Les citations liées à "Bruno Aveillan"

Têtu, le 20/08/2008

Bruno Aveillan est un des réalisateurs les plus doués de sa génération. C’est aussi une personne de grande qualité. Je souhaitais depuis longtemps travailler avec lui. Ce clip Dégénération est sa vision. Il faudrait lui poser la question directement.

JT de 20 heures - TF1, le 31/08/2008

J’ai surtout le sentiment que la nouvelle génération d’aujourd’hui est dans un monde d’une ultraviolence et que c’est un monde très très difficile. Est-ce une « dégénération », je ne sais pas. Je me suis un peu amusée aussi, en toute humilité, avec le mot « dégénération » puisqu’il y avait eu « génération désenchantée » et puis, j’ai beaucoup aimé surtout, l’idée de Bruno Aveillan qui a réalisé le clip et qui a voulu de cette violence la convertir en un acte d’amour.

Le Grand Studio - RTL, le 12/09/2009

J’ai le projet d’un long métrage. C’est un projet qui avait été initié par Claude Berri, que j’aimais profondément, tiré d’un ouvrage de Nathalie Rheims et dont le metteur en scène sera Bruno Aveillan. Et ce sera pour lui son premier long métrage et, ma foi, après, l’avenir dira… Ce sera pour moi un premier rôle, un deuxième film et, j’espère, une rencontre avec le public.

Rolling Stone, le 23/09/2015

Le clip, c’est un réalisateur français, Bruno Aveillan, qui est un homme très talentueux et l’un de mes amis. Il a fait de nombreuses publicités pour Cartier, Guerlain, etc. Il fait les choses magnifiquement et cela ressemble à des tableaux. J’ai montré son travail à Sting parce que je pensais que ce serait adapté à l’histoire, parce que cette chanson est déjà comme un petit film. Et il a été d’accord. Et nous avons tourné – je crois deux jours ? Sting a travaillé beaucoup plus que moi parce qu’il jouait deux rôles