Mylène Farmer - Désenchantée - Histoire du single, infos, anecdotes



1990, LE SILENCE


1990, une année difficile pour les fans qui n'étaient pas encore habitués aux périodes de silence et de retrait médiatique de Mylène.

Bien peu d'actualité à se mettre sous la dent: la poursuite de l'exploitation de l'album En concert avec un dernier single extrait, Plus Grandir Live le 23 avril puis la sortie de la VHS du concert au mois de novembre, une vidéo qui s'écoulera à 30 000 exemplaires. Mais aussi, les premières rumeurs autour du prochain album.

Pour Mylène c'est une période de transition probablement assez difficile à vivre.
La rencontre avec son public lors des concerts puis, la fin de la tournée et le vide qui s'ensuit ont été des périodes déstablilisantes pour elle.


"C'est un moment de vide, et non pas de doute. Une absence d'idées quant à une écriture pour un autre album. C'est pour cela que j'ai laissé passer un peu de temps avant de me remettre à écrire. C'est difficile d'envisager d'écrire après un moment pareil... Le retour au quotidien a été un peu à l'image d'une dépression, mais j'étais quand même relativement entourée. Mais tous ces états de choses très puissantes et puis rien, c'est presque inhumain. Tout artiste est amené à vivre cela heureusement - ou malheureusement..." (Mylène Farmer - Podium - Mai 1991)



Le travail n'est pas absent avec la promotion de l'album Ainsi soit je... et notamment des titres Sans Contefaçon et Douces dans certains pays européens.
Elle en profite pour lire beaucoup, apprendre à conduire et perfectionner son anglais.

Quelques changements dans l'équipe qui travaillera à ses côtés : départ de Bertrand Le Page, arrivée de Thierry Suc déjà co-producteur des concerts de 1989 et qui devient manager de Mylène, place qu'il occupe toujours près de vingt années plus tard.

C'est à la société de graphisme Com'N.B créée par Henry Neu que seront à présent confiés les visuels des différents supports créés pour la promotion ou la commercialisation.

Enfin, l'écriture du nouvel album puis le travail en studio qui se prolongera sur une durée de cinq mois.





UN RETOUR QUI DECOIFFE


Ce qui frappe d'emblée, c'est évidemment le nouveau look de Mylène : cheveux toujours roux mais courts lui donnant une apparence presque androgyne.
Surprise, bien que Mylène ait "annoncé la couleur" quelques mois auparavant.


Le 07 octobre 1988 elle confiait déjà :
"Un jour, les cheveux très très courts..." (Mylène Farmer - "Nulle Part Ailleurs" - Canal + - 07/10/1988)


Fin 1989, la décision semble prise, Mylène déclarant :
"Je vais peut-être me couper les cheveux. La décison n'est pas facile à prendre mais j'aime beaucoup le style garçonne qu'avait Jane Birkin au temps de Je t'aime moi non plus. Vous me verrez avec des cheveux courts mais pas avant un an" (Mylène Farmer - Coiffure Beauté International - Décembre 1989)


La coupe effectuée sur deux séances de cinq heures les 11 et  12 janvier 1991 par Jean-Marc Maniatis a été immortalisée en photos par Marianne Rosenstiehl.
Mylène Farmer - 1991 - Marianne Rosenstiehl   Mylène Farmer - 1991 - Marianne Rosenstiehl


On y découvre le regard de Mylène, parfois sceptique, parfois séduit, parfois angoissé.

"J'ai voulu me changer de tête sans me transformer réellement. Je me sens bien dans ma coupe de cheveux, dans ma nouvelle tête, en fait je m'émeus moins de ma fragilité." (Mylène Farmer - "Star Music" - N°18 - Mai 1991)





LE TEXTE


Après écoute de ses deux albums précédents, Cendres de lune et Ainsi soit je..., on peut distinguer chez Mylène la Libertine et la Mélancolique.

Les paroles de Désenchantée peuvent avoir été inspirées à Mylène par ses lectures, notamment Cioran auteur qu'elle citera souvent en interview avec Sur les cimes du désespoir ou Ecartèlement.

Pour son retour, avec Désenchantée, Mylène propose un texte sombre sur cette "perte d'illusion permantente" (Mylène Farmer - Podium Septembre 1991) mais porteur d'un message semblant inhabituellement universel pour la chanteuse.

"Génération désenchantée" : nombreux seront ceux qui attribueront un sens politique à la chanson. En effet, le titre sort dans une période de grande morosité en France. On parle beaucoup des déçus du mitterandisme, François Mitterrand ayant été réélu président de la République en 1988 suite à une campagne qui avait particulièrement séduit les jeunes, campagne portée par le slogan "Génération Mitterand".


Pour Mylène, il n'y pas de revendication politique dans ce texte :
"Cela n'implique que moi. Je ne dis pas que l'époque est "désenchantée". Mais que mon regard sur la vie, sur les choses l'est. C'est Mylène Farmer qui est désenchantée. Ma demande est fondamentalement narcissique, égotiste. Je ne peux pas proner le négativisme, en l'affirmant. Ce n'est pas pessimisme que de penser qu'on est en 91 devenu plus lucide, davantage conscient de ses désillusions qu'auparavant. Dès sa naissance, je crois que l'on subit sa vie, sa mort. En la matière, on ne peut être fondamentalement interventionniste. J'ai un problème avec la vie, mais je vis, alors tout ne va pas si mal que l'on croit." (Mylène Farmer - "Star Music" - N°18 - Mai 1991)

"On demande peut-être à notre génération de n'avoir plus qu'une grande lucidité quant à la vie et quant à ses difficultés; avoir ce sentiment qu'on est sans arrêt en quête de liberté et que cette liberté s'ouvre sur un grand désert. Donc, tout ça sont des grandes pertes d'illusions. Maintenant, là, je parle plus de moi, finalement, que d'une réelle génération." (Mylène Farmer - NRJ - 05/04/1991)


Mylène répètera lors de plusieurs entretiens dans les médias qu'elle se situe "non pas hors du temps, mais hors de l'Histoire" (Mylène Farmer - RTL - 08/04/1991)


Pour Laurent Boutonnat, la portée de ce titre semble plus large :
"Désenchantée est un coup de projecteur sur une génération en mal de futur"






UN ACCOUCHEMENT DANS LA DOULEUR


Laurent Boutonnat offre pour ce titre une mélodie imparable, comme lui seul en a le secret.

Deux remixes crées par Laurent Boutonnat et Thierry Rogen, le Chaos Mix et le Remix Club seront proposés sur différents supports.
Le second sera massivement diffusé dans les discothèques pendant l'été 1991 permettant à la chanson d'atteindre alors la première place des hits des clubs de l'époque.

Thierry Rogen et Mylène Farmer Photo : Marianne Rosenestiehl



Thierry Rogen qui a participé aux arrangements puis aux remixes de Désenchantée racontait la genèse douloureuse de ce titre.
"C'est le plus grand souvenir de production que j'ai. Un jour, j'étais chez Laurent et comme il ne faisait jamais de maquette et qu'il gardait tout en tête, il a sorti son petit piano et il m'a fait Désenchantée. Ma première réaction à chaud a été : c'est un énorme tube. Je les ai excités avec ma propre excitation, et du coup on s'est collé une pression supplémentaire qu'on avait déjà avec la préparation de l'album L'autre... ! Pour l'anecdote, Désenchantée a été enregistrée quatre fois. Les trois premières, on l'a mise à la poubelle. On n'y arrivait pas, les arrangements n'étaient pas bons. La troisième fois, Laurent est arrivé à un tel stade d'énervement qu'il a dit: "je vais la jeter", et il est parti en claquant la porte, excédé. Une fois seul, j'ai travaillé sur une rythmique complètement différente. À l'origine, Laurent voulait cette chanson saccadée avec des basses techno. Et moi, je la sentais plutôt groove, avec des gimmicks de cuivre. Je l'ai donc reprise dans cette optique, avec des batteries plus funk. Laurent est revenu le lendemain, et il a rebondi sur mon idée. Le jour où on a enfin mixé la version que vous connaissez, on avait les doigts qui chauffaient, parce qu'on savait qu'on tenait un énorme tube! On ne s'est pas trompé, mais parfois, les plus gros succès s'accouchent dans la douleur... Ça reste pour moi la chanson la plus forte de Mylène et, je suis très fier de la direction qu'a pris l'arrangement de ce titre." (Thierry Rogen - "Instant Mag" - N°14 ) 


Parmi les choristes pour l'enregistrement de Désenchantée, on retrouve Sophie Tellier, chorégraphe et danseuse sur le Tour 89 mais aussi actrice dans plusieurs clips.

Mylène Farmer - 1990 - Marianne Rosenstiehl

"Mylène et Laurent m'ont toujours entendue chanter pendant les répétitions de danse. Donc je pense qu'ils ont eu envie que je vienne poser une petite voix sur l'une de leur chanson. C'était assez symbolique, une collaboration amicale. J'étais présente uniquement pendant l'enregistrement des  chœurs de Désenchantée. Ça a été très court, ça nous a demandé une journée de travail tous ensemble. Mylène était là pendant l'enregistrement, elle intervenait un peu pour nous diriger.  Mais tout le travail en amont était fait, nous sommes juste venues poser nos voix pour les chœurs. L'ambiance érait très agréable." (Sophie Tellier - "Styx Magazine Spécial Mylène Farmer / L'autre..." - Avril 2011)





UN TUBE


Le single est disponible le 18 mars. Du fait de son succés, il deviendra le single de Mylène ayant bénéficié du plus grand nombre de supports (promo+commerce - détails dans le Référentiel Désenchantée).
Mylène Farmer - Désenchantée - 45 Tours


Il entre à la 12ème place du top 50 français et atteint dès sa trosième semaine de classement la première position qu'il occupera pendant neuf semaines consécutives.
Il se vendra à plus de 800 000 exemplaires en France et sera certifié disque d'or.
Il reste le plus gros succés en terme de ventes ou classements pour un single de Mylène en France.

L'album L'autre..., sorti le 08 avril est simultanément numéro un des ventes en France.

Désenchantée est LE tube du printemps puis de l'été 1991 : numéro un en radio, en télé, dans les ventes puis dans les clubs durant l'été 1991.


Autre signe du succès  : les droits d'auteurs générés par cette chanson seront les plus importants de l'année 1991 en France selon la Sacem et Désenchantée sera encore classé parmi les dix premiers pour 1992.



Pour la promotion et défendre le titre, Mylène l'interprètera dans cinq émissions télévisées dont une en Italie.

C'est à partir de Désenchantée que les apparitions télévisées de Mylène se feront plus rares et que les émissions seront soigneusement choisies et les prestations peaufinées à l'extrême (avec l'utilisation de l'ampex).


La promo débute en télévision le dimanche 07 avril avec la diffusion d'une émission de 50 minutes enregistrée sur le plateau du tournage du clip Désenchantée et proposant un très long entretien de Mylène avec Laurent Boyer er des images inédites du tournage.

Les premières photos du clip ainsi que le nouveau look de Mylène avaient été dévoilés une semaine plus tôt dans le magazine "Télé 7 Jours" dont Mylène faisait la Une et auquel elle accordait une interview.

Le 10 avril, pour la première fois, Mylène est l'invitée d'un JT de 20 heures et pas le moins regardé puisqu'il s'agit de celui de TF1 présenté par Patrick Poivre d'Arvor.

La première prestation de Mylène sur Désenchantée avec chorégraphie est proposée sur TF1 le mercredi 17 avril dans Sacrée Soirée".
Jusqu'à fin mai, Mylène réinterprètera Désenchantée dans trois autres émissions diffusées sur TF1, "Stars 90", "Tous à la Une" et "La Une est à vous".

En parallèle, Mylène multiplie les interviews aux radios mais surtout dans la presse.

En septembre, Mylène chante Désenchantée dans une émission en Italie diffusée sur la Rai Uno.

Le titre ne rencontrera pas un gros succés à l'étranger hormis en Belgique (N°1 pendant cinq semaines) toujours fidèle à Mylène.
Désenchantée parviendra tout de même à intégrer les charts d'autres pays (23è en Suisse, 19è aux Pays-Bas, 16ème en Autriche et 46ème en Allemagne).
C'est tout de même le plus gros succès pour un single de Mylène à l'étranger.
Il faudra attendre la reprise de Désenchantée par Kate Ryan pendant l'été 2002 pour voir la chanson réellement s'imposer en Europe (Désenchantée sera la 7ème chanson francophone la plus diffusée dans le monde en 2002).



Le clip tourné à Budapest en février 1991 est réalisé par Laurent Boutonnat.
Il est diffusé en avant-première sur Antenne 2 le 03 avril.






UN HYMNE


Désenchantée est devenue incontournable lors des concerts.
La chanson sera interprétée sur la tournée 1996, au Mylenium Tour en 1999-2000 et pour les treize concerts à Bercy en 2006.
A chaque fois la foule est littéralement en transe, le titre étant devenu pour de nombreux fans, "l'hymne farmérien".
Le 15 janvier 2006, à la fin de la chanson, Mylène, bouleversée mais aussi amusée par les spectateurs qui reprennent en choeur l'intégralité des paroles ne pourra retenir un: "Vous chantez plus fort que moi !" 

Mylène Farmer Désenchantée Tour 1996   Mylène Farmer Désenchantée Mylenium Tour  Mylène Farmer - Désenchantée - Avant que l'ombre... à Bercy


Mylène confie au magazine "Têtu" lors d'une interview quelques jours avant la sortie de l'album Point de Suture en août 2008 que Désenchantée sera bien présente pour les concerts du Tour 2009.
Et elle le sera à la fois sur les concerts indoor puis lors des concerts en stades dont elle constituera même le final explosif.

Mylène Farmer - Désenchantée - Tour 2009

Et, Désenchantée sera interprétée sur toutes les dates de la tournée Timeless 2013.





LA PRESSE SUR DÉSENCHANTÉE


nous n'avons retenu que les articles en rapport avec le single ou le clip Désenchantée



Télé 7 Jours (N°1610 - du 06 au 12 avril 1991)

Dorothée Magazine (N°89) Le Hérisson (N°2353)

Salut (N°88) Salut (N°89 - 10 avril 1991)

Salut (N°91 - 08 mai 1991) Salut (N°92)

 
Star Club (N°42)

Smash Hit
 (juin 1991)
Podium

Télé Poche (1991) Télé Poche (N°1312) Télé Poche (1991)

 

MF 24/7

Ces stars qui vivent caché...
Pas de prenomination NMA
Yvan Cassar chez Drucker :)
Libertine sur Entrée libre

rechercher

Dernières photos

Mylène Farmer - Photographe : Karl Dickenson - 1996Mylène Farmer - Photographe Marino Parisotto Vay - Février 1999Mylène Farmer - Clip L'Instant X - Novembre 1995 - Photographe : Claude GassianMylène Farmer - Tournage du clip Pourvu qu'elles soient douces - Août 1988 - Photographe : Marianne RosenstiehlMylène Farmer - Tour 89 - Photo non officielle - Photo fan - "Pourvu qu'elles soient douces"Mylène Farmer - Sept à Huit - TF1 - 08 janvier 2006

Dernières vidéos

Hervé Lewis parle de Mylène Farmer - Cherie 25

ajouté le 25/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Slipping away / Crier la vie

ajouté le 21/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Oui mais... Non

ajouté le 14/08/2014

Nagui - France 2

ajouté le 10/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - À l'ombre

ajouté le 08/08/2014

Backdrop Timeless 2013 - Désenchantée

ajouté le 01/08/2014

Dernière presse

Voici - 15 août 2014
Gala - 23 juillet 2014
Le Parisien - 22 juillet 2014

memento