Newsletter

Les brèves

photo inédite dégénération...
un sosie tres ressemblant !...
HANSS - Bonus inédits Timel...
Classement Snep
classement Interstellaires
nouvel article presse "décè...

Mylène Farmer - Anamorphosée

Mylène Farmer - Album Anamorphosée
Quatrième album studio de Mylène Farmer
Date de sortie
17 octobre 1995
Singles
XXL L'Instant X  California  Comme j'ai mal  Rêver
Ventes France
# 1 100 000 exemplaires
Certifications
Diamant (France), Or (Suisse)

LIVRET DE L'ALBUM

Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée  Mylène Farmer Livret Album Anamorphosée 
(Livret du CD Digipak Réédition 2005)



ENREGISTREMENT
Après l'échec commercial du film Giorgino ("Une sanction inhumaine... Ce film, je l'avais attendu dix ans !" - Angeline's - automne 1996), Mylène s'exile à Los Angeles pendant plus de neuf mois.
"J'avais besoin de cette idée d'espace, de perte d'identité pour pouvoir me retrouver. Vivre comme tout le monde." (Mylène Farmer - 7 extra - 31/10/1995)
Laurent Boutonnat  rejoint Mylène et Jeff Dahlgren à Los Angeles pendant le printemps 1995 pour travailler sur les nouvelles chansons.
On a souvent écrit que Mylène avait commencé à travailler sur son quatrième album avec Jeff Dahlgren mais que l'absence de Laurent Boutonnat s'est vite fait ressentir.
"(Avant la sortie du film Giorgino) j'étais dans un très bon état d'esprit. Mylène et moi travaillions sur l'album Anamorphosée à cette époque-là." (Jeff Dahlgren  - Styx Magazine spécial Giorgino - 2014)
Version un peu différente pour Mylène :
"Aller voir ailleurs (à propos de Laurent Boutonnat, ndlr) ne m'a même pas effleurée." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 30/10/1995)
Mylène Farmer Enregistrement de l'album "Anamorphosée"

L'album est intégralement enregistré à Los Angeles (Mylène enregistre pour la première fois aux Etats-Unis) aux studios A&M puis aux studios Record One sur Ocean Way.

Les coulisses de l'enregistrement seront dévoilées dans "MF Confidential" réalisé par François Hanss et proposé en bonus du DVD Music Videos II & III

L'enregistrement de l'album prend fin au mois d'août.

Le saviez-vous ?

Très symbolique de la nouvelle ère qui débute, la première chanson enregistrée est Laisse le vent emporter tout.

La chanson Tomber 7 fois a été composée en 1994 avant la sortie du film Giorgino par Mylène. C'est Jeff Dahlgren qui devait initialement l'interpréter mais Mylène l'aimait tellement qu'elle lui a demandé si elle pouvait l'enregistrer pour son propre album.


Thierry Rogen initialement présent quittera l'aventure après quelques semaines et sera remplacé par Bertrand Châtenet pour le mixage.
"Le coté rock d’Anamorphosée, c’est Mylène et Jeff Dahlgren qui l'ont amené et l'ont souhaité. Cette évolution nette a vraiment été le fait de la volonté de Mylène. Elle était très présente dans la production, ce qui n'était pas le cas auparavant. Il faut quand même savoir que, même pour les albums précédents, certains gimmicks et certaines mélodies venaient d'elle. Elle a un vrai talent pour trouver les mélodies. La présence de Mylène à la réalisation a donc été officialisée sur Anamorphosée, où elle a également commencé la composition. C'est sûrement l'endroit, Los Angeles, qui a aussi provoqué ce virage positif, cette couleur. 
Je n'ai pas terminé l'album Anamorphosée, je n'ai pas trop envie de dire pourquoi. Cela a signé la fin de notre collaboration, même si après il y a eu les Live. Mais c'était différent. Anamorphosée a été très difficile à faire, parce que Laurent était toujours dans l'état d'esprit de l'"après Giorgino", et qu'il allait très mal.
Mylène et Laurent ne voulaient plus rester en France, et s'ils ont enregistré à Los Angeles, c'est qu'ils voulaient oublier tout ça. Au départ, ils étaient dans un studio qui n'était pas très bien, je les ai donc emmenés à Ocean Way, là où enregistrait, entre autres, Michael Jackson." (Thierry Rogen - L'Instant Mag - N°15 - Automne 2003)

Le mixage se déroule également à Los Angeles aux studios Record One et Record Plant.



MUSIQUE
Laurent Boutonnat, Mylène et Jeff Dahlgren à la guitare sont accompagnés de musiciens et d'ingénieurs du son américains.
Premières collaborations pour les basses avec Abraham Laboriel Jr  que l'on retrouvera notamment sur le Tour 1996 et avec Denny Fongheiser à la batterie.

