MF 24/7 : les brèves

Photo entrée en scene
Scène de côté
Reprise Amel bent
Confidences Magazine
Retour de la cassette audio...
Vidéo inédite ????

Mylène Farmer - Si j'avais au moins... - Histoire du single



Si j'avais au moins... est une chanson de l'album Point de suture. Elle en est le troisième single extrait.


Paroles & Influences

Le texte de la chanson a été écrit par Mylène Farmer.
Une chanson qui évoque le thème de l'absence déjà abordé dans d'autres titres auparavant tels Laisse le vent emporter tout (1995) ou Pas le temps de vivre (1999).
La perte d'un être qui semble tout aussi douloureuse que constructive dans le parcours de chacun.



Musique & Remixes

La musique de cette ballade a été composée par Laurent Boutonnat.

Si j'avais au moins... devient le troisième single (hors singles live) de Mylène à ne bénéficier d'aucun remix officiel, après L'histoire d'une fée, c'est... (2001) et Redonne-moi (2006).

Plus de détails dans la remixographie Si j'avais au moins...



Sortie & Parcours

On apprend le 15 DÉCEMBRE 2008 que Si j'avais au moins... a été choisi pour devenir le troisième extrait de l'album Point de Suture.

La diffusion d'une version radio edit de 04'10 (par rapport à la version album, suppression du refrain avant le pont) commence le jour même.
Mylène Farmer - Si j'avais au moins... - CD Promo

C'est une surprise pour les fans qui ne s'attendaient pas à ce choix qui n'est pas sans rappeler la sortie du titre Redonne-moi en troisième extrait de l'album précédent Avant que l'ombre...
Dans les sondages réalisés sur différents sites ou forums de fans concernant le meilleur choix pour le troisième single, ce titre arrivait systématiquement dernier.
Cette décison semble donc refléter un probable coup de coeur de Mylène pour cette ballade et met en exergue une réelle démarche artistique privilégiée à une stratégie plus commerciale ou plus évidente.

Le 15 JANVIER 2009 deux supports (un cd single et un maxi 45 tours) sont annoncés pour le 09 février. Finalement la sortie sera reportée au 16 février.

Le 27 JANVIER 2009, on découvre la pochette du single. Une photo de 2008 de John Nollet (sous le pseudo Simon Hawk) (même série que les photos illustrant les singles précédents Dégénération et Appelle mon numéro et que l'unique photo de Mylène figurant dans le livret de l'album Point de Suture).

Le saviez-vous ?

C'est la première fois qu'une même séance photos est utilisée pour illustrer trois singles successifs de Mylène.


Sortie le 16 FÉVRIER 2009 des deux supports, le CD 2 titres et le Maxi 45 tours, ce dernier étant en édition limitée.
Mylène Farmer Si j'avais au moins... CD 2 Titres   Mylène Farmer Maxi 45 Tours Si j'avais au moins...

Si j'avais au moins... entre directement à la première place du top single français s'écoulant à plus de 12 000 exemplaires en première semaine (plus du double par rapport au deuxième du classement). Un excellent démarrage d'autant plus que ce titre n'ést proposé que sous deux supports, dont un très limité.
C'est le septième single de Mylène qui obtient ce classement, Mylène battant alors son propre record déjà détenu avec Appelle mon numéro puisque aucun autre artiste français ou international n'a alors réussi à placer plus de cinq titres en tête du top singles.
Il chutera assez rapidement ensuite, peu aidé par des diffusions radios rares (il ne dépassera pas la 60ème place de l'airplay radio en France). Il s'écoulera au final à environ 30 000 exemplaires en France.
Plus de détails dans la rubrique classements.



Clip

Le 18 DÉCEMBRE 2008, le nom du réalisateur du clip est révélé. Il s'agit de Bruno Aveillan qui a déjà réalisé le clip Dégénération. On apprend que le tournage des deux clips a eu lieu sur la même période en juin 2008 à Prague.

