MF 24/7 : les brèves

Album live 2019
Anamorphosée 24 ans...
Photo backstage 2019
Sans contrefaçon 32 ans
10 millième brève
Première écoute LIVE 2019
Lu 29195 fois

Mylène Farmer - Anamorphosée - Influences & Inspirations





Sogyal Rinpoché - Le livre tibétain de la vie et de la mort

Le Livre tibétain de la vie et de la mort est un essai de Sogyal Rinpoché publié en 1992.

Il s'agit de l'une des présentations les plus complètes et les plus magistrales des enseignements bouddhistes tibétains jamais écrites.
Le livre tibétain de la vie et de la mort est un véritable manuel de la vie et la mort, une source d'inspiration venue du cœur de la tradition tibétaine. Il est aussi une introduction claire et inspirante à la pratique de la méditation, à la nature de l'esprit, au karma et à la renaissance, à l'amour et la compassion, à l'accompagnement des mourants, aux épreuves et aux bienfaits du chemin spirituel." (source : rigpa.org).

Le saviez-vous ?

Sogyal Rinpoché est remercié dans le livret de l'album Anamorphosée.


Mylène a régulièrement parlé de l'influence qu'a eu cet ouvrage sur elle.
"J’ai eu une rencontre assez incroyable, qui est la rencontre d'avec un livre qui s’appelle Le livre tibétain de la vie et de la mort. Et c'est un ouvrage qui m’a, d’abord, beaucoup, touchée, mais qui m’a beaucoup aidée, qui a eu l’effet d’un baume." (Mylène Farmer - RTL - 16/10/1995)

"Ce n'est pas tant le bouddhisme qui m’attire que les mots, les images, le réconfort. L'idée que, pour apprivoiser la vie, il faut d’abord accepter la mort." (Mylène Farmer - L'Express- 02/11/1995)

"Le livre tibétain de la vie et de la mort parle de l’idée de l’impermanence, qui est vivre le moment présent. Et ça, ça a été quelque chose d’extrêmement fort pour moi. Cette idée que de ne pas appréhender la mort." (Mylène Farmer - Paris Première - 30/05/1996)

Plus de citations sur Le livre tibétain de la vie et de la mort

Vertige
On retrouve la notion d'impermanence dans le texte de la chanson Vertige.
L'impermanence renvoie au constat que tout est transitoire dans notre monde y compris la vie "aussi fragile qu'une bulle". L'impermanence et la mort doivent inciter l'Homme à profiter de cette vie présente pour faire des choses constructives.

"Impermanente l'existence
Vois comme la vie est éphémère
Comme les nuages
Juste un passage
Une goutte d'eau nécessaire
Au voyage"
(Mylène Farmer - Vertige - 1995)

Le texte de cette même chanson renvoie également à deux autres concepts fondamentaux du bouddhisme : le samsara et le nirvana.
"Le samsara désigne le cycle infini des renaissances. Les hommes naissent, meurent et renaissent sans cesse dans un cycle infini.
Enchaîné au samsara, auquel il ne peut s'échapper, l'homme souffre en vain. C'est assis sous l'arbre de l'éveil que Bouddha se remémora ses vies antérieures et qu'il prit conscience du samsara. L'objectif même du bouddhisme étant la cessation de la souffrance, la pratique doit mener à un état de cessation de cette souffrance universelle, le nirvana. C'est uniquement lorsque l'on a atteint le nirvana que l'on peut se libérer du samsara." (source: jutier.net)

"Plus loin plus haut
J'atteins mon astre
Je vertige de vivre
Plus loin plus haut
L'esprit voyage
Je vertige de vivre
L'éveil d'un sens
L'instinct d'une danse
Je vertige de vivre
Plus loin plus haut
L'extase et l'immensité
Je vertige d'être vivant "
(Mylène Farmer - Vertige - 1995)




Guillaume Apollinaire - Le Pont Mirabeau

Le poème Le Pont Mirabeau est un extrait du recueil Alcools paru en 1913.
Apollinaire évoque la fuite de l'amour et fait allusion à sa rupture avec Marie Laurencin, une peintre avec qui il a eu une liaison, et il évoque également l'inexorable temps qui passe.
Le Pont Mirabeau est un pont de Paris qui enjambe la Seine du 15e arrondissement (situé sur la rive gauche de la Seine) au 16e arrondissement. Il était emprunté par le poète lorsqu'il rentrait de chez Marie Laurencin.

California
Le texte de la chanson reprend des vers du poème Le Pont mirabeau.

"Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure"
(Guillaume Apollinaire - Le Pont Mirabeau - 1913)
"Aéroport, aérogare
mais pour tout l'or m'en aller
c'est le blues, l' coup d'cafard
le check out assuré
vienne la nuit et sonne l'heure
et moi je meurs"
(Mylène Farmer - California - 1995)




Pierre Reverdy

Le poète Pierre Reverdy a inspiré Mylène pour plusieurs textes de l'album.

