Les citations liées à "Stolen Car – Chanson"

Rolling Stone, le 23/09/2015

J’ai demandé à Sting si il serait d’accord pour qu’il y ait des paroles en français et il a dit : « Ok! ». Ma traduction était très proche de ce qu’il avait écrit initialement, et puis j’ai ajouté quelques petites choses qui étaient vraiment françaises et dans mon style. En fait, c’est vraiment comme une conversation entre eux deux et c’est ce qui était intéressant pour moi aussi.

Gala, le 04/11/2015

La sortie d’Interstellaires aux Etats-Unis est un alignement planétaire. Sting m’a fait l’honneur de partager son titre Stolen Car, revisité avec talent par Tristan Casara (The Avener), et Martin Kierszenbaum, en plus d’être un compositeur talentueux, est aussi le président du label américain Cherrytree Records. L’idée d’une distribution outre-Atlantique est amusante. Je la vis comme une jolie surprise et non pas comme un enjeu

MFM Radio, le 12/11/2015

J’ai demandé à Thierry si je pouvais rencontrer Sting puisqu’ils se connaissaient, ils ont travaillé ensemble. Et Thierry m’a donc présenté et Martin (Martin Kierszenbaum, ndlr) et Sting en même temps. Si ce n’est que je suis allée voir évidemment comme beaucoup de personnes Sting en concert. J’ai eu la chance d’aller à Londres puis à New York. J’ai vu non seulement ses concerts mais également une très très belle comédie musicale qu’il a joué à Broadway qui s’appelle The Last Ship qui est vraiment magnifique. Et puis, nous nous sommes parlés, et je lui ai demandé si il accepterait de faire un duo et c’est lui qui a pointé, si je puis dire Stolen Car, qui a fait le choix de cette chanson. Et j’en étais ravie puisque j’aimais moi déjà l’original. Et voilà, nous avons chanté cette chanson ensemble.

Agence QMI, le 13/11/2015

Partager une chanson avec Sting était l’un des rêves de ma vie. Je me suis déplacée à Londres pour assister à l’un de ses spectacles et à New York pour sa comédie musicale The Last Ship. Lorsque je lui ai demandé s’il voulait faire un duo avec moi, il a tout de suite accepté.

Agence QMI, le 13/11/2015

C’est Martin (Kierszenbaum, ndlr) qui a demandé à Sting quelle chanson il souhaitait interpréter avec moi ; il a tout de suite pensé à Stolen Car. L’idée était de créer un dialogue avec ce voleur de voiture, ce supposé mari-amant, et c’était un exercice très intéressant pour moi que de pouvoir y mettre ma patte. Cette chimie s’est très vite imposée à moi. Nous sommes devenus amis, c’est quelqu’un que j’apprécie énormément, donc il n’a pas été très difficile de faire transparaître nos deux caractères dans le clip. Sting est très généreux, très sensible, il vous accompagne, donc c’est très agréable de travailler avec lui