Le 22 DÉCEMBRE 2008, un communiqué officiel précise que le clip Si j'avais au moins... s'intègre en fait dans un film, The Farmer Project.
Voici le communiqué de presse diffusé à l'époque :
"Le vendredi 16 janvier 2009, entre 0h30 et 00h50, M6 diffusera en exclusivité le film inspiré de l'album de Mylène Farmer « Point de Suture » à l'occasion de la sortie de son dernier single « Si j'avais au moins... ».
En préambule aux concerts des 11 et 12 septembre 2009 au Stade de France, la star a souhaité réserver aux téléspectateurs de M6 le programme-événement «THE FARMER PROJECT » réalisé par Bruno Aveillan.
"Renouant avec ses films clips précurseurs tels que "Libertine" ou "Pourvu qu'elles soient douces", THE FARMER PROJECT est un film incluant les clips
« Dégénération » et « Si j’avais au moins… », véritables courts métrages conçus pour ne faire qu’un. Ils seront complétés par un making of réalisé lors des 7 jours de ce tournage."

Le 07 JANVIER 2009 premières diffusions en télé et sur le net du clip Si j'avais au moins...  qui est la suite immédiate du clip Dégénération.
Mylène Farmer Clip Si j'avais au moins... - Capture

Malgré sa longueur inhabituelle pour les chaînes musicales (05'30), l'accueil est favorable, le clip étant vite régulièrement diffusé sur W9, Virgin 17, MCM, MTV Idol. NRJ Hits le choisit en clip événement. Sur M6, qui avait été plus que frileuse dans la diffusion des deux précédents clips de Mylène, Dégénération et Appelle mon numéro, Si j'avais au moins... devient clip des clips pour sa première semaine de diffusion.

Le 09 JANVIER 2009 diffusion en exclusivité sur le site allocine du court-métrage The Farmer Project.
Gros buzz les jours précédents, le site ayant mis en ligne trop tôt, par erreur et pendant quelques heures le film. 

Le 16 JANVIER 2009 (nuit du 16 au 17), première diffusion en télé du Farmer Project sur M6 avec un making of inédit des sept jours de tournage.



Promotion

Le 17 JANVIER 2009, Mylène interprète Si j'avais au moins... lors des "NRJ Music Awards 2009" sur TF1.
Unique prestation télévisée sur cette chanson.

Pas de publicité TV ou radio pour ce single ni de relance pour la campagne publicitaire pour l'album en télévision.


Critiques
"Ce méli-mélo gothico-mélancolique imprègne quelques morceaux vaporeux comme Paradis inanimé ou Si j'avais au moins... L'artiste semble y faire du surplace et donner du grain à moudre aux rieurs." (Le Parisien - 21/08/2008)

"Permets-moi de passer mon tour sur Si j'avais au moins revu ton visage, le dernier très long titre (5 minutes 31 tout de même), que je trouve complètement indigeste (ce qui ne veut pas dire qu'il l'est)." (citegay.fr - 21/08/2008)

"Histoire de ne pas être désagréable, on se passera de commenter C'est dans l'air pour se pencher directement sur le dernier titre, Si j'avais au moins... , chanson mélancolique, qui donnera sans doute à Mylène Farmer l'occasion de verser une petite larme sur scène. Elle le fait si bien." (dhnet.be - 21/08/2008)

"Finalement, c'est avec les deux dernières chansons de l'album que la rouquine marque le plus de points. Si j'avais au moins... est une magnifique ballade embrumée alors que Looking for my name pourrait prétendre au titre de prochain single." (Le Matin - 24/08/2008)

"Si j'avais au moins... : malgré la force indéniable résonnant déjà tout au long de cet album (en évinçant Sextonik), Mylène Farmer nous aura réservé un final époustouflant sur les deux derniers titres. N'ayons pas peur des mots : de par une musique douce et belle, une voix fragile, un texte sincère et désespéré (qui fait étrangement penser à la fin tragique d'Eurydice et Orphée), Si j'avais au moins... s'affiche sans conteste comme la meilleure chanson de tout le répertoire de la chanteuse. Sensible, sobre, acoustique, poignant (on repense à Dernier sourire), sur le fil du rasoir; une pure merveille qui mériterait à elle seule l'achat de cet album unique. Magnifique conclusion, sur un très beau solo à la guitare." (discordance.fr - 24/08/2008)

"L'album propose le compte habituel de mantras collectifs (C’est dans l’air) et de confessions à partager avec ses fans (Je m’ennuie, Si j’avais au moins)." (rfi.fr - 25/08/2008)

"Un autre pan de l'album relève de la ballade rêveuse et alnguie sur les thèmes de l'attente, du vague à l'âme (Point de suture), l'absence, la disparition (Si j'avais au moins...), dans un univers en clair-obsur. Là aussi on retrouve la marque du duo (Mylène et Laurent Boutonnat, ndlr) dans les fondamentaux, mais avec le sentiment de collages d'idées déjà entendues dans de précédentes compositions." (Le monde - 27/08/2008)

"Côté rythmes, on se partage entre les titres up-tempo (entraînants, si vous voulez) et les ballades à forte connotation lacrymale. Si j'avais au moins... est le prototype du titre pour faire tchouler la foule, comme on dit chez nous... Et on est prêt à parier que Mme Farmer elle-même, quand elle l'interprètera sur scène ne manquera pas de verser sa petite larme." (La Meuse - 27/08/2008)

"Et que dire de Si j'avais au moins... qui clôt l'album la "ballade mélancolique" qui clôture de manière poussive ce septième enregistrementstudio avec un peu de larmes, un pêu de sexe, un peu de sang et du 100% Boutonnat faisant joujou avec son laptop ?" (Télé Moustique - 27/08/2018)

"Les compositions toujours invariablement signées Farmer-Boutonnat oscillent entre eurodance au kilomètre (C'est dans l'air) et ballades geignardes (Si j'avais au moins...), où la chanteuse semble souvent se parodier elle-même." (Var Matin - 05/09/2008)

"Le titre général, Point de suture, est aussi celui d'une des dix chansons du disque (sans compter l'improbable Ave Maria en bonus). Il s'agit d'une de ces ballades aériennes aux accents mélancolico-sensuels dont la rousse incandescente a le secret. Si j'avais au moins... mise également sur la douceur." (Le Télégramme - 11/09/2008)

"Mylène Farmer n'a pas une grande voix, tout le monde le sait. Son talent est surtout de créer des chansons percutantes qui enflamment les pistes de danse. Sur ce plan, Point de Suture est réussi grâce à des pièces aussi dansantes que Dégénération, Sextonik et Appelle mon numéro. Mais l'artiste sait aussi émouvoir avec des chansons très douces comme Si j'avais au moins... et le duo avec Moby, Looking for my name." (Star Système - 26/09/2008)


Concerts

Tour 2009
Si j'avais au moins... a été interprété lors des concerts indoor du Tour 2009 pour le final du spectacle (vidéo) du 02 MAI au 01er JUILLET 2009.
Arrangements pour la scène : Laurent Boutonnat

Le titre sera en revanche écarté de la setlist des concerts en stades du Tour 2009 (le final se faisant alors sur Désenchantée).

Le saviez-vous ?

La mise en scène du final des concerts sur Si j'avais au moins...a été inspirée par une photo de Gustave Doré que Laurent Boutonnat a montré à Alain Escalle, le créateur des images de scène du spectacle. Il s'agit d'une illustration de l'oeuvre de Dante, La Divine Comédie plus précisément de sa première partie (cantica), L'Enfer et du chant (canto) X.

Dessin de Gustave Doré Final des concerts du Tour 2009 sur Si j'avais au moins... 





album et singles

MF 24/7

Photo entrée en scene
Scène de côté
Reprise Amel bent
Confidences Magazine

Duel chansons

Voter
2010
Bleu Noir
Voter
2018
Histoires de fesses

Résultat du vote

41%
59%

Vidéos

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

20h30 le dimanche - France 2

09/06/2019

JT de 13 heures - TF1

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Un come-back spectaculaire !

09/06/2019

L'Instant Culture - LCI - L'événement Mylène Farmer

09/06/2019

Culture et Vous - BFMTV - Concerts événements

07/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019