MF 24/7 : les brèves

Album live 2019
Anamorphosée 24 ans...
Photo backstage 2019
Sans contrefaçon 32 ans
10 millième brève
Première écoute LIVE 2019

Greg B - Interview (2008)



    INTERVIEW DE GREG B

    DJ, remixeur, producteur
    Hiver 2008/2009
    Fanzine IAO



Vous avez signé un remix du Seven Nation Army de Tomer G qui avait lui-même remixé le Dégénération de Mylène. Est-ce par ce biais que vous vous êtes retrouvé embarqué dans l'aventure Appelle mon numéro ?
Non rien à voir avec Tomer G. Mon agent a été contacté par l'équipe de Mylène. Je réalise beaucoup de productions sous différents noms et des remixes pour différents artistes (Martin Solveig, Cerrone, Leslie, Tomer G, Vanilla Ice...). Après avoir présenté toutes mes références à l'équipe de Mylène, mon agent m'a tout simplement demandé si j'étais intéressé pour faire le remix de son nouveau titre.


Avez-vous été emballé tout de suite à l'idée de remixer Mylène Farmer ?
Oui c'est une satisfaction personnelle et une opportunité pour moi.


Votre remix est presque un dub. Etait-ce une demande à la base ?
Le but de ce remix était qu'il soit complémentaire des autres mixes. Je savais qu'il y avait un remix en cours réalisé par une autre équipe qui utilisait la totalité des paroles. Je voulais apporter ma touche personnelle en axant ma réalisation sur le thème principal du morceau (le refrain) pour en faire des montées très fortes tout en gardant les couplets bien électro.


Pour certains, un remix doit forcément respecter le format couplet / refrain et ne pas utiliser qu'un seul élement de la chanson comme le vôtre. Qu'en pensez-vous ?
Il n'y a pas de règle. Le but est que l'on identifie l'oeuvre et l'artiste et qu'il apporte une médiatisation complémentaire. Si la production et l'artiste approuvent le nouvelle version, c'est que l'essence même du morceau a été respectée...


Pensez-vous que votre remix ait pour mission de replacer Mylène Farmer dans les clubs ?
Pas du tout. Appelle mon numéro passe aussi en version slow. Ce remix est un complément pour les amateurs qui ne peuvent pas passer l'original pour une question de format. Mylène a toujours été présente dans le milieu clubbing, et pour les clubs branchés ce remix est tout à fait adéquat.


Jouez-vous votre remix ?
Oui ! Je suis actuellement en tournée dans toute la France et pays limitrophes, et le morceau fait désormais partie de ma playlist. Mais je jouais déjà du Mylène avant.


Que pensez-vous de ses remixes en général ?
Je les ai toujours trouvés intéressants. Mon préféré reste Désenchantée.


Connaissiez-vous la chanson avant de la remixer ?
Oui, j'ai écouté son album.


Quelle était votre impression la première fois que vous l'avez entendue ?
Je pensais que c'était un tube... radio !


Saviez-vous tout de suite ce que vous en feriez ?
Non, je rélféchis toujours avant de me lancer et je fais quelques tests afin de trouver le meilleur compromis pour que le tout soit efficace.


Vous a-t-on demandé un style de remix en particulier ? Une durée ? Une atmosphère ?
Non, j'ai eu la chance de pouvoir faire ce que je voulais. La seule volonté affichée était de rendre le titre efficace pour les clubs français.


Un seul remix était prévu depuis le départ ?
Oui, un seul, développé également en version edit pour les radios.


Avez-vous proposé plusieurs remixes ?
Non. Je propose toujours une seule version du titre sur laquelle je peux apporter quelques modifications au cas où...


Avez-vous dû revoir votre copie ?
Non, pas vraiment... Quelques petites retouches, mais rien à voir quant à la nature même du remix.


A partir de quelle base travaillez-vous un remix ?
Les voix seules, sans effets, me suffisent. Je n'aime pas reprendre les instruments d'origine.


Combien de temps vous a demandé ce remix ?
Il m'a fallu six heures pour la recherche des sons et du style et six autres pour la construction et les arrangements.


Avez-vous eu des réactions des fans de Mylène ?
Je reçois beaucoup d'emails. Que des félicitations à ce jour. A part ceux qui n'aiment pas que l'on touche aux versions originales de MF. Je suis content des commentaires positifs sur les forums.


Avez-vous rencontré Mylène à un moment ou à un autre ?
Non.


Connaissiez-vous le travail de Mylène ?
Comme tout le monde, je regarde son actualité. C'est une artiste incontournable de la culture musicale française.


Est-il prévu que vous retravailliez 'avec' elle ?
C'est déjà fait. je viens de terminer les remixes de Dôle de Creepie, le morceau qu'elle a écrit pour sa nièce, Lisa, sous le nom de Mixata, duo électro-dance que je forme avec Jeff Man (un CD promo des remixes a été envoyé aux médias fin novembre, NDLR).


MF 24/7

Album live 2019
Anamorphosée 24 ans...
Photo backstage 2019
Sans contrefaçon 32 ans

Duel singles

Voter
1989
Sans Logique
Voter
1996
California

Résultat du vote

67%
33%

Vidéos

"Audrey & Co" - LCI - "Show XXL au cinéma !"

16/10/2019

Basique - France 2 - Annonce l'album "Live 2019"

10/10/2019

Clip "M'effondre" (Live 2019)

10/10/2019

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019

Dernières photos

Mylène Farmer et Ian Babilee - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer et Jeff Dahlgren - Tournage du film Giorgino - Photographe Etienne George - 1993Mylène Farmer - Clip Que mon cœur lâche - Photographe : Marianne Rosenstiehl - 1992Mylène Farmer - Photographe Claude Gassian - Août 1995 - Californie - Photo publiée pour la première fois dans le fanzine "Styx Magazine" en 2015.Mylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Photographe : Jean-Baptiste Mondino - 2018

Dernières photos