La direction choisie est celle d'un album pop-rock avec une présence plus importante des guitares par rapport aux albums précédents.
"Faire appel à des instruments live donne toujours cette connotation rock'n roll mais en aucun cas, ce n'est ma revendication. Non, j'avais réellement le souhait que de travailler... avoir des guitares, avoir une batterie live, une basse donc, toutes ces choses font que le climat est un peu différent. Mais en aucun cas une revendication, non." (Mylène Farmer - Radio 21 - 21/10/1995)

"(Les guitares) portent la violence, plus que les mots... Violence n'est pas le mot juste;  c'est plutôt d'énergie qu'il s'agit." (Mylène Farmer - Télérama - 25/10/1995)

Toutes les musiques de l'album ont été composées par Laurent Boutonnat à l'exception de Tomber 7 fois.

Le saviez-vous ?

Pour la première fois, Mylène compose la musique d'une chanson, Tomber 7 fois.


Pour les remixes, pour la première fois Laurent Boutonnat ne les créera pas tous. Même si il en réalise certains avec Betrand Châtenet, des DJ en proposeront d'autres : Ramon Zenker, Nils Ruzicka pour L'Instant X ou California et Richard Dekkard pour XXL.



TEXTES/ INFLUENCES
Un titre d'album pour le moins original.
"L'anamorphose est un phénomène optique qui rassemble les rayonnements épars." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 30/10/1995 )

"Je vais plutôt vous donner l'explication que moi, j'ai bien voulu lui donner (...) Ma perception du monde a probablement changé, en tout cas s'est élargie, et l'idée de l'anamorphose... Cette idée que j'ai eu besoin de l'anamorphose pour "reconcentrer" toutes ces idées, toutes ces impressions et ces sensations pour n'en faire plus qu'une." (Mylène Farmer - Radio Contact - 15/11/1995 )

Les textes semblent empreints d'un optimisme assez inhabituel.
"Je suis apaisée à l'idée qu'il y ait une vie après la mort. L'idée de la mort m'a longtemps attirée, impressionnée et oppressée. Aujourd'hui, je me suis libérée de cette hantise." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 30/10/1995)

Mylène évoquera fréquemment dans ses interviews le rôle important qu'a eu pour elle la découverte d'un livre :
"Ma route a croisé un auteur, Sogyal Rinpoché, une philosophie, Le livre tibétain de la vie et de la mort (...) L'idée que pour apprivoiser la vie, il faut d'abord accepter la mort." (Mylène Farmer - L'Express - 02/11/1995)

C'est le début de l'influence du bouddhisme dans l'oeuvre et la vie de Mylène.
"Il s'agit plus d'une philosophie de la vie. Celle qui vous enseigne qu'il ne faut pas s'attacher de façon négative aux gens ou aux choses. Le bouddhisme est un pansement pour l'âme." (Mylène Farmer - VSD - 05/12/1996)

"Je n’appréhende plus la mort de la même façon. A savoir j’ai peut-être aujourd’hui accepté la mort, j’ai probablement accepté une vie après la mort, ce qui me permet aujourd’hui, de vivre et d’accepter la vie, tout simplement. Donc je pense que c’est le vrai changement en moi." (Mylène Farmer - NRJ - 15/10/1995)

"L'esprit bouddhiste en moi, je ne l'évoque jamais, mais il est important dans mon quotidien" (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 11/11/1996)

Autre influence découlant de ses lectures :
"J’ai été beaucoup touchée par L'Alchimiste de Coelho qui traite d’un sujet merveilleux. Indépendamment, j’aime l’histoire de ce livre qui voyage dans le monde entier, c’est un objet qu’on offre en cadeau à quelqu’un. Ce voyage, également spirituel, est justement le sujet principal de ce livre." (Mylène Farmer - Le Soir - 25/10/1995)

Mylène semble avoir été également influencée par le poète Pierre Reverdy mais ausi Guillaume Appolinaire, Boris Vian, Jérôme Bosch, la poésie japonaise...


Séjour prolongé aux Etats-Unis oblige l'anglais a une place un peu plus importante dans les textes (California, L'Instant X).
Un journaliste l'interrogeant: " ID (Identity document, ndlr), LAPD (Los Angeles Police Department, ndlr), n'y a-t-il pas du snobisme dans ces allusions indéchiffrables pour qui ne connaît pas Los Angeles ?", Mylène répond :
"Au contraire. J'espère que les gens s'amuseront à aller chercher. C'est ludique." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 30/10/1995)

Le retour d'une nouvelle Mylène, différente, moins sombre, moins tourmentée... anamorphosée.




PHOTOS
Herb Ritts signe les clichés du livret de l'album. Mylène y apparaît plus sexy et femme fatale que jamais.

Mylène a changé :  en profondeur mais aussi en "superficie".
"Le choix d'Herb Ritts n'était pas innocent. Je savais qu'il pouvait m'emmener vers une certaine sensualité sans me donner l'impression d'être dénudée. Peut-être y a-t-il aussi le mot FEMME qui me fait moins peur et que j'accepte totalement. Ces photos sont peut-être plus femme." (Mylène Farmer - Jeune et Jolie - Avril 1996)

Mylène Farmer Photographe Herb Ritts 1995

Les autres photographes de l'ère Anamorphosée sont Claude Gassian (photographe sur le tournage des clips XXL et L'Instant X ainsi que sur les concerts Tour 1996), Marianne Rosenstiehl (photographe pour le tournage du clip California mais également de la rencontre de Mylène avec Amélie Nothomb), André Rau et Karl Dickenson.



