dernière presse

Télé Star Jeux - 16 septembre 2016
Matin France - 28 septembre 2016
Voici - 16 septembre 2016
Nous Deux - 13 septembre 2016

Dernière presse

Télé Star Jeux - 16 septembre 2016
Matin France - 28 septembre 2016
Voici - 16 septembre 2016
Nous Deux - 13 septembre 2016
Télé Loisirs - 12 septembre 2016
La Montagne - 12 septembre 2016
Télé 7 Jours - 12 septembre 2016
Allo Vedettes - 08 septembre 2016

Dernières photos

17th NRJ Music Awards - Red Carpet Arrivals At Palais Des Festivals In Cannes
<P>
Pictured: Mylene Farmer
<B>Ref: SPL1171875  071115  </B><BR/>
Picture by: NewsPress / Splash News<BR/>
</P><P>
<B>Splash News and Pictures</B><BR/>
Los Angeles:	310-821-2666<BR/>
New York:	212-619-2666<BR/>
London:	870-934-2666<BR/>
photodesk@splashnews.com<BR/>
</P>Sting et Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2015 - Tapis Rouge - 07 novembre 2015 - Cannes, FranceSting et Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2015 - Tapis Rouge - 07 novembre 2015 - Cannes, FranceSting et Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2015 - Tapis Rouge - 07 novembre 2015 - Cannes, FranceSting et Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2015 - Tapis Rouge - 07 novembre 2015 - Cannes, FranceSting et Mylène Farmer - NRJ Music Awards 2015 - Tapis Rouge - 07 novembre 2015 - Cannes, France

Dernières photos