Eaunanisme
"Pourquoi marches-tu
Ce sont les jambes d'un autre qui te portent
 Je ne vois que l'ombre sur l'écran de la fenêtre"
(Pierre Reverdy - Autres jockeys, alccoliques - Recueil Les Jockeys camouflés - 1918)
"Je sais qu'elle marche
Sans savoir qui elle est
Que c'est les jambes
D'une autre qui la portait
Je l'entend murmurer"
(Mylène Farmer - Eaunanisme - 1995)

Et tournoie...
"Un espoir à peine indiqué
Sous le vent une plainte amère
La voix qui pourrait me guider
A mon approche va se taire"
(Pierre Reverdy - Toi ou moi - Recueil Sources du vent - 1929)
"Met ton habit de mystère
Et tournoie et tournoie
Sous ton âme la plainte amère
Panse la, donne-la"
(Mylène Farmer - Et tounoie - 1995)

"On a parlé bas sur ce ton
Et un astre nouveau s'élève
L'espoir luit"
(Pierre Reverdy - Patience)
"Tu veux t'expulser de toi
Mais ta vie, fait envie
Ton fils tu l'aimes déjà
Et l'astre s'élève
Oh..."
(Mylène Farmer - Et tounoie - 1995)

Rêver
"De loin je revois ton visage
Mais je ne l’ai pas retrouvé
Disparaissant à mon passage
De la fenêtre refermée
Nous ne marcherons plus ensemble"
(Pierre Reverdy - Dans le monde étranger - Recueil Plupart du temps- 1915/1922)
"A quoi bon abattre des murs
Pour y dresser des sépultures
A force d'ignorer la tolérance
Nous ne marcherons plus ensemble"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)

"A droite dansent quelques flammes qui n'iront pas plus haut, et si  les bras se lèvent ils touchent le plafond."
(Pierre Reverdy - Esprit pesant - Recueil Poèmes en prose- 1915)
"Sa vie ne bat plus que d'une aile
Dansent les flammes, les bras se lèvent
Là où il va il fait un froid mortel"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)

"Et le feu presque éteint qui brille
Pour moi seul
Mais là où je m'en vais il fait un froid mortel"
(Pierre Reverdy - Poème - Recueil Sources du vent - 1929)
"Sa vie ne bat plus que d'une aile
Dansent les flammes, les bras se lèvent
Là où il va il fait un froid mortel"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)

"Le monde comme une pendule s'est arrêté
Les gens sont suspendus pour l'éternité
Un aviateur descend par un fil comme une araignée"
(Pierre Reverdy - Toujours là - Recueil La lucarne ovale - 1916)
"Les anges sont las de nous veiller
Nous laissent comme un monde avorté
Suspendu pour l'éternité
Le monde comme une pendule
Qui s'est arrêtée"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)

"Il est artificiel
C'est une parabole ou une passerelle
L'heure qui s'échappait ne bat plus que d'une aile"
(Pierre Reverdy - Ronde nocturne - Recueil Les ardoises du toit - 1918)
"Sa vie ne bat plus que d'une aile
Dansent les flammes, les bras se lèvent
Là où il va il fait un froid mortel"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)

Comme j'ai mal
"Je t'abandonne il faut partir
Si l'on n'aime bien que soi-même
Je te laisse parce que je t'aime"
(Pierre Reverdy - Toi ou moi - Recueil Sources du vent - 1929)
"comme j'ai mal
je n'verrai plus comme j'ai mal
je n'saurai plus comme j'ai mal
je serai l'eau des nuages
je te laisse parce que je t'aime
je m'abîme d'être moi-même"
(Mylène Farmer - Comme j'ai mal - 1995)

Tomber 7 fois
"On entend crier
C’est un oiseau de nuit
La montagne avale tout
Tous ceux qui ont peur sont debout
Les autres dorment"
(Pierre Reverdy - P.O. Midi - Recueil Quelques poèmes - 1916)
"Ceux
Qui ont peur sont debout
Les autres dorment mou
Se battre pour ses rêves"
(Mylène Farmer - Tomber 7 fois - 1995)

Laisse le vent emporter tout
"Il court sur la main entre par la fenêtre
Ressort et s'en va mourir n'importe où
Le vent lugubre et fort emporte tout"
(Pierre Reverdy - Il reste toujours quelque chose - Recueil La lucarne ovale - 1916)
"Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de tout
Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de tout"
(Mylène Farmer - Laisse le vent emporter tout - 1995)

"La tête inconnue parle et je ne comprends aucun mot, je n'entends aucun son — bas contre terre. Je suis toujours sur le trottoir d'en face et je regarde; je regarde les mots qu'emporte le vent ; les mots qu'il va jeter plus loin. La tête parle et je n'entends rien, le vent disperse tout."
(Pierre Reverdy - Le vent et l'esprit - Recueil Poèmes en prose - 1915)
"Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de tout
Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de tout"
(Mylène Farmer - Laisse le vent emporter tout - 1995)

"Tout ce qui s'est passé glisse dans la pénombre"
(Pierre Reverdy - L'amour dans la boutique - Recueil La Guitare endormie - 1919)
"Mais tout ce qui s'est passé
Glisse à côté
Comme l'eau sur les joues"
(Mylène Farmer - Laisse le vent emporter tout - 1995)

"C'est un homme sans pieds qui voudrait courir
Une femme sans tête qui voudrait parler
Un enfant qui n'a guère que ses yeux pour pleurer"
(Pierre Reverdy - Ruine achevée - Recueil La lucarne ovale - 1916)
"Je t'ai rêvé homme sans pied
Dieu ou névé
Ou comme un bruit doux"
(Mylène Farmer - Laisse le vent emporter tout - 1995)




Le Styx

Le Styx est dans la mythologie le fleuve traversé par Charon le passeur des âmes pour les faire accéder à l'Enfer.

L'Instant X
Le texte de la chanson fait référence au Styx.
"Bloody lundi
mais qu'est-ce qui
nous englue la planète
et embrume ma comète
c'est la loi des séries
le styx
les ennuis s'amoncellent
j'ai un teint de poubelle"
(Mylène Farmer - L'Instant X - 1995)

Mylène avait déjà fait référence au Styx dans les paroles d'On est tous des imbéciles (1985) et dans le clip À quoi je sers... (1989) et, le Styx figurera plus tard dans le texte de Dégénération (2008).

Plus d'infos sur Mylène Farmer & Le Styx





Poésie japonaise

"Telle est la vie - Tomber sept fois - Et se relever huit" est un proverbe (plus précisément un haïku) japonais qui symbolise la persévérance face à des situations difficiles ou les vicissitudes de la vie.

Il était utilisé pour un samouraïs qui au cours de sa vie pouvait partir sept fois pour une mission de "vagabondage" d"un an au cours de laquelle il vivait comme un rōnin (samouraï sans maître) avant de revenir servir son maître.

Tomber 7 fois
"Et si tu tombes 7 fois
Et si tu tombes 7 fois
Toujours se relever 8"
(Mylène Farmer - Tomber 7 fois - 1995)

Mylène a confirmé cette influence en interview
"La chanson "Tomber 7 fois, Toujours se relever huit" vous comprendrez la force des mots. Je l’ai empruntée à la poésie japonaise, les haïku qui sont très courts. Très, très courts." (Mylène Farmer - Télé 7 Jours - 11/11/1996)




Jérôme Bosch

De son veritable nom Hieronymus Van Haken, Jereme Bosch est un peintre de la Renaissance contemporain de Léonard de Vinci né vers 1453 a S'Hertogenbosch aux Pays Bas et décédé en 1516 a S'Hertogenbosch.

"Il aura été le peintre du réalisme de son epoque, en sembant avoir exprimé de manière detaillée les travers de son temps et voulu mettre a la portée de tous, une symbolique morale, dans laquelle chacun a la possibilité de se reconnaitre et trouver le chemin de son salut. Il exprime indiscutablement le renouveau spirituel dont l'epoque a besoin et qui apparait peu apres dans les oppositions entre Luther et Erasme, et la represention et le souhait d'un monde nouveau dans L'Utopie de Thomas Morus.
L'oeuvre et le monde de Jerome Bosch exprimant la hantise de l'enfer, et les travers humains dans une oeuvre habitée de symboles, de mysteres et de monstres fortement decriée au XVIIIeme siecle, sera a nouveau redécouverte au XXeme siecle avec les surrealistes, qui verront dans certaines de ses oeuvres la meilleure expression picturale des angoisses et de l'inconscient." (source : http://www.lemondedesarts.com)

La Montée des bienheureux vers l’empyrée fait partie du quadryptique Visions de l'Au-delà peint vers 1505/1510. On y trouve représenté un au-delà en forme de tunnel lumineux tel qu'on le décrit encore aujourd'hui dans les récits sur les expériences de mort imminente.

Jérôme Bosch

Et tournoie...
Une influence confirmée dans un article de "L'Express" (comprenant une interview de Mylène) publié le 02 novembre 1995 : "le texte lui a été inspiré par le cône de lumière de Jérôme Bosch, l'un de ses peintres préférés avec Basquiat, Ernst, Schiele."
L'Express - 02 novembre 1995




Vernon Sullivan (Boris Vian) - J'irai cracher sur vos tombes

J'irai cracher sur vos tombes est un roman policier de Boris Vian, publié sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, paru pour la première fois en 1946 aux éditions du Scorpion. L'histoire se déroule dans le Sud des États-Unis et met en scène les difficultés des Noirs américains dans leur vie quotidienne face aux Blancs. Récit d'une vengeance, dénonciation du racisme et de l'intolérance, ce best-seller fut jugé à l'époque immoral et pornographique, ce qui amena son interdiction en 1949 et la condamnation de son auteur pour outrage aux bonnes mœurs.

Rêver
Les mots choisis par Mylène pour le refrain de la chanson ne sont pas sans rappeler le titre de ce livre.
"J'irai cracher sur vos tombeaux
N'est pas le vrai n'est pas le beau"
(Mylène Farmer - Rêver -1995)

"J'ai mis mon âme dans ma main"
(Vernon Sullivan - J'irai cracher sur vos tombes - 1946)
"D'avoir mis son âme dans tes mains"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)




Alfred de Vigny - Les Destinées

Alfred de Vigny est un écrivain, romancier, dramaturge et poète français né le 27 mars 1797 à Loches, et mort le 17 septembre 1863 à Paris.
Le Mont des Oliviers est un poème publié dans "La revue des deux mondes" en juin 1843 puis dans le recueil Les Destinées paru un an après la mort de l'auteur.
De 1838, avec La Mort du Loup, jusqu'à 1863 (L'Esprit pur), Vigny compose lentement ce recueil aux allures philosophiques dans lequel un pessimisme radical se manifeste d'abord (par exemple dans Le Mont des Oliviers) mais où, progressivement, avec des pièces comme Une Bouteille à la mer et L'Esprit pur, l'espoir est placé dans les vertus du progrès social, intellectuel et spirituel. (source : http://www.poetes.com)

Rêver
Dans la troisième partie de ce poème Le Silence, des vers évoquent une partie du texte de la chanson Rêver.
"S'il est vrai qu'au Jardin sacré des Ecritures,
Le Fils de l'Homme ait dit ce qu'on voit rapporté ;
Muet, aveugle et sourd au cri des créatures,
Si le Ciel nous laissa comme un monde avorté,
Le juste opposera le dédain à l'absence
Et ne répondra plus que par un froid silence
Au silence éternel de la Divinité."
(Alfred de Vigny - Les Mont des Oliviers - 1839/1843)
"Les anges sont las de nous veiller
Nous laissent comme un monde avorté
Suspendu pour l'éternité
Le monde comme une pendule
Qui s'est arrêtée"
(Mylène Farmer - Rêver - 1995)




Paul Verlaine - Poèmes saturniens

Paul Verlaine est un écrivain et poète français né le 30 mars 1844 à Metz, et mort le 8 janvier 1896 à Paris.
Poèmes saturniens est le titre de son premier recueil de poèmes en vers, publié en 1866 chez l'éditeur Alphonse Lemerre.

Laisse le vent emporter tout
Possible référence au poème Chanson d'automne, cinquième poème de la section Paysages tristes des Poèmes saturniens.
Plus précisément à la fin de ce poème quand le poète semble disparaître non de son fait mais se laissant emporter par le "vent mauvais". Des vers dans lesqels la fatalité semble régner. Les mots de Mylène sont quant à eux plus optimistes.
"Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte."
(Paul Verlaine - Chanson d'Automne - Poèmes saturniens - 1866)
"Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de tout
Je laisse le vent emporter tout
Laisse le vent prendre soin de nous"
(Mylène Farmer - Laisse le vent emporter tout - 1995)


pour certaines influences merci au livre Au fil des mots





MF 24/7

Album live 2019
Anamorphosée 24 ans...
Photo backstage 2019
Sans contrefaçon 32 ans

Duel singles

Voter
1989
Sans Logique
Voter
1996
California

Résultat du vote

67%
33%

Vidéos

"Audrey & Co" - LCI - "Show XXL au cinéma !"

16/10/2019

Basique - France 2 - Annonce l'album "Live 2019"

10/10/2019

Clip "M'effondre" (Live 2019)

10/10/2019

"Télématin" - France 2

12/09/2019

Bande-annonce "Mylène Farmer 2019 Le Film"

06/09/2019

Premier teaser "Mylène Farmer 2019 Le Film"

05/08/2019

L'âge d'or des variétés

02/08/2019

Nouvelles images officielles inédites des concerts 2019

11/06/2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019

Dernière presse

VSD - 28 février 2019
Le Parisien - 18 février 2019
CNews - 5 février 2019
France Dimanche - 8 Février 2019
Gala - 31 janvier 2019