Les brèves

Interview de Julia
Coup coeur MF Défense Arena...
MF 2019
Naître pas, FARMER vs NOVAR...
Shay
alizee enceinte

Mylène Farmer - Interview - TV Park - Mars 2000






L'introduction à l'article précise que Mylène a préféré que la journaliste n'utilise pas de dictaphone et refusé les photos. Son look : cheveux relevés et hérissés, court blouson en jean, jupe de soie brodée de motifs indiens et nu-pieds sur chaussettes couleur lin.



Vous êtes habillée de manière originale. Quel couturier a créé pour vous cette tenue ?
Des noms qui ne vous diraient rien. Jaime beaucoup les vêtements de Thierry Mugler et Jean-Paul Gaultier. Mais je préfère composer mon style moi-même. Au cours de la préparation du Mylenium Tour, j'ai pris une part active à la création des costumes pour les danseurs et moi-même.


Pourquoi avoir choisi le nom de Mylenium pour votre show ? N'avez-vous pas été tentée par le phénomène de mode ?
Pas du tout. C'est vrai que ce nom est répandu mais, à mes yeux, mon concert est unique... et puis le mot Mylenium sonne à l'unisson de mon nom, alors...


Comment avez-vous fêté la venue du nouveau millénaire ?
Je ne me rappelle pas... Probablement avec un livre dans les mains. Le soir du 31 décembre n'est pas spécialement une fête pour moi... Oui, c'est ça, je lisais. Je ne me souviens pas quel livre, mais ça devait probablement être une oeuvre de Henry James ou Edgar Poe qui sont mes écrivains préférés.


Beaucoup de légendes circulent sur vous. Est-il vrai que vos seuls amis sont des singes ?
J'ai un singe E.T, nommé comme le personnage de Spielberg. Je m'entends bien avec elle. Elle craint les courants d'air. L'entrée de mon jardin lui est interdite.


Aimez-vous passer des soirées devant la télé ?
Bien sûr. Je regarde la télé comme tout le monde. J'aime beaucoup la chaîne Planète qui raconte la vie et la culture des peuples de différents pays. Je regarde aussi quelques shows télé ou séries. The X-Files avec David Duchovny est l'une de mes préférées.


Comment entretenez-vous votre forme ? Dans vos spectacles, vous faites preuve de grandes capacités athlétiques.
Merci pour le compliment. Hors période de tournée, je ne fais aucun effort pour entretenir ma forme. Je ne fréquente pas les salles de sports. Je ne fais pas de régime et ne compte pas les calories.


Mylène Farmer peut-elle se permettre de manger à la bonne franquetteun hot-dog dans la rue ?
Non. D'abord parce que je ne mange plus de viande, exceptée celle de la volaille. Je me nourris surtout de fruits et de légumes. Mais j'adore la cuisine japonaise.


Vous aimez l'exotisme ?
J'aime connaître la vie. Depuis que j'ai découvert la culture orientale, je regarde les choses différemment. Mon show a été influencée par des tendances japonaises, indiennes et chinoises.


Quel pensez-vous de la culture russe ?
J'ai tout d'abord un grand respect pour votre culture. Il y a deux ans, quand je suis venue pour la première fois en Russie, j'ai été bouleversée par la beauté des églises et la richesse de l'architecture. Il me semble que mon show comporte des influences slaves aussi.


Comment vivez-vous votre gloire ? Est-il difficile de rester vous-même devant tant de regards étrangers ?
Il est difficile de répondre à cette question. Je suis heureuse d'être devenue une artiste. Pendant un spectacle, je vis le show et il est très difficile de décrire cette sensation avec des mots. Mais sitôt le rideau tombé, je redeviens une femme ordinaire. Ces transformations me conviennent parfaitement.


Beaucoup de femmes célèbres, même très belles, sont seules. Les hommes auraient-ils peur des femmes de fort caractère ?
Notre profession est très difficile. Elle prend un maximum de temps et de forces. Quand on devient une personne publique, il est difficile de trouver l'âme sœur. En général, l'homme a du mal à accepter que sa femme soit aimée par des millions d'autres personnes. Il souhaite être l'unique.


Si l'homme de vos rêves vous demandait d'abandonner votre métier de chanteuse, vous le feriez ?
J'aime trop mon métier pour abandonner d'un coup ce qui est ma vie depuis tant d'années. Mais il ne faut jurer de rien. L'amour est un des moteurs capitaux dans la vie. Le courage ne suffit pas. Il faut aussi être responsable, pour avoir un enfant par exemple.


Votre rêve ?
Ne jamais mourir. Mais l'idée du clonage me choque. Un homme est création unique, et aucun autre mortel n'a le droit de décider s'il est digne de la vie éternelle.


Vous avez 38 ans mais vous en paraissez 25 maximum. Dans quelques années,  confierez-vous votre corps aux chirurgiens plasticiens comme d'autres stars l'ont fait ?
Je ne crois pas. Beaucoup de femmes avec l'âge deviennent plus belles qu'elles n'étaient. Cceci dit, je souhaite rester attrayante longtemps encore.



Source traduction : Tatiana Bobina (Odessa's Fan-Club of Mylène Farmer) pour le magazine  Mylène Farmer Internatonal fan-club en 2000

Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer