Mylène Farmer - Innamoramento (single)) -Paroles

Toi qui n'a pas su me reconnaître
Ignorant ma vie, ce monastère, J'ai
Devant moi une porte entrouverte
Sur un peut-être,
Même s'il me faut tout recommencer

Toi qui n'as pas cru ma solitude
Ignorant ses cris, ses angles durs, J'ai
Dans le coeur un fil minuscule
Filament de lune
Qui soutient, là un diamant qui s'use...
Mais qui aime

J'n'ai pas choisi de l'être
Mais c'est là, "l'Innamoramento"
L'amour, la mort, peut-être
Mais suspendre le temps pour un mot
Tout se dilate et cède à tout
Et c'est là, "l'Innamoramento"
Tout son être s'impose à nous
Trouver enfin peut-être un écho

Toi qui n'a pas vu l'autre côté, de
Ma mémoires aux portes condamnées, j'ai
Tout enfoui, les trésors du passé
Les années blessées
Comprends-tu qu'il me faudra cesser...

Moi qui n'ai plus regardé le ciel, j'ai
Devant moi cette porte entrouverte, mais
L'inconnu a meurtri plus d'un coeur
Et son âme soeur,
On l'espère, on l'attend, on la fuit même
Mais on aime


Paroles: Mylène Farmer
Editions: Requiem Publishing

 

MF 24/7

Tellement Vrai NRJ12
Enregistrement Album
Classement Timeless
Mashup de Tomer G Officiel

rechercher

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe Philippe Salomon - 1999Mylène Farmer - Photographe Marianne Rosenstiehl - Mars 1991Mylène Farmer - Tour 89 - Photo non officielle - Photo fanMylène Farmer - Clip Tristana - Photographe : Christophe Mourthé - Avril 1987Dominique Martinelli et Mylène Farmer - "Le monde est à vous" - Antenne 2 - 06 novembre 1988 - "Pourvu qu'elles soient douces"Mylène Farmer - Studio 22 - RTL - 15 mai 1991

Dernières vidéos

Hervé Lewis parle de Mylène Farmer - Cherie 25

ajouté le 25/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Slipping away / Crier la vie

ajouté le 21/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Oui mais... Non

ajouté le 14/08/2014

Nagui - France 2

ajouté le 10/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - À l'ombre

ajouté le 08/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Désenchantée

ajouté le 01/08/2014

Dernière presse

Voici - 15 août 2014
Gala - 23 juillet 2014
Le Parisien - 22 juillet 2014

memento