PROMO
Pour la sortie de l'album, la promotion reste très discrète : aucune prestation en télévision de Mylène, quelques interviews en radio et des entretiens pour la presse illustrés par les clichés de Herb Ritts ainsi que ceux de Claude Gassian également réalisés aux Etats-Unis.
"Rencontrer les médias est un exercice qui m'est toujours aussi difficile. Et puis la télévision est de plus en plus anecdotique et inintéressante. Je n'ai pas la prétention de me prétendre au-dessus de cela, mais, si je vais à une émission, je veux toujours y trouver mon intérêt." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 30/10/1995)

Il faudra attendre le 14 décembre et l'émission "Studio Gabriel" sur France 2 pour que Mylène fasse sa première apparition télévisée. Elle se montrera moins rare les mois suivants.

Pas de campagne d'affichage pour l'album.

C'est aussi une Mylène plus souriante que l'on va découvrir au fil des mois. Certes, elle lit toujours Cioran mais :
"je porte désormais sur la vie un autre regard où l'humour a sa place." (Mylène Farmer - Gala - 30/05/1996)



CRITIQUES
L'accueil de l'album par les critiques est plutôt mitigé (comme à chaque sortie d'un album de Mylène d'ailleurs...)

Fait rarissime, "Télérama" est sous le charme: "L'image a changé. Aux Cendres de lune du premier album répond ici une lumière plus solaire:; aux programmations systématiques de naguère des guitares plus charnues."

"Le Monde" note que "Laurent Boutonnat a essayé de renouveler son registre musical. (...) Mais le détournement de mélodies du groupe Nirvana, transformées en Instant X ou Tomber 7 fois, fait hésiter entre l'indignation et la franche rigolade." 

Pour "Week-end": "Mylène Farmer délaisse l'image de nymphette rouquine et tente le passage à l'âge adulte. (...) Pour quoi dire au juste ? Question cruelle tant le conformisme des mélodies ne saurait sauver des textes aussi convenus."

Même sévérité de "Télé Moustique": "Malgré les studios américains et les photos de Herb Ritts, tu ne réussis pas à rendre une virginité à ton monde intérieur qui résonne à l'infini des échos de son propre vide. (...) Une écriture baclée et une interprétation de mauvaise comédienne qui est incapable de nuance." 

Enfin, la critique de l'hebdo "L'événement du jeudi", "Mylène Fermière ne se sent plus", se voulant probablement drôle ou sarcastique donne plutôt un sentiment d'acharnement facile frôlant parfois l'injure et a indigné beaucoup de fans.

Durant l'été 2007, l'hebdomadaire "Voici" classera l'album Anamorphosée parmi les meilleurs albums de tous les temps.




CHARTS
Anamorphosée entre à la deuxième place du top albums en France mais va très vite chuter. 
Fin 1995, le retour de Mylène est en demie-teinte : le nouveau son, les paroles moins tourmentées, le nouveau look de Mylène pourtant si bien mis en valeur par Herb Ritts, l'absence d'une promotion d'envergure, le clip non scénarisé de XXL vont provoquer le désarroi ou le départ de certains fans ; mais d'autres restent et surtout, certains vont se laisser envoûter par la magie Farmer à cette époque de renouveau et de probable remise en question pour l'artiste.
Le succès des différents singles, la promotion relancée à partir de fin 1995, le Tour 1996 vont permettre à l'album de remonter régulèrement dans les classements parmi les premières places. Il se classera même numéro 1 du top albums en janvier 1997 plus d'un an après sa sortie grâce à la chanson Rêver qui ve devenir un classique du répertoire de Mylène.
Anamorphosée se vendra à environ 1,1 millions d'exemplaires en France et sera certifié album de diamant.

En 1997, Anamorphosée remporte la Victoire de la Musique de l'album français le mieux exporté.



album et singles

MF 24/7

photo inédite dégénération...
un sosie tres ressemblant !...
HANSS - Bonus inédits Timel...
Classement Snep

Duel chansons

Voter
1988
Allan
Voter
2010
Light me up

Résultat du vote

78%
22%

Vidéos

On n'est pas couché

04/06/2016

On n'est pas couché

21/05/2016

Presse Citron (2)

1984

Presse Citron (1)

1984

Le Grand Cactus

28/04/2016

Génération Hit Machine 2005 Vol1

10/04/2016

Vernissage exposition "L'étoile polaire"

02/04/2016

Les pieds dans le plat

30/03/2016

Dernière presse

Billboard - 28 février 2016
Platine - Mars / Avril / Mai 2016

Dernière presse

Billboard - 28 février 2016
Platine - Mars / Avril / Mai 2016
Allo Vedettes - 24 mars 2016
Public - 05 février 2016
Intimité - Février / Mars 2016