MF 24/7 : les brèves

Livre 2.99 ? NOZ
Désobéissance Cover de NVRM...
Reprise Sans contrefacon
Affiche cinéma
bonus dvd live
MotionMag photos scène 2019...

Mylène Farmer - Interview - France Soir - 20 août 1986



  • Date
    20 août 1986
  • Média / Presse
    France Soir
  • Interview par
    Véronique Dockan
  • Fichiers
    Mylène Farmer France Soir 20 août 1986 Mylène Farmer France Soir 20 août 1986
  • Catégories interviews



Le tournage de l'émission "Affaire suivante" (diffusée le 20 août sur Antenne 2). Elle s'est fait un copain...
Celui qui joue le flic dans le procès et qui dort tout le temps.


Son travail avec Laurent Boutonnat :
Avec Boutonnat, nous formons une équipe de caractériels. Alors on se dispute violemment et nous tombons toujours d'accord. Ce qui, en somme, est bien l'essentiel.


Son image auprès du public :
Les gens me regardent bizarrement. C'est vrai que Maman a tort et Libertine sont des chansons aussi bizarres que les regards qu'ils me lancent. C'est pas mal de se sentir martienne.


Ses cheveux roux :
Ma mère est rousse. Ça lui ferait plaisir si je me rapprochais de sa couleur.


Sa capacité à surpendre :
Les gens admettent facilement de voir des paires de seins et de fesses un peu partout. Eh bien, voyez-vous, quand j'ai enregistré cette émission de Foucault, je me suis levée à un moment donné et j'ai posé ma jambe, galbée dans un bas résille, sur la table. Ils ont ouvert des yeux très grands.


La chanson Libertine :
L'idée de cette chanson est un fruit du hasard. Comme la rencontre avec Laurent Boutonnat.


Le clip Libertine et l'esprit XVIIIème:
Je trouvais qu'il y avait une osmose entre le texte et l'époque héroïque de La Marquise des anges. Dix minutes, c’est un long métrage. Faire un clip ? Oui, décidément, c'est passionnant.

Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer