Les brèves

Interview de Julia
Coup coeur MF Défense Arena...
MF 2019
Naître pas, FARMER vs NOVAR...
Shay
alizee enceinte

Mylène Farmer - Interview - Cinq sur Cinq - La Cinq 24 mai 1986






Antoine Verglas : Mylène Farmer ! Deuxième invitée ! Alors, on t'avait reçue il y a deux mois et demi, trois mois (le 01er mars 1986, ndlr)
Mylène Farmer : Oui, trois mois.


Antoine Verglas : Trois mois... (rire de Mylène) Au tout début pour Plus Grandir...
Mylène Farmer : Oui...


Antoine Verglas : Tu avais promis de revenir pour ton prochain album qui est sorti, qui s'appelle Cendres de Lune. Un très bel album.
Mylène Farmer : C'est le premier.


Antoine Verglas : C'est le premier d'ailleurs...
Mylène Farmer : Oui.


Antoine Verglas : D'ailleurs, tu reprends toutes tes chansons : Maman a tort...
Mylène Farmer : Maman a tort est dans l'album, Plus Grandir et puis Libertine qui est le dernier.


Antoine Verglas : Il y a une évolution quand même depuis Maman a tort qui était une chanson plutôt pour les... plutôt pour les enfants on peut le dire...
Mylène Farmer : Oh ! C'était plus pervers que ça mais c'est vrai qu'il y a beaucoup d'enfants qui ont retenu : "1, Maman a tort..."


Antoine Verglas : 1, 2, 3, 4... Et puis, maintenant on a : "Libertine, je suis une catin". Et puis, même Vieux bouc : "Je vous sens fébrile - Êtes-vous fragile..."
Mylène Farmer : "Aimez-vous mon petit nombril ?" (rires)


Antoine Verglas : "Aimez-vous mon petit nombril ?" C'est vrai que c'est un petit peu plus coquin (Mylène acquiesce) C'est toi qui le veux ? Comment tu l'as faite, comment tu l'as sentie cette évolution ?
Mylène Farmer : C'est un travail d'équipe. Je travaille avec Laurent Boutonnat qui a donc écrit pratiquement toutes mes chansons et on en parle beaucoup et c'est des thèmes comme ça qui me font rire et qu'il écrit en chansons... Donc, voilà...


Antoine Verglas : D'accord... Et bien, écoute : Libertine ! Tout de suite.


Diffusion d'une prestation enregistrée de Mylène sur Libertine


Antoine Verglas : Avec des paroles comme celles-la tu nous prépares un clip coquin, j'espère ?
Mylène Farmer : On va faire un clip qu'on va tourner fin mai, début juin et qui va parler... enfin parler.. qui va s'inspirer du libertinage de l'époque Libertine et ce sera une ambiance...


Antoine Verglas : D'époque...
Mylène Farmer : ... avec des lumières à la bougie... un peu Barry Lindon...


Antoine Verglas : Kubrick !
Mylène Farmer : Kubrick ! (sourire)


Antoine Verglas : Attention l'inspiration !
Mylène Farmer :  Oui, mais là c'est Laurent Boutonnat !


Antoine Verglas : Et il y a plusieurs personnages dedans ? Comment ça se passe ? Il y a beaucoup de figurants ou...
Mylène Farmer : Il y aura des figurants. Il y aura des chevaux, des cascades. Il y aura un très, très bel endroit, un beau château...


Antoine Verglas : Tu exécutes des cascades aussi ? Quel style de cascades ?
Mylène Farmer : Des cascades... Non... Moi, je monte à cheval, mais pour le besoin du clip c'est dangereux de le faire sur si peu de temps comme ça fait longtemps que je ne suis pas remontée sur un cheval. Donc ce sont des cascadeurs qui vont effectuer les cascades.


Antoine Verglas : Et on te verra nue sur un cheval comme... Je ne sais pas si t'avais vu (rires de Mylène) le clip de Renaud... euh... comment ça s'appelait... un clip qu'avait réalisé Gainsbourg avec Bambou qui était toute nue sur une plage normande... (il s'agit du clip Morgane de toi, ndlr)
Mylène Farmer :  J'ai pas vu mais, non, je serai nue dans d'autres... d'autres séquences.


Antoine Verglas : Dans d'autres séquences ? Ah ! (rires de Mylène) Beau programme en perspective ! Mylène Farmer nue dans son prochain clip ! Mylène, écoute, on attend de voir ce clip avec impatience...
Mylène Farmer : D'ici trois semaines, quatre semaines...


Antoine Verglas : D'ici trois semaines ou quatre semaines... Merci !
Mylène Farmer : Merci !


Antoine Verglas : À bientôt...





Recherche Interviews

Rechercher dans les interviews
de Mylène Farmer