Les brèves

Duel

Souviens-toi

MF 24/7 : les brèves

Nouvelle date à Nice ?!
A partir de 55 euros sur Fn...
Début Affichage Nevermore 2...
Nevermore
Audiences pas terribles
Boomerang - Rheims - indici...

Souviens-toi du jour

le 25/09/2006

il y a 15 ans

Sortie du single "Slipping away (Crier la vie)" (avec Moby)

Duel chansons

Voter
1986
We'll never die
Voter
2015
C'est pas moi

Résultat du vote

44%
56%
X

Mylène Farmer - Influences - Peut-être toi (Texte)


Emily Dickinson
Recueil Quatrains et autres poèmes brefs
1858 - 1864
17è quatrain
Mylène Farmer - Peut-être toi (2005)
"Si la faute est mienne, renie-moi
Mais à te renier ne me voue point
Te renier ? Le trerme même
Bannit de la foi et du foyer"
"Si par mégarde
La faute est mienne
Alors... renie-moi... là"



Emily Dickinson
Recueil Quatrains et autres poèmes brefs
1858 - 1864
24è quatrain
Mylène Farmer - Peut-être toi (2005)
"L'absence désincarne. La mort de même
Qui dérobe les individus à la Terre
La superstition aide, aussi bien que l'amour
La tendresse décroît à mesure qu'on prouve"
"Et quand l'absence désincarne...
Et hante l'univers
Je n'avais plus qu'à trouver l'âme
Et retrouver peut-être..."



Emily Dickinson
Recueil Quatrains et autres poèmes brefs
1858 - 1864
xè quatrain
Mylène Farmer - Peut-être toi (2005)
"Sous terre il n'est pas silence aussi silencieux
Que celui enduré
Qui, énoncé, découragerait la nature
Et hanterait l'univers"
"Et quand l'absence désincarne...
Et hante l'univers
Je n'avais plus qu'à trouver l'âme
Et retrouver peut-être..."



Emily Dickinson
Recueil Quatrains et autres poèmes brefs
1858 - 1864
xè quatrain
Mylène Farmer - Peut-être toi (2005)
"Midi est le gond du jour
Le soir, la portière
Le matin, l'Est qui pousse le battant
Et entrouvre l'univers."
"Quand la présence d'un vent calme
Entrouvre l'univers"



Michel de Montaigne
De l'amitié (1580)
Essais
Mylène Farmer - Peut-être toi (2005)
"Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu'en répondant :
 "Parce que c'était lui ; parce que c'était moi.""

Texte de Montaigne dédié à son ami La Boétie.
"Parce que c'est toi
Parce que c'est moi
Regarde-moi
Nulle autre n'a...
L'envie de toi
Comme j'ai besoin